AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Lun 22 Sep - 22:24

Il lui restait encore une heure avant le début de son quart, mais n'avait pas envie de s'attarder davantage. L'officier en charge de son poste ne serait sûrement pas mécontent de terminer plus tôt. Il rejoignit donc la passerelle d'un pas alerte. Avant de s'installer dans le fauteuil de commandement, il salua le personnel présent, dont Uhura, Chekov et Sulu. Il lanca un regard chaleureux avec un sourire un peu plus prononcé, hochant légèrement la tête, à son copilote. Son attention se porta ensuite sur l'espace étoilé défilant depuis l'écran principal, en vitesse d'impulsion. Son esprit dériva. La présence d'Uhura lui rappelait que Spock n'était pas totalement libre. Il n'aimait pas penser en ces termes, respectant la jeune femme pour son intelligence, son courage, son professionnalisme. Par contre, il lui semblait qu'elle nourrissait encore des griefs à son égard. Il avait été un dragueur impénitent mais jamais un briseur de couple, souhaitant seulement que Spock lui accorde son amitié. Sa dernière pensée le fit grimacer intérieurement, sachant très bien qu'il n'était pas tout à fait honnête avec lui-même. Un yeoman lui tendant un padd le ramena à la réalité. Son manque d'attention en plein quart l'agaça. L'inaction commençait également à lui peser. Jusqu'à présent Starfleet Command lui assignait des missions bien trop banales à son goût. Soit servir de taxi à un dignitaire ou escorter un cargo dans une zone sensible où finalement même pas un vaisseau pirate ne pointait son nez. Il en venait même à souhaiter rencontrer un croiseur klingon. Une bonne bataille, une forte dose d'adrénaline.... Mince, se dit-il, je suis lamentable, je déraille complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Lun 22 Sep - 22:36

L'attention de Spock ne s'était pas beaucoup détournée de sa console lorsque Jim entra pour prendre son poste. Il était déjà concentré, ses longs doigts pianotant sur les claviers, produisant des sons en tous genres. Il était conscient que pour des humains, ce vacarme de bips était inhabituel de bon matin, et il sentait presque les regards de quelques enseignes sur sa nuque, autant que ceux de Nyota et de Jim.
Ses sourcils se froncèrent et son regard se durcit, il ne comprenait pas bien les relevés qu'il lisait. En fait, si. Il les comprenait, mais il avait seulement du mal à y croire. Il n'aurait pas dû lire ces chiffres et ces pourcentages dans cette zone, si loin de la zone neutre, et ils ne passaient même pas à proximité d'un système sensible. Pourquoi donc sa console semblait-elle refuser de lui laisser penser que tout allait bien ? Y avait-il un court-circuit dans ses puces ? C'était improbable. Les officiers mécaniques vérifiaient presque chaque jour le matériel. Il n'y avait qu'une solution : ce qu'il voyait était bien réel.
Ses réflexions n'ayant brouillé son esprit que durant une simple seconde, Spock se redressa sur son siège, le dos droit.
"Capitaine, je relève les ondes magnétiques d'une construction Borg à moins de deux cents kilomètres de notre position" fit-il sans préavis tout en continuant d'essayer de faire taire les alertes de sa machine.
Uhura tourna rapidement vers lui, les yeux écarquillés, incrédule.
"Tu en es certain ?"
"Absolument. Il n'y a qu'eux pour avoir une telle signature énergétique."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Mar 23 Sep - 22:05

L'annonce de Spock extirpa brusquement Kirk de sa torpeur. En une fraction de seconde, le Jim indécis fit place au capitaine prêt à user de toute son habilité et sa tactique face à une situation dangereuse. Joignant le geste à la parole, Kirk enclencha du poing, la commande d'alerte jaune de son fauteuil. Tous les ponts de l'Enterprise furent envahis pas le son strident de l'alarme. Chaque membre d'équipage se tint prêt à son poste. Le capitaine s'exclama.
« Sulu, maintenez une distance sécuritaire, Chekov, que disent vos analyses ? »
« Aye captain ! Frégate de type pyramidale. Leur propulsion n'est pas activée. Ils ne semblent pas encore nous avoir repérés, je ne détecte aucun rayonnement dans notre direction. »
« Lieutenant Uhura, détectez-vous des transmissions ? »
« Aucune pour l'instant, capitaine, je suis à l'écoute. »
« Bien, Spock, pouvons-nous scanner leur vaisseau sans être repérés ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Mar 23 Sep - 22:28

L'alarme stridente résonna à ses oreilles. Il ne le disait que très rarement, car Spock ne se plaignait jamais, mais le son aigu qui résonnait dans l'intégralité du vaisseau lui était extrêmement désagréable, lui qui avait une ouïe plus développée. Extérieurement, il ne fronçait que les sourcils, mobilisant toutes ses capacités intellectuelles pour garder la concentration nécessaire à la manœuvre. En se penchant sur sa console, il pianota sur les claviers, répondant à la requête de son capitaine, réglant la fréquence du scanner pour qu'elle passe inaperçue au milieu de celles utilisées par les Borgs.
"Si nous ne voulons pas qu'ils nous repèrent, nous ne pouvons compter que sur un scan mineur. Augmenter la fréquence nous exposerait trop à leurs technologies, capitaine."
Un bouton rouge s'alluma sous son écran. Il le pressa de son index et lut les données qui y apparurent.
"Néanmoins, je peux vous affirmer qu'ils ne sont pas beaucoup armés. Quelques canons et lasers, mais je ne détecte apparemment aucune torpille. Le danger est plutôt la résistance de leur bouclier. Si nous devons combattre, ils sortiront vainqueurs de part leur endurance. Si je peux me permettre un conseil" fit-il ensuite en se tournant vers le jeune homme, "nous ne devrions pas nous attarder dans le secteur. Mais passer en distorsion ici révélerait notre position."
En face des consoles de pilotage, le jeune russe se redressa, comme tenté de lever la main pour attirer l'attention de Jim.
"Peut-être qu'on pourrait cacher l'Enterprise dans ce nuage magnétique" dit-il en désignant une tache sombre sur son écran.
"Capitaine, je désapprouve" reprit le Vulcain avec sérieux. "Notre trajectoire nous rapprocherait trop des Borgs, et il n'est pas certain qu'ils ne soient pas équipés d'un scanner suffisamment puissant pour nous débusquer."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Mer 24 Sep - 23:52

J'entends bien vos préoccupations, Spock, mais nous ne pouvons nous enfuir sans les ignorer. Il est de notre devoir de déterminer leurs intentions. » S'ils se dirigent dans l'espace de la Fédération, nous devrons avertir Starfleet Command.
Jim se tourna vers le jeune navigateur.
«  Chekov, combien de temps l'enterprise pourra supporter les ondes magnétiques de ce nuage sans dommage ? »
« D'après les calculs de l'ordinateur, 6 heures, en plaçant le vaisseau en stase quasi complète. »
« Très bien, nous ne conserverons que l'alimentation de survie .  Spock, le calibrage du scanner est à vous."
Kirk activa le communicateur de son poste de commande.
« Ici le capitaine Kirk, je m'adresse à tout l'équipage. Nous sommes en présence d'un vaisseau Borg,  nous allons entrer dans un champ magnétique et maintenir l'enterprise en stase. Que chacun se tienne prêt à son poste. Kirk terminé. »
« Chekov, activez le mode furtif jusqu'à ce que nous atteignons le nuage. »
« Aie Captain ! »
« Sulu, conduisez notre chère dame en douceur . »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Jeu 25 Sep - 7:07

Le Vulcain ne put s'empêcher de lui lancer un regard désapprobateur. De son point de vue, la meilleure solution pour garder l'équipage sain et sauf était encore de fuir, tout simplement, mais il devait avouer que son capitaine avait raison, en ce qui concernait les intentions des Borgs. Il fallait néanmoins être extrêmement prudents. Si le mode furtif leur permettait de se déplacer sans éveiller les scanners de l'intrus, il n'était pas certain que l'un d'eux ne remarque leur présence en observant l'espace à travers une baie d'observation. Il garda cette réflexion silencieuse et tâcha de répondre aux attentes de son supérieur.
De ses longs doigts, il pianota, régla le scanner afin que la fréquence ne soit pas remarquée par les Borgs et se pencha sur son écran pour ne rater aucune information, enregistrant tout ce qui lui paraissait important, il ferait un compte-rendu détaillé une fois le balayage terminé.
"Capitaine" fit-il une fois celui-ci terminé, "je détecte plusieurs formes de vie. Des Borgs, en grand nombre, comme il est coutume dans ce genre de vaisseau, mais également plusieurs Orions, Romuliens et... et un Vulcain."
Il n'aurait jamais exprimé sa pensée à voix haute, mais savoir qu'il y avait quelqu'un de sa propre espèce à bord de ce navire lui aurai fait perdre tout contrôle de ses émotions s'il n'était pas lui-même à demi-Vulcain.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Dim 28 Sep - 13:02

Décidément, cette opération s'avérait plus périlleuse, pensa Kirk. La présence de prisonniers changeait complètement la donne. Sa décision était déjà prise en faveur de ces malheureux, mais pouvait-il se le permettre en tant que capitaine et compromettre la sûreté de son équipage ? Sulu annonça leur position au cœur du nuage. Chekov notifia la mise en veille progressive de l'Enterprise. Kirk s'orienta vers son premier officier. Il devait se confronter à ce dernier, espérant qu'il l'aiderait à prendre les bonnes décisions.
« Spock, j'ai besoin de vous parler, en privé, cela ne sera pas long. Sulu je vous laisse la com. Uhura, nous serons en salle de conférence N°2. »
Cette dernière lui lança un regard entendu, tandis que le navigateur acquiesça de la tête et prit place dans le fauteuil vacant du capitaine.  
Le trajet fut silencieux. Jim sentait le poids d'un regard sur ses épaules, mais attendit leur introduction dans la salle pour faire face à son copilote. Il prit un siège, invitant ce dernier à l'imiter, d'un geste de la main. S'accoudant à la table, le capitaine observa son second intensément avant de s'exprimer.
« Spock, je suis conscient de votre réticence face à la dangerosité de cette opération. Les Borgs représentent une menace que nous ne pouvons ignorer. Vous ne méconnaissez pas non plus le terrible sort que réserve cette espèce aux prisonniers, soit l'assimilation. Une fois les victimes transformées en demi-machines, il sera trop tard. Votre analyse et vos compétences me sont nécessaires pour prendre  les meilleures décisions. »
Jim, ressentit le besoin d'une pause de quelques secondes, expirant profondément l'air de ses poumons.
« Spock, pouvez-vous obtenir le maximum d'informations sur la configuration interne de leur vaisseau, le nombre et la position exact des Borgs et de leurs prisonniers ? Est-il possible d'envoyer une mini sonde explorer leur navire ? Scotty pourrait vous apporter une aide technique précieuse. Je ne sais pas encore comment, mais je veux essayer de sauver ces malheureux. Quelque soit leur origine, ils ne méritent pas de finir assimilés dans d'atroces souffrances. »
Jim s'affala dans son siège, observant toujours son vis-à-vis, avant de reprendre.
« Ce n'est pas un ordre catégorique. Vous considérant avant tout comme mon conseiller, je suis à l'écoute de votre avis et suggestions. »
Voilà, tout est dit, pensa Kirk, à la fois impatient et anxieux de découvrir la réaction de son second.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Dim 28 Sep - 13:20

Le Vulcain était resté silencieux et immobile pendant que son capitaine exposait ses envies et ses doutes. Il resta figé pendant quelques instants, puis reprit soudainement vie, se redressant sur son siège. Son regard brun s'ancra dans celui de Jim, et il répondit, d'une voix grave.
"Capitaine, je comprends votre point de vue, mais vous connaissez mon opinion. L'intérêt du plus grand nombre l'emporte sur l'intérêt de quelques uns. Il serait illogique de risquer la vie de tout votre équipage pour une poignée de prisonniers, même en sachant pertinemment ce que les Borgs comptent faire d'eux."
Pendant une fraction de seconde, une expression passa sur son visage, mais il réprima la pensée qui en était à l'origine, espérant que son supérieur n'ait rien remarqué. Dans d'autres circonstances, il n'aurait pas laissé ces prisonniers à leur sort, mais il ne voulait pas pas risquer la vie de plusieurs centaines de personnes, et encore moins en être tenu pour responsable. Selon lui, ils allaient à une mort certaine.
"Je vous ai donné mon opinion" reprit-il ensuite, les mains à plat sur la table. "Néanmoins, je ferai de mon mieux pour vous fournir les informations dont vous avez besoin. En considérant leurs propres ondes et scanners, je pense pouvoir vous obtenir un plan du vaisseau et la quantité de personnes à bord. Avoir leur emplacement exact sera plus ardu, sans nous faire repérer, du moins à partir de l'Enterprise. Il est possible qu'une sonde puisse s'approcher sans être vue, mais je ne vous confirme rien tant que je n'aurais pas vérifié mes calculs."
Spock savait que sa réponse n'aiderait pas vraiment le capitaine. D'après lui, sonder le vaisseau ennemi était une chose, mais s'en approcher pour secourir des prisonniers en était une autre. Et les probabilités qu'ils finissent ce sauvetage en vie étaient très faibles, voire quasi-nulles. Il voulait que Kirk en soit conscient.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Dim 28 Sep - 15:53

Malgré les arguments logiques de son copilote (ce qui ne l'étonna guère), Kirk se doutait que ce dernier s'astreignait à refouler son côté humain et refusait de laisser paraître une quelconque préoccupation envers les prisonniers, particulièrement un vulcain.
« Très bien Spock, j'entends votre point. Mais je refuse de croire que le sort de ces personnes ne vous interpelle pas, encore moins celle d'un individu de votre peuple. Je sais que votre communauté se veut pacifiste et respectueuse de toute forme de vie. De mon avis, cette considération implique la protection, le cas échéant. De plus, je ne suis pas assez fou pour engager l'enterprise et l'entièreté de mon équipage dans une attaque frontale. Tenez-moi informé de l'avancée de vos investigations. A l'issue des résultats, j'exposerai ma décision finale. Une assemblée, avec les officiers supérieurs, se tiendra, dans cette salle, à cet effet. Vous pouvez disposer .  »
Jim avait besoin de solitude pour réfléchir, avant de rejoindre la passerelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Dim 28 Sep - 16:06

Sans ajouter un mot de plus, Spock se redressa et quitta la salle de réunion pour rejoindre son poste. Il aurait voulu dire au capitaine de ne pas l'insulter avec des prétendues émotions quand il voulait précisément faire croire à son entourage qu'il n'en ressentait aucune. La vérité, était bien entendu toute autre. S'il avait le pouvoir de venir en aide à ces prisonniers, notamment au Vulcain, sans engager la vie de l'équipage de l'Enterprise, il le ferait, sans une once d'hésitation.
Malheureusement, la réalité était différente. Il n'avait pas ces pouvoirs, seule sa bienveillante logique et sa raison sans faille, et c'était sur quoi il devait se reposer pour que le sauvetage se passe dans les meilleures conditions. Bien au-delà du simple équipage avec lequel il n'était nullement lié émotionnellement, il ne voulait pas risquer la vie de son capitaine, qu'il commençait à connaître. Il savait qu'il insisterait pour faire partie lui-même de l'expédition, et il redoutait qu'il lui soit fait du mal s'il y allait. La seule façon de le protéger était de se joindre à lui. Mais bien sûr, il n'avouerait jamais ces pensées, à quiconque.
Il revint sur la passerelle, embrassant la scène du regard, puis reprit place dans son fauteuil pour se pencher sur ses consoles. Ses doigts volèrent sur les claviers, programmèrent les scanners et les ondes, et tandis qu'il calculait les fréquences qui les garderait cachés, il alluma son communicateur pour joindre Montgomery Scott, en salle des machines.
"Spock à Monsieur Scott, répondez".
"Ici Scott. Qu'y a-t-il ?"
"J'aurais besoin d'une sonde, la plus petite et la plus furtive possible, afin de scanner le vaisseau Borg. Avez-vous ce qu'il faut ?"
"J'ai bien des sondes à bord de l'Enterprise, Monsieur Spock. Mais pas d'aussi petites. Néanmoins, je peux vous en préparer une pour dans une demi-heure."
"Prévenez-moi quand ce sera prêt."
Il raccrocha et se pencha sur son écran pour lire les informations de ses derniers scanners. Les relevés étaient encore vagues, il était nécessaire d'envoyer cette sonde.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Lun 29 Sep - 0:58

Un quart d'heure après le départ de Spock, Kirk jugea inutile de s'attarder davantage. Il quitta la salle pour gagner le turbofilt, toujours plongé dans ses pensées. Il avait espéré une petite réaction du vulcain en le provoquant un peu, mais ce dernier s'obstinait à conserver son armure d'impassibilité. Si Spock ne voulait pas s'ouvrir à lui, ne serait-ce qu'un peu, il ne le forcerait pas, même si cela le chagrinait. Malgré le haut pourcentage de risque, Jim ne serait plus lui-même s'il ne tentait rien pour sauver des vies. Son premier officier agissait en totale déférence des règles de Starfleet, il ne pouvait que respecter son professionnalisme. Cependant, Kirk n'avait pas signé pour ça, mais n'avait aucunement l'intention de plonger Spock au devant du danger avec lui. L'ouverture des portes du turbofilt, sur la passerelle, le ramena à la réalité. Il soulagea Sulu de son poste et reprit sa place aux commandes. Ne restait plus que l'attente des résultats d'analyse de la sonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Lun 29 Sep - 7:55

Spock ne se retourna pas lorsque son capitaine vint retrouver sa place dans son fauteuil, il restait entièrement concentré. Penché sur son écran, il intégrait les informations qu'il jugeait utile en attendant que la sonde soit prête. C'est au bout d'une dizaine de minutes après que Jim soit revenu parmi eux qu'il pivota sur son siège pour lui faire face, toujours aussi impassible.
"Capitaine, j'ai demandé à Monsieur Scott de préparer une sonde furtive. En attendant qu'elle soit prête, j'ai fait quelques relevés qui pourraient vous intéresser. Leur équipage est moins nombreux que nous ne le pensions, il est tout à fait logique de penser que leurs précédentes escarmouches ont dû leur coûter."
"Quelles escarmouches ?" fit spontanément Sulu, avant de baisser les yeux pour avoir coupé la parole à son supérieur.
"Leurs prisonniers ne viennent pas de nulle part, Monsieur Sulu. Il est fort à parier que le combat ait pu être rude. Ils ont certainement réparé les avaries de leur vaisseau, mais un équipage ne se remplace pas aussi vite."
"Avez-vous quelque chose de concret à me donner, Monsieur Spock ?" demanda Jim, plein d'espoir de pouvoir venir en aide aux prisonniers.
Il croisa son regard bleu, et pendant une fraction de seconde, il sentit son esprit répondre au sien, alors que plusieurs mètres les séparaient. Reprenant sa concentration, il répondit, toujours aussi froidement.
"Affirmatif, Monsieur. J'ai un plan détaillé du vaisseau, ainsi que la liste de l'équipage. Soixante-et-onze Borgs, trois Orions, une Orionne, deux Romuliens et un Vulcain. Un enfant, vraisemblablement. A moins qu-"
Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, car le communicateur de sa console siffla. Il se retourna et l'actionna.
"Ici Spock."
"Monsieur Spock, votre faiseur de miracle a encore frappé !"
"Les miracles sont étrangers à mon peuple, Monsieur Scott." répondit l'officier scientifique en haussant un sourcil. "Qu'y a-t-il de si... improbable pour que cela relève de l'action d'une divinité ?"
Il entendit clairement l'Ecossais soupirer de l'autre côté. Scott avait moins tendance que Bones à s'énerver face à la logique implacable du Vulcain, pourtant, il aurait donné cher pour que ce "satané gobelin au sang vert" comprenne les expressions terriennes.
"J'ai fini la sonde avec plus de dix minutes d'avance," reprit-il avec sérieux, "je l'envoie immédiatement. Vous aurez sa fréquence directement sur votre écran."
Le Vulcain le remercia sans aucune émotion puis coupa la communication. D'après ses calculs, la sonde allait pouvoir s'approcher suffisamment pour avoir la répartition exacte des Borgs dans le vaisseau, ainsi que l'emplacement des cellules, soit qu'elle ne soit repérée. Il comptait sur les capacités de l'ingénieur pour la réussite de cette mission. Si effectivement, les Borgs étaient moins nombreux que prévu, ils avaient peut-être une chance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Mar 30 Sep - 1:59

Lorsque le capitaine croisa le regard du vulcain, le temps se figea autour de lui. Une envie soudaine de se noyer au fin fond des orbes sombres de son vis-à-vis le prit. Tout son être aspirait à se joindre au plus profond de ce qui lui semblait être un lieu réconfortant et chaleureux. La voix de baryton de Spock le ramena brusquement à la réalité. Il lui fallu quelques secondes pour se reprendre et assimiler les explications de ce dernier. L'échange entre Scotty et Spock le fit sourire. Les diatribes du vulcain, à propos des expressions humaines, l'amusait à chaque fois. De nouveau concentré, l'intellect de Jim était en effervescence, élaborant différentes possibilités d'appréhender l'ennemi. Il se tourna d'abord vers le poste de communication, puis scientifique.
« Uhura, avisez Monsieur Gioto, McCoy et Scotty, de me retrouver en salle de conférence N°2.»
« Bien, capitaine. »
« Spock, transférez vos résultats sur mon padd personnel et rejoignez-nous dès que la sonde aura fait son travail." Le vulcain hocha simplement la tête et se replongea dans ses investigations.
Tout en se redressant de son siège, Kirk interpella son navigateur.
« Sulu, le fauteuil est à vous. » Ce dernier se leva promptement de son poste.
« A vos ordres capitaine. »
Sur ce, Jim s'éloigna et s'engouffra dans le turbofilt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Mar 30 Sep - 7:53

Spock s'attela alors à envoyer les résultats qu'il avait rassemblés pendant ses scanners sur le padd de Kirk, les organisant et les triant. Les données étaient facilement compréhensible, pour quiconque connaissait le jargon scientifique de Starfleet. Puis il attendit que la sonde parvienne jusqu'au vaisseau Borg. Il suivait sa progression sur son moniteur, en silence, assimilant les informations de plus en plus précises qu'elle lui envoyait. Une fois en place, sous le ventre du vaisseau ennemi, elle commença son analyse en profondeur. Le plan réapparut alors devant les yeux du Vulcain, mais cette fois-ci moucheté de points rouges symbolisant chaque vie sur la construction pyramidale. Une étrange sensation se distilla en lui. Une sensation qu'il ne connaissait pas car étrangère à son peuple. Pourtant, il en savait assez des émotions humaines pour savoir la nommer, même s'il ne la comprenait pas. L'espoir.
Les scanners qu'il avait fait plus tôt se révélaient erronés, la fréquence envoyée ayant été vraisemblablement perturbée par les radiations magnétiques de l'orage ionique dans lequel ils se trouvaient. Il eut presque envie de se punir pour avoir oublié ce détail, mais bien entendu, il ne l'avouerait jamais à moins d'être mis face au problème.
Quoiqu'il en soit, la sonde rapportait des informations bien plus poussées et sûres. Il n'y avait non pas soixante-et-onze Borgs à bord du navire, mais trente-deux, ainsi que deux Romuliens, quatre Orions, aucune Orionne, et deux Vulcains. L'un d'eux semblait effectivement être un enfant, ou un adolescent, encore jeune, et si peu maître de ses émotions, alors que le deuxième était un adulte dans la fleur de l'âge, rationnel et discipliné.
Il amassa toutes les données et les enregistra sur un bloc-mémoire qu'il saisit ensuite avant de se lever, commandant à la sonde de revenir sur l'Enterprise. Sans un mot, il quitta sa console et vint se glisser dans le turbolift, les mains dans le dos, comme à son habitude. La cabine l'amena sur le pont demandé, puis il sortit à pas décidés, se dirigeant vers la salle de conférence où il s'était retrouvé avec Jim quelques minutes plus tôt. Les portes s'ouvrirent sur son passage, attirant les regards sur lui, puis il s'installa autour de la table parmi eux.
"La sonde a terminé ses relevés, Capitaine. Voici toutes les informations récoltées" ajouta-t-il ensuite en lui tendant le bloc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Ven 3 Oct - 1:23

En état de stase, seules les veilleuses éclairaient les coursives du navire. La luminosité des salles occupées se réglaient à 50 %. Dans l'une d'elle, Kirk siégeait, en bout de table, son padd en main. A sa droite, McCoy, arborait une mine renfrognée, les mains croisées sur sa poitrine. Scotty et le chef de la sécurité, Monsieur Gioto, faisaient face au docteur, installés plutôt aisément dans leur siège. A son arrivée, le premier officier prit possession de la place libre à la droite de son capitaine.
Kirk s'interrompit lorsque Spock s'approcha, ce dernier affichait son impassibilité habituelle. L'humain n'osa pas croiser directement le regard du vulcain, de peur de s'y laisser envoûter, comme sur la passerelle. Ce n'était pas vraiment le moment de se laisser distraire. De plus, il soupçonnait Spock de ne pas approuver ce qu'il allait exposer. Kirk mémorisa rapidement les données indiquées sur le bloc de son copilote, puis releva la tête et observa son auditoire.
« Bien, maintenant que nous sommes au complet, j'irai droit au but. Huit personnes (dont un enfant) sont prisonnières à bord du vaisseau ennemi avec 32 Borgs présents. Apparemment leur frégate a subi des dégâts qui n'ont pas été totalement réparés. Mon intention : sauver ces victimes. Scotty je veux que vous m'apprêtiez une navette avec un dispositif de camouflage. Bones, tenez-vous prêt à accueillir des patients. Je ne sais pas quel sera leur état de santé. De plus, approvisionner la navette, en kits de soins supplémentaires, pourrait s'avérer utile ….. ».
Kirk fut coupé dans sa diatribe par un McCoy rouge de colère.
« Bon sang Jim ! C'est du suicide ! S'attaquer à des Borgs ! Je …. »
Le capitaine leva la main, affichant un regard déterminé.
« Bones, les probabilités de réussite, ne sont pas élevées, certes, mais suffisantes pour élaborer un plan viable. Monsieur Gioto, je voudrais l'assistance volontaire de 10 de vos hommes, familiers au mode de combat des Borgs, de préférence. Insistez bien sur le caractère risqué de cette opération ».
« Bien capitaine, mais si je puis me permettre, je souhaiterais vous accompagner, ayant moi-même certains acquis avec ces aliens. »
« Accordé Gioto, je vous fais confiance. »
Jim se tourna enfin vers son premier officier qui gardait le silence depuis son arrivée. Les iris bleus se fixèrent sur les orbes foncés.
« Spock, selon les règles de Starfleet, un capitaine est tenu de rester à bord de son navire, dans le cas contraire, son second doit se substituer à son poste. Vous savez que je n'aime pas suivre à la lettre les protocoles, mais présentement, je veux que vous restiez à bord. Au moindre problème, vous décampez d'ici avec l'Enterprise. Je veux mon vaisseau et son équipage en sécurité. »
Kirk, plus déterminé que jamais, porta son attention à son assemblée.
« Messieurs, je ne vous cache pas que le sort de ces prisonniers n'est pas la priorité de Starfleet. Cependant, je ne peux ignorer leur existence. Si vous n'avez aucune objection, la séance est levée. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Ven 3 Oct - 7:23

A peine Kirk avait-il terminé sa phrase que Spock prit la parole, avec une voix monocorde, paraissant davantage informatisée que lors de ses discours habituels, comme s'il renforçait sa carapace pour ne pas laisser surgir ses émotions. Il se tourna vers son capitaine, le visage impassible, mais seuls ses yeux, brillant légèrement, pouvaient témoigner de son inquiétude intérieure.
"Capitaine, malgré tout le respect que je vous dois, et malgré mon attachement pour les codes et les textes, il est impensable que je vous laisse y aller seul."
Le Vulcain savait qu'il venait d'attirer tous les regards sur lui, surtout celui de McCoy qui commençait à connaître son amour pour le code de Starfleet. De l'incompréhension, de la surprise. Personne ne pensait qu'il viendrait à faire volontairement des entorses aux règlements, mais il ne s'en formalisa pas. Pour lui, le plus important était d'assurer la sécurité de Kirk. Voyant qu'il avait toute son attention, il reprit, avant qu'il n'ait eu le temps de protester.
"Je sais que ce n'est pas habituel, qu'en temps normal, je ne discuterais pas vos ordres, mais vous laisser partir reviendrait à faire chuter vos probabilités de réussites.
- Dites tout de suite que vous êtes indispensable à cette mission, Monsieur le Modeste, railla Bones."
L'officier scientifique tourna la tête vers le médecin, un sourcil levé.
"Docteur, la vantardise est étrangère aux Vulcains, je ne fais qu'exposer des certitudes. Et il est de mon devoir de contredire le capitaine afin de lui faire connaître toutes les alternatives envisageables pour sa mission. De ce fait, risquer sa vie, même accompagné d'agents de sécurité, serait irréfléchi et stupide, bien que je connaisse les motivations de cette manœuvre. Mon peuple bénéficie d'une grande force et de pouvoirs psychiques qui nous seront indéniablement utiles, si ce n'est nécessaires."
Spock avait essayé de noyer le poisson dans ses explications pleines de logique et de raisonnement pour que personne n'ait de soupçons. La vérité, c'était qu'il avait bien trop peur pour la vie de Jim s'il le laissait y aller seul. Il savait que c'était un danger de participer, car comme l'avait exposé son supérieur plus tôt, il fallait quelqu'un à la tête de l'Enterprise. Mais il savait aussi que sa force et ses capacités leur seraient très utiles dans la bataille. Sa connaissance de la science et de l'informatique serait également un atout majeur.
Faisant de nouveau face à Kirk, il laissa son regard s'ancrer dans les iris azurs.
"De plus, je pense que Monsieur Sulu sera tout à fait capable de diriger le vaisseau en cas de danger."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Sam 4 Oct - 18:27

Jim ne s'attendait pas à une telle répartie de la part de son premier officier. Ce dernier avait désapprouvé sa décision d'espionner la frégate Borg, et sa volonté soudaine d'implication le laissa sans voix. Lorsque Spock le dévisagea de ses prunelles si captivantes, Kirk fut incapable de réagir. Les témoins de la scène se gardèrent bien d'intervenir, ayant l'habitude d'assister aux chamailleries de leurs commandants dès que leurs opinions divergeaient. Cependant, l'attitude flottante de Jim interpella McCoy. Connaissant bien son ami, cela ne lui ressemblait pas. Leur échange verbal dans son bureau, à l'aube, lui revint en mémoire. Les diatribes habituelles du jeune homme concernaient son besoin d'action, de partager un verre avec lui dans un bar et au passage séduire un jolie nana, humaine ou pas. Au lieu de cela, ce dernier l'avait encore seriné avec monsieur pointu. Après chaque altercation, Jim venait se plaindre de ne pas arriver à s'entendre avec le lutin. Ce qui lui semblait évident au passage, vu le personnage, de son point de vue. Ce matin son ami semblait à la fois heureux et anxieux que le sang vert ait accepté son invitation. Kirk n'invite pas, utilisant son bagou et son charme habituellement pour obtenir ce qu'il veut. L'introspection de Bones fut interrompue par la voix du capitaine, ce dernier leur intimant de s'engager, sans plus attendre, dans leurs tâches respectives. L'officier en second se préparait également à quitter les lieux, lorsque le bras de son capitaine le retint, d'un geste doux, le scrutant de son regard azur. Ce n'était pas un ordre formel. « Spock, nous devons parler. »Confus et troublé, Kirk ne voulait pas s'afficher devant son personnel, ressentant le besoin de s'entretenir en privé avec son second. Désormais seuls, l'humain intima, d'un regard mi-suppliant, au vulcain de se réinstaller à sa place. Jim prit une profonde respiration, pour apaiser son désordre intérieur, avant de s'exprimer.
« Spock, je suis perplexe. Vous m'aviez clairement démontré votre réticence en raison du caractère hautement critique de cette opération. Malgré notre désaccord, je sais pertinemment que vous avez raison. Cependant, si je n'essaie pas de sauver ces vies, je ne serai plus moi-même. Aux yeux de Starfleet, si j'échoue en tant que capitaine, je ne veux pas vous entraîner dans ma chute. »
Au vu de ses propos, Kirk prit conscience, que la vie de Spock lui était aussi précieuse que celle de son ami Leonard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Sam 4 Oct - 19:02

Lorsque Kirk rattrapa Spock par le bras, ce-dernier sentit son coeur rater un battement. Il ne laissa rien paraître et l'écouta attentivement. Il comprenait la surprise de son capitaine, on pouvait dire que l'officier scientifique n'avait pas eu le comportement le plus logique qui soit, à chaque étape de la discussion et de l'analyse de leur opposant. Pourtant, chacun était logique en soit, c'était le tout qui ne l'était pas. Spock se devait donc d'éluder ce mystère en ce rabattant derrière une implacable raison vulcaine méconnue des humains. Restant aussi droit et rigide qu'à l'accoutumée, il répondit, de sa voix grave et posée.
"Je comprends votre perplexité, Capitaine. Il est vrai que j'étais en désaccord avec l'intention d'aborder la frégate borg. Néanmoins, au vu des récents relevés, il me semble que cette mission est moins suicidaire qu'elle n'y paraissait au premier abord."
Il respira doucement, les mains à plat sur la table, les yeux toujours ancrés dans ceux de Jim, puis prit une voix plus sombre, fronçant imperceptiblement les sourcils.
"Capitaine... je sais que mon comportement actuel est illogique avec celui que j'ai montré plus tôt, mais vous devez me laisser vous accompagner..."
Il ne termina pas sa phrase, car cela aurait été compromettant pour lui, pour sa réputation, pour sa carrière. S'il voulait l'accompagner, autrement que pour venir en aide à deux vulcains, c'était parce qu'il voulait s'assurer que son supérieur ne courrait aucun danger. Il voulait le protéger lui-même. Cette envie, fortement improbable et illogique pour l'esprit vulcain, ne lui plaisait pas. Mais il savait qu'il regretterait bien plus de perdre le premier qui avait montré de l'intérêt pour son existence, même s'il ne s'agissait que de simple curiosité, que de supporter la honte d'avoir agi sous une impulsion purement humaine. Son cerveau bouillonnait pour contrer ses résolutions. Sa logique lui criait de tout arrêter et d'éloigner l'Enterprise des Borgs. Pourtant, il resta immobiles, à regarder Jim Kirk dans les yeux. Il pouvait presque sentir son propre pouls dans la pulpe de ses doigts, posées sur le plan métallique et froid de la table de réunion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Dim 5 Oct - 15:46

L'exposé de Spock laissa Jim sans voix, bouche bée, son cerveau peinant à assimiler ce qu'il venait d'entendre. Incapable de détacher son regard des prunelles obsidiennes de son vis-à-vis, qui le dévisageait, les battements abruptes de son cœur contre sa poitrine, résonnaient jusqu'à ses tympans. La dernière réplique du vulcain se répétait en boucle dans son esprit : « je sais que mon comportement actuel est illogique, mais vous devez me laisser vous accompagner. » Cela signifiait-il que son officier se sentait compromis parce qu'il se souciait de lui ?! L'espoir l'envahit. Jim n'était plus qu'émotions, un besoin viscéral de communiquer à Spock, son affection, sa confiance, sa préoccupation de ne pas le blesser à nouveau (au souvenir de leur lutte sur la passerelle après le drame provoqué par Nero), son désir de protéger sa vie, la considérant plus précieuse que la sienne.Oubliant complètement que les vulcains n'étaient pas aussi tactiles que les humains, la paume gauche de Jim, attablée près de l'une de son officier, se posa sur celle-ci. Le capitaine tenta de s'exprimer malgré son bouleversement intérieur.
« Spock..., je... Vous représentez l'intellect et la raison, moi le casse-cou impulsif.... Je ne veux pas que vous vous discréditez parce que votre capitaine est insensé et impétueux. Vous êtes le premier à qui je vais avouer que la férocité des Borgs m'effraie. Je... Je ne veux pas que vous y laissiez la vie. »
Au fur et à mesure de sa diatribe, Kirk percevait la chaleur de son visage augmenter. Il ne se comprenait plus. Cela ne lui ressemblait aucunement de s'ouvrir autant (même pas avec Bones) et surtout appréhendait une réaction négative de Spock. Dans ce cas la blessure affective serait difficile à cicatriser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Dim 5 Oct - 16:15

Lorsque Jim posa sa main sur la sienne, Spock sursauta imperceptiblement. Son coeur s'emballa, mais il se concentra plus que jamais pour ne rien montrer de ses émotions. Ce n'était pas digne d'un Vulcain. Et lui, qui ne l'était qu'à moitié, devait être doublement plus rationnel pour se montrer à la hauteur de son peuple. Il s'était toujours senti tiraillé entre ses deux origines : appréciant la sérénité que la logique vulcaine apportait, mais sans pouvoir renoncer aux sentiments humains dont il avait besoin. Il avait toujours ressenti le besoin d'être accepté, tel qu'il était, sans être jugé. Il avait toujours ressenti le besoin d'être aimé. Mais ce désir, purement émotionnel, il l'avait rangé au fond de son coeur pour ne conserver que sa froide logique, imperturbable. Seulement, en cet instant, les chaînes qui retenaient ses émotions tremblaient et manquaient de céder. Il se devait de se contrôler. Qui sait ce qu'il pouvait bien arriver s'il se laissait aller.
Ressentant de plus en plus à chaque instant le poids de la main de Kirk sur la sienne, ses propres sentiments gonflèrent en lui. Tant, que soudain, alors que le capitaine venait à peine de finir ses aveux, Spock se leva brusquement, serrant dans la deuxième la main qui avait été en contact avec celle de Jim, comme s'il s'était brûlé, comme s'il était un animal terrifié. La respiration saccadée, le dos contre la paroi froide de la salle de réunion, Spock déglutit lentement, difficilement, tout en gardant son regard braqué sur le sien. Il y lut une grande blessure émotionnelle. C'est ce constat qui le réanima, non sans avoir gardé cette même expression à la fois de peur mais aussi de désir. Ses yeux paraissaient être deux orbes brûlantes, sa mâchoire était crispée et son pouls battait frénétiquement à ses tempes.
"Je... je m'excuse pour ceci, Capitaine. Il faut que vous sachiez que les Vulcains sont bien plus sensibles des mains que les Humains..."
L'officier scientifique expira lentement pour expulser toute émotion trop vive de son coeur et retrouver sa logique si confortable. Peu à peu, son visage se détendit, et il abaissa les bras, qui retombèrent le long de son corps. Sa voix se fit plus posée et plus calme. Son regard était à présent aussi froid que l'espace.
"En outre, ce contact pourrait représenter l'équivalent d'un baiser. Je vous serais reconnaissant de ne pas recommencer."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Dim 5 Oct - 18:36

Le mouvement brusque du vulcain dérouta l'humain, ne saisissant pas sur le moment le pourquoi d'un tel comportement. Kirk paniqua lorsqu'il observa son second plaqué contre la paroi, apparemment en état de souffrance. Se levant promptement à son tour dans l'intention de lui venir en aide, son élan fut coupé lorsque ce dernier s'exprima. Les explications de Spock le rendirent d'abord perplexe, tout en observant sa main coupable, puis douloureusement honteux. Kirk recula d'un pas, éprouvant le besoin de presser le dos rigide de son fauteuil, de sa paume pécheresse.
« Spock, je suis vraiment désolé ! Si j'avais su, jamais je ne me serais permis un tel acte si significatif pour votre peuple ! D'ailleurs, pourquoi n'avez-vous pas stoppé mon geste directement ? Cela vous aurait évité de supporter mon affront. Je m'aperçois que je ne suis qu'un égoïste qui vous importune avec mes états d'âme et mon envie d'amitié. Il est vrai que je suis ignorant de vos coutumes contrairement à Uhura qui est une xénolinguiste douée et intelligente. Il est normal que vous vous entendiez bien avec elle. Présentement, ma présence vous porte préjudice, il est plus  judicieux que vous restiez aux commandes de l'Enterprise et le lieutenant Sulu vous secondera avec efficacité. Je vous laisse seul afin que vous puissiez vous reprendre. »
Sur ce, Jim se détourna de son officier et quitta la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Dim 5 Oct - 19:05

Voyant que Jim quittait la salle sans un mot de plus, Spock s'autorisa un léger soupir. Kirk n'était pas dans le vrai, mais bien entendu, son premier officier ne pourrait jamais lui avouer la vérité : la nature de ses sentiments pour lui. Des sentiments qu'il ne comprenait même pas lui-même. Pourquoi son coeur s'était-il tourné vers son capitaine au lieu de rester vers Nyota ? Il ne pouvait pas l'expliquer, les choses étaient arrivées d'elles-mêmes.
Reprenant son sérieux habituel, Spock se ressaisit et quitta également la salle de réunion dans l'intention de rattraper son capitaine. Ses derniers mots résonnaient encore dans son esprit. Il comptait partir pour la frégate borg sans lui, et ça, c'était intolérable. Le Vulcain n'avait pas à se le répéter, et il aurait aimé ne pas avoir à le redire à Jim, car jamais il ne le laisserait courir un tel risque sans être présent pour lui venir en aide.
Il ne devait pas être loin, il n'était pas sorti depuis longtemps. En longeant le couloir, il aperçut sa tunique dorée au bout du corridor, entrant dans le turbolift. Vérifiant d'un coup d'oeil que personne ne l'observait, il allongea le pas et se glissa dans la cabine avant que les portes ne se referment dans un sifflement. Le capitaine sembla surpris de le voir, en plongeant dans ses iris bleus, Spock comprit qu'il s'en voulait pour son geste, notamment parce qu'il avait engendré une forte réaction de rejet.
"Capitaine."
L'officier en second s'avança, les yeux toujours ancrés dans les siens et pressa le bouton d'arrêt du turbolift. Il avait besoin de quelques instants de calme avec lui avant de retourner sur la passerelle ou dans les couloirs animés de l'Enterprise.
"Je voudrais que vous sachiez premièrement que vous n'avez pas à vous blâmer pour votre geste de tout à l'heure. Vous ne saviez pas ce que cela représente pour mon peuple, et comme je ne vous en tiens pas coupable, vous n'avez pas à considérer comme tel. Deuxièmement..."
Le Vulcain se redressa, fixa son regard sur la paroi grise de la cabine, les mains jointes dans son dos, concentré et sérieux, presque formel. Il parla, de sa voix grave et de son ton le plus logique et rationnel.
"Deuxièmement, j'aurais une requête à formuler."
Il baissa les yeux et le fixa intensément.
"Laissez-moi vous accompagner. Je souhaite que vous me l'autorisiez officiellement, pour que je n'ai pas à le faire contre vos ordres."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Ven 10 Oct - 3:58

D'un pas lourd, Kirk longeait les coursives de son navire, plongé dans ses réflexions. Les membres d'équipage qui le croisèrent, n'osèrent le saluer, perplexes devant l'air absent de leur capitaine. Celui-ci se maudissait. Les paroles de Bones lui revinrent en mémoire : « Fais gaffe, ne viens pas te plaindre si le vulcain ne veut pas faire ami ami avec toi. » Leonard avait raison, Spock ne souhaitait pas de son amitié. Cette révélation lui comprima la poitrine. Au seuil du turboflit, Il ne put s'empêcher de frapper lourdement sur le bouton d'appel, tout en maugréant. « Jim, tu n'es qu'un idiot arrogant ! Si Spock tient à garder ses distances, tu dois respecter cela ! » D'humeur encore plus sombre, il pénétra dans la cabine à l'ouverture des portes. Avant que ces dernières ne se referment complètement, une silhouette s'y engouffra promptement. Kirk se figea de stupéfaction. Son premier officier se tenait devant lui, ses obsidiennes l'observant intensivement. Lorsque ce dernier allongea le bras pour stopper le turboflit, Jim se dit que Spock allait lui dire le fond de sa pensée et tout serait terminé. Incapable de détacher son regard du sien, le cœur battant, il attendit que le vulcain s'exprime. Les propos de ce dernier le déconcerta. Non seulement son copilote l'avait rattrapé, mais ne lui en voulait pas et tenait impérativement à le suivre. Jim s'adossa à la paroi derrière lui, son esprit bouillonnait de sentiments et pensées confuses. Par réflexe, pour se donner contenance, sa main se positionna derrière son crâne, massant son cuir chevelu.
« Spock, je vous promets de veiller à respecter votre bulle d'intimité et être moins intrusif en général. Si vous tenez absolument à m'accompagner, alors soit, je ne tiens à vous torturer l'esprit en vous poussant à outrepasser mon ordre. Cependant, je vous prierais de veiller à votre sécurité et celle de notre équipe en priorité. Et c'est une commande. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Ven 10 Oct - 7:20

Intérieurement soulagé d'avoir l'autorisation de son capitaine pour l'accompagner, Spock hocha lentement la tête, le regard toujours braqué sur lui.
"Je veillerai à la sécurité de toute l'équipe, y compris la vôtre."
Il s'arrêta un instant, fit de nouveau un pas vers la console de commande afin de remettre le turbolift en marche, mais s'immobilisa. Sa main tendue vers le bouton retomba doucement. Ses yeux plongés dans ceux de Jim, il sentait son coeur battre plus fort. S'en libérer fut difficile. Il se tourna vers la console et croisa les mains dans son dos.
"J'aimerais que vous compreniez qu'il ne s'agit pas là d'un simple caprice. Si j'ai fait cette requête, c'est parce que ma présence dans cette mission me semblait logique."
Ce n'était pas un mensonge, mais il ne se croyait pas lui-même. Il espérait que son supérieur ne remarque rien de son trouble, qui d'ailleurs, serait relégué d'office au fond de son esprit pour mener la mission à bien. Il ne se tolérerait pas un écart en présence de Borgs qui en voulaient à la vie de Kirk. Sur le navire, il devrait être prudent, et extrêmement attentif.
Reprenant contenance, bien que rien ne soit apparut sur son visage, hormis dans ses yeux, plus humains, Spock leva le bras et enclencha l'élévateur qui repris sa route dans un léger sifflement. Le Vulcain se maudissait intérieurement pour les sentiments qu'il éprouvait pour son capitaine. Il n'y avait rien de logique à cela. Il n'était pas Vulcain, seulement Humain. Il ne comprenait pas pourquoi c'était lui que son coeur avait choisi. Non, plutôt désigné. Il ne voulait pas imaginer la vie sans Kirk, cela lui était impossible, bien trop douloureux, et l'ampleur de ce qu'il ressentait pour lui le terrifiait.
Il pinça les lèvres, amenant ses phalanges contre ses joues. Il sentait qu'il avait verdi. Garder ses distances avec Jim allait bientôt devenir nécessaire s'il ne voulait pas passer pour un fou. Un fou... Il repensa au pon farr et sa respiration se bloqua. Qu'allait-il devoir faire quand cela arriverait ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Sam 11 Oct - 21:51

Kirk ne s'étonna guère de la réponse de son copilote. Le vulcain n'était pas du genre à changer d'avis une fois campé sur ses positions. La principale raison de leur affrontement, lors de l'épisode Nero, fut bien leur entêtement respectif. Cependant, Jim ne considérait pas cet aspect de leur personnalité comme négatif, au contraire, se confronter avec quelqu'un de sa trempe le stimulait. Le fil de ses pensées s'effilocha inopinément lorsqu'il prit conscience du regard soutenu de son vis-à-vis. Ses iris azurs ne pouvaient se détacher des prunelles brunes, avec l'irrépressible envie de s'y plonger. Cette intense et étrange sensation ne lui était pas méconnue, se rappelant une scène similaire, vécue plus tôt, sur la passerelle. Le bruit d'ouverture de la cabine rompit leur contact visuel, ramenés brusquement à la réalité devant un pont grouillant de membres d'équipage en effervescence. Jim se redressa, adoptant son allure de capitaine sérieux. Avant que chacun ne s'affaire à son devoir respectif, le capitaine se rapprocha de son copilote, tout sourire, posant inconsciemment une main sur l'épaule de ce dernier, se voulant réconfortant.
« Spock, j'ai confiance, nous allons faire de notre mieux pour réussir cette mission. » Puis s'éloigna rapidement de ce dernier. De son poste, Uhura, avait observé la scène, perplexe et agacée. N'appréciant pas la familiarité du capitaine et surprise que Spock ne réagisse pas. Sachant très bien qu'elle n'était pas objective en raison de ses émotions, sa méfiance et son ressentiment envers Kirk persistait malgré tout. De son côté, Jim ressenti le besoin d'un petit remontant pour lui remettre les idées en place. Après s'être renseigné auprès de Scotty quant à l'avancement des préparatifs, il se dirigea promptement vers le mess pour un double café noir, et tant pis pour les recommandations de Bones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Kirk / Spock :: Holoprogramme - RPG :: L'Enterprise :: La passerelle-
Sauter vers:  

Boutons from Pointy EarsCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit