AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 homosexualité et les rôles des femmes dans Star Trek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
boothby

avatar

Masculin Messages : 29
Date d'inscription : 18/09/2010
Age : 43
Localisation : Strasbourg

MessageSujet: homosexualité et les rôles des femmes dans Star Trek   Mar 28 Sep - 11:03

Suite à un article traduit par Laurent et intitulé Gay, lesbienne et bisexuel dans Star Trek , je me permet d'ouvrir ce sujet...

Déjà merci à Laurent pour la traduction et le travail qui a derrière...

J'ai du relire deux fois, tellement je ne pouvais pas croire ce qui était écrit là. Star Trek refoulerai l'homosexualité? Star Trek laisserai le rôle de secrétaire aux femmes? Je me dis que ce texte doit dater, et/ou que la personne qui a écrit ça, ne doit pas connaitre grand chose à Star Trek.

Déjà l'homosexualité dans Star Trek

Comparer Star Trek et Will & Grace, est déjà limite faute de gout. Will & Grace se passe avec un couple homosexuelle au premier plan... Montre une vie au quotidien de ce couple. Star Trek n'as pas vocation a être une série à la Will & Grace, mais est une série de Science Fiction qui propose une philosophie d'un avenir meilleur. Pas parfait, mais juste meilleur.

Si effectivement, on ne voit pas souvent des couples homosexuelles à l'affiche, c'est tout simplement que l'homosexualité n'ai plus considéré comme un problème. Et c'est bien là, qu'elle se démarque. Dans Star Trek, un couple d'hommes, un couple de femmes ou un couple bissexuel, c'est pareil. La vie amoureuse n'est d'ailleurs que rarement abordé dans Star Trek, quelle soit hétéro ou homo. A la différence d'une couleur de peau, l'homosexualité ne se voit pas... Ou on aurait peut-être du rajouter dans le scripte: "A propos, je suis homo".

Néanmoins l'homosexualité est bien montré dans Star Trek. Dans l'épisode de DS9, Rejoined (L’interdit), on voit bien Jadzia embrasser le Dr. Lenara Kahn, et cela ne dérange personne.

Encore mieux....toujours dans DS9, l'épisode Rules of Acquisition (Règles d'acquisiton) quand Pel dévoile qu'elle aime Quark, Dax n'est pas choqué du tout, alors que Dax pense à ce moment que Pel est un homme.

Bref, plusieurs épisodes, a travers les différentes séries montrent l'homosexualité comme quelque chose de tous à fait normal. Et c'est bien ce qui a si souvent plus à la communauté homosexuel, c'est que dans Star Trek, les homosexuelles ne sont pas stigmatisé comme dans d'autres séries.

Les femmes dans Star Trek

Doit on rappeler que Star Trek à démarrer en 1964, avec le premier pilote The Cage (La cage) où le premier officier était... une femme, joué par Majel Barrett en personne.

Star Trek: The Original Series

Oui, effectivement, il n'y avait qu'une femme, en la personne du Lieutenant Uhura joué par Nichelle Nichols. Mais doit on le rappeler que Nichelle Nichols fut la première femme noir a obtenir un rôle récurant dans une série? Et cela en 1966! Ce fût une sacrée révolution pour son temps, et un grand pas vers la discrimination racial, et le fameux baisé est resté dans les anales. De plus cette série à quand même en plus d'avoir une femme noir et un extraterrestre dans l'équipe, un russe et un asiatique dans son équipage, et cela en pleine guerre froide.

Star Trek: The Next Generation

Trois femmes sur neuf. Puis deux sur huit et deux sur sept. On est loin de la parité. Mais on donne le rôle du médecin en chef à une femme. Le médecin en chef est le seul à pouvoir suspendre le capitaine de son poste. Nous avons également le poste du Chef de la sécurité, qui en 1987, ne fût pas encore souvant attribué à une femme.

Star Trek: Deep Space Nine

OK, deux femmes sur huit, c'est pas énorme. Néanmoins le rôle du premier officier est a nouveau donné à une femme. Même si le rôle de Jadzia Dax n'as pas de poste "important", elle contribue énormément à l'importance de la femme dans l'équipage.

Star Trek: Voyager

Trois sur neuf. Mais quel poste. Celui du Capitaine et du Chef-ingénieur, rien que ça. Et avec l'arrivé de Seven of Nine, les deux rôles les plus important sont donné a des femmes.

Star Trek: Enterprise

Deux sur sept peuvent paraitre peu, mais le rôle du premier officier est donné à une femme. Et même si elle ne fait pas partie de l'équipage, le capitaine du NX-02 est une femme.

Même si la parité est loin d'être respecté dans Star Trek, on ne pas pas dire que Star Trek n'ai donné que des rôles de secrétaire médicale. Nombreuse sont les espèces où les femmes sont mis à l'avant. La reine Borg étant le bon exemple pour montrer que non, il n'y a pas que les hommes.

Reprocher que Wesley passe son examen assez facilement, est bien la preuve, que la personne qui a rédigé cet article n'a pas du voir beaucoup d'épisode de Star Trek. Sinon il aurait su que Wesley était un génie (cf: TNG: Where No One Has Gone Before (Où l'homme surpasse l'homme)).

L'ensemble de cet article est écrit a charge. A aucun moment l'auteur de ce texte n'essaye de comprendre. Il préfère constater, et ne pas comprendre. A mes yeux, un très mauvais article écrit par quelqu'un qui ne connait rien à Star Trek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://treknews.canalblog.com/
Capitaine Sam
Auteure de fanfictions/traductrice/Analyste
avatar

Féminin Messages : 1279
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 30
Localisation : Sur la passerelle de commande
Emploi/loisirs : Spock Addict

MessageSujet: Re: homosexualité et les rôles des femmes dans Star Trek   Mar 28 Sep - 13:53

J'ai bien lu ton article en entier Boothby et je suis contente que l'article qu'a traduit Laurent ait pu t'intéresser au point de faire un aussi grand commentaire. Je ne suis pas toujours d'accord avec ce que tu dis mais je le trouve très intéressant !

J'aimerais, si tu veux bien, que tu le publies aussi sur le site de French K/S en tant que commentaire sur la page où l'article traduit par Laurent se trouve.

Je pense qu'il mérite d'être lu par les visiteurs du site qui ne s'arrêtent pas forcément sur le forum Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frenchks.com
kokoroyume
Auteure de fanfictions / Traductrice
avatar

Féminin Messages : 555
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 31
Localisation : Prisonnière du Nexus
Humeur : Rêveuse

MessageSujet: Re: homosexualité et les rôles des femmes dans Star Trek   Mar 28 Sep - 14:59

En effet, ce commentaire permettrait au visiteur d'avoir différents points de vue ;')

Pour ma part, bien que je ne sois pas d'accord avec tout ce qui compose cet article, je trouve qu'il soulève quand même quelques points intéressants.

Certes, je n'ai pas encore vu toutes les séries donc je ne peux pas me faire une idée globale sur Star Trek.

Comme tu le dis Booth, Majel Barrett a bien été choisie à la base pour le rôle de second mais, au final, l'idée de Roddenberry n'a pas su s'imposer puisqu'on lui a fait revoir ce choix... donc seuls (pratiquement) les aficionados peuvent voir l'effort qui a été fait. Quant au fait que le personnage de Uhura ait su s'imposer dans la série, c'est réellement une belle évolution pour l'époque, ce qui n'empêche pas qu'on l'ait cantonnée à un rôle très secondaire (le baiser est aussi une très belle réussite de ST... même si je n'arrive pas oublié qu'il était 'forcé' ^^'').
Donc, pour la série originale, je suis parfaitement d'accord, l'esprit de base de ST est assez révolutionnaire pour son époque et cette tolérance (bien qu'assombrie par certains esprits plus conservateurs de l'époque) est bien une des choses qui a rendu ST : TOS culte.

Pour ST : TNG, pour reprendre le fil de l'article (et bien que je trouve qu'il soit effectivement important de mentionner ce pouvoir de l'OCM de priver le capitaine du commandement), les femmes de cette série y ont rarement un rôle qui dépasse celui de la compréhension des sentiments, selon moi. Pour ce côté, je reconnais néanmoins qu'ils ont su tirer quelques ficelles intéressantes dans les dernières saisons pour tenter d'un peu y remédier.

Je suis DS9 en ce moment donc je ne peux pas encore me faire un avis bien arrêté sur la suite.

Cependant, après avoir vu TNG, je trouve - du moins pour cette série - que la vie amoureuse y est au contraire très régulièrement abordée. Je n'ai pas encore vu l'épisode de DS9 que tu mentionnes pour la romance homosexuelle (et celui avec Quark, ne me semble pas vraiment très pertinent puisque Dax, avec ses multiples vies, ne me semble pas très représentatif de l'ensemble de la Fédération). Je ne me souviens pas à ce jour avoir vu un seul personnage s'intéresser spontanément à une personne de son sexe. Pas de stigmatisation, très bien. Mais pas de réelle existence non plus. Lorsqu'un personnage est porté vers un autre, ça semble toujours être naturellement un du sexe opposé...

Bref, c'est l'impression que j'en retire après avoir vu TOS, TNG et commencé DS9... peut-être verrai-je les choses différemment après avoir vu toutes les séries...

En tous cas, c'est un plaisir de découvrir la façon dont les autres peuvent voir ce sujet ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent
Traducteur/Analyste
avatar

Masculin Messages : 57
Date d'inscription : 08/08/2010
Age : 28
Localisation : Poitiers
Emploi/loisirs : Master Arts & Sciences

MessageSujet: Re: homosexualité et les rôles des femmes dans Star Trek   Mar 28 Sep - 16:20

Booth, j'adhère beaucoup aux idées de l'auteur de cet article, notamment sur ce qu'il dit sur la science-fiction, et c'est d'ailleurs pour cela que je l'ai traduit. Si j'avais le temps, j'aurais traduit tout le site car il y a vraiment des choses intéressantes mais je pense que la page d'accueil résume bien son propos.

L'auteur ne nie pas les avancées progressistes de Star Trek, seulement il montre que, depuis TOS, les choses n'ont pas vraiment changés. On n'est toujours en train de représenter la diversité en terme d'ethnies : on y voit des asiatiques, des noirs, des arabes, etc. Ce qui est très bien, mais c'est là la seule diversité représentée, et je trouve ça assez faible pour une série qui fait du progressisme son fond de commerce.

Les séries ont fait des efforts sur la parité homme-femme, mais comme à peu près toutes les séries mainstream, celles-ci restent toujours en nombre inférieure, alors qu'il ne me semble pas choquant d'imaginer des équipage à majorité féminine au XXIIIème siècle.

Là où je te trouve un peu de mauvaise foi, c'est quand tu dis :
Citation :
Si effectivement, on ne voit pas souvent des couples homosexuelles à l'affiche, c'est tout simplement que l'homosexualité n'ai plus considéré comme un problème. Et c'est bien là, qu'elle se démarque. Dans Star Trek, un couple d'hommes, un couple de femmes ou un couple bissexuel, c'est pareil. La vie amoureuse n'est d'ailleurs que rarement abordé dans Star Trek, quelle soit hétéro ou homo. A la différence d'une couleur de peau, l'homosexualité ne se voit pas... Ou on aurait peut-être du rajouter dans le scripte: "A propos, je suis homo"
Je ne pense pas qu'une homosexualité invisible signifie que ce n'est plus un problème, et rien dans Star Trek n'est mentionné pour soutenir cette thèse. Quant à la "vie amoureuse rarement abordée", laisse-moi en douter. Même si cela est rarement mis en premier plan, il y a tout de même un bon nombre de romances dans les différentes séries, et toutes, sans exception, sont hétérosexuelles.

Il ne s'agit pas non plus de nous tartiner "GAY" à l'écran, mais l'intimité entre deux personnes du même sexe est facilement représentable sans en faire tout un plat, il me semble (aussi facile de deux hétéros en fait), et des petites indications nous montrant qu'effectivement l'homosexualité n'était plus un problème n'aurait pas été de trop, car là on suggère carrément qu'elle n'existe plus.

Tu mentionnes l'épisode Rejoined de DS9 et cela me fait regretter de ne pas avoir traduit plus car l'auteur développe à ce sujet ici : http://www.webpan.com/dsinclair/ds9.html
Il parle de ce baiser comme d'une "anomalie", car il s'agit d'une réminiscence d'une relation hétérosexuelle et va plus loin en traitant DS9 de série homophobe, notamment parce que la Kira "mauvaise" de l'univers miroir est dépeinte comme bisexuelle, indicateur de sa corruption morale, tandis qu'il n'y a pas d'homo dans l'univers "normal". Même les métamorphes forment des couples hétérosexuels homme/femme. Les métamorphes ! On parle quand même de flaques liquides à l'état naturel, mais non, eux aussi ont une sexualité straight.

Si ce dernier exemple ne montre pas qu'il y a un blocage à ce niveau là dans la franchise, je ne sais pas ce qui le fera. Mais bon, tout cela semble être la faute du producteur Rick Berman qui a plusieurs fois démenti personnellement les rumeurs gays sur les personnages, tandis qu'au niveau des acteurs et scénaristes, tout le monde, même Roddenberry, semblait favorable à l'idée, et comme l'a indiqué Ronald D. Moore, le studio les laissait faire ce qu'ils voulaient :
Citation :
That’s one of the great things about Paramount. Paramount left us alone. They always left us alone. They let Next Gen do whatever it wanted. God knows it let Deep Space Nine do whatever we wanted. It lets Voyager do whatever it wants. The studio is not the problem here. The studio is going to let you go wherever you want to go, as long as they believe that this is quality, as long as they believe it’s good work. You’ve just got to come up with something good.

Donc voilà, petite déception qu'il n'y ait encore pas de gays dans le nouveau film de 2009, mais en même temps les gros blockbusters hollywoodiens sont dix fois moins évolués que les séries télés à ce niveau là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serialogies.free.fr
Capitaine Sam
Auteure de fanfictions/traductrice/Analyste
avatar

Féminin Messages : 1279
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 30
Localisation : Sur la passerelle de commande
Emploi/loisirs : Spock Addict

MessageSujet: Re: homosexualité et les rôles des femmes dans Star Trek   Mer 29 Sep - 15:56

Je rejoins le point de vue de Laurent en la matière.

Il est certain que l'indifférence n'est pas forcément associée à l'acceptation.

On parle peu des gays en France, est-ce pour cela qu'ils sont plus acceptés ? Non.

Le silence ne peut pas servir de preuve et je suis d'accord avec Kokoroyume et Laurent lorsqu'ils disent que les romances restent abordées dans les séries de Star Trek. Rien qu'en ayant vu la Série originale et Voyager je peux vous dire qu'il y en a à la pelle (je ne compte plus les amourettes de Kirk...). Les relations Kes/Neelix, Paris/B'leanna, Paris/Kes, Janeway et son hologramme etc...

Pour le reste, n'yant pas vu TNG je ne peux en dire davantage. Mais pour ma part, les séries récentes n'ont aucune excuse quant à ce silence en particulier lorsque l'on sait que les acteurs eux même (des séries TNG, Enterprise, Voyager) se sont toujours montrés pour la représentation homosexuelle dans leur série sans en faire trop pour autant.

Je ne pense pas que l'auteur de cet article parle totalement sans savoir (il y a suffisamment de personne qui le font pour ne pas devenir extrême avec ceux qui prennent le temps de donner leur avis avec des arguments, des références et sans fautes d'orthographes...). Il ne faut pas exagérer Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frenchks.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: homosexualité et les rôles des femmes dans Star Trek   

Revenir en haut Aller en bas
 
homosexualité et les rôles des femmes dans Star Trek
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Volt, star malgré lui
» [110730] Miss A et B1A4 retournent dans les années '80s dans Star King
» Star Academy NRJ12 - 17/01/13
» Dongho, Kevin et Hoon dans Star King (130316)
» STARMANIA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Kirk / Spock :: Quartiers des cadets :: Bibliothèque informatique-
Sauter vers:  

Boutons from Pointy EarsCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit