AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Sam 11 Oct - 22:19

Une fois Jim sorti du turbolift, Spock baissa les yeux sur l'épaule où il avait posé la main, haussant un sourcil. Pourquoi un tel geste ? Cela ne le choquait pas, n'atteignait pas ses meurs et ses traditions, non. Seulement, il ne comprenait pas l'intérêt que cela avait. S'il se penchait sur ses connaissances -encore maigres, il fallait l'avouer- sur la nature humaine, il penserait que Kirk avait voulu être réconfortant. Ou amical. Le Vulcain fronça les sourcils. Pourquoi cherchait-il à le réconforter, et pourquoi paraître amical ? Personne n'essayait de le comprendre, de déchiffrer sa nature vulcaine pour décrypter les profondes émotions qu'il contrôlait strictement chaque jour. Personne n'essayait de savoir ce qui faisait qu'il était Spock, et non un autre Vulcain, mis à part sa moitié humaine.
Enfin, personne, à part Uhura.
En silence, alors que Spock se trouvait à présent dans la coursive, plongé dans ses pensées, la jeune femme l'approcha. Elle ne tenta aucun geste intime, consciente qu'au milieu de l'équipage surexcité et fébrile, son compagnon se sentirait mal à l'aise si elle exposait leur relation. Elle se contenta de le regarder dans les yeux, les mains dans le dos, comme lui.
"Pourquoi avoir accepté de suivre le capitaine ? Cette mission est une folie. D'une part, personne ne devrait y aller, même si je comprends ses motivations ; et d'autre, il faut un capitaine à bord de l'Enterprise... S'il vous arrivait quelque chose...? Je-
- Nyota" fit-il simplement de sa voix grave et posée. La jeune femme se tut et l'observa en silence. "Je pars avec le capitaine car mes capacités seront indéniablement utiles à la mission. C'est un choix logique, il faut que tu l'acceptes.
- Je l'accepte, mais..."
Il se pencha très légèrement vers elle, baissant la voix.
"Je te jure de faire attention, si cela peut te rassurer. Je reviendrai en vie.
- Tu as intérêt" souffla-t-elle finalement dans un petit sourire amer.
D'un coup d'oeil, elle vérifia que personne ne se trouvait dans le couloir, puis elle se hissa sur la pointe des pieds et déposa un léger baiser, plein de tendresse, au coin de ses lèvres.
"Je suivrai ta fréquence."
Elle se retourna dans un tourbillon de longs cheveux bruns, puis partit dans la coursive pour rejoindre la passerelle, sous le regard de Spock qui resta immobile quelques instants. Finalement, il se retourna et partit dans l'autre direction, vers ses quartiers. L'intervention sur le vaisseau Borg demandait d'être équipé et protégé, il devait donc revêtir une combinaison renforcée. Se changer ne lui prit que quelques minutes, et il n'eut besoin que de quelques instants pour se rendre au hangar à navettes, accrochant un phaseur à sa ceinture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)   Mer 15 Oct - 20:54

Café en main, Kirk regagna rapidement ses quartiers, désirant mémoriser les dernières données transmises par Spock, avant leur départ. Lorsque Scotty alerta son capitaine de la fin des travaux, celui-ci s'apprêta en quelques minutes et se dirigea promptement vers le turbolift. A l'ouverture du sas, Kirk ne s'attendait pas à y rencontrer McCoy. Ce dernier semblait à la fois soulagé et inquiet, bras croisés sur son torse, sourcils froncés, comme à son habitude. Jim connaissait bien son ami et se doutait du pourquoi de sa présence. Arborant son sourire canaille, pour se donner de l'assurance et relativiser l'angoisse des événements à venir, il s'exclama.
« Alors Bones, que me vaut ton air grognon ? Je sais ! Tu as flashé sur une jolie infirmière et tu as besoin de mes conseils ! »
Le médecin soupira bruyamment et leva les yeux au ciel.
« Bon sang Jim ! C'est pas le moment de faire ton gamin ! Je sais très bien que je n'ai aucune chance de te dissuader de participer à cette opération suicide, mais je veux que tu m'écoutes pour une fois. »
McCoy ne laissa pas le temps à Kirk de protester, qu'il le foudroya du regard en le pointant du doigt.
«Ne dis rien ! Je veux que tu ouvres grand tes oreilles et que ça reste imprégné dans ton cerveau ! Tu as intérêt à te tenir à carreau et revenir en un seul morceau ! Compris, Monsieur casse-cou ! »
Jim n'eut pas le temps de répondre que le sas s'ouvrit sur la baie des navettes grouillante de personnel.
Non loin se tenaient Scotty, Monsieur Gioto, ses hommes de la sécurité et son second. L'ingénieur en chef l'interpella. McCoy en profita pour apostropher discrètement l'officier scientifique.
« Spock, vu les circonstances, je dois vous demander une faveur. Surveillez Jim, empêchez-le de prendre des risques inutiles. »
Devant l'impassibilité de celui-ci, le médecin ajouta : « Je sais qu'il prendra les bonnes décisions pour autrui, mais pas pour lui. »
Spock leva légèrement un sourcil et répondit : « Il est du devoir du premier officier d'assurer la sécurité de son capitaine. »
« Oui, évidemment, mais je vous demande aussi de faire attention à vous, sinon j'en connais un qui viendra pleurer dans mon bureau. Bon dieu, que je déteste cette mission ! »
Sur ce, Bones s'éloigna tout en bougonnant, sans laisser un temps de réponse au vulcain.
Il n'y avait pas de temps à perdre, chacun prit sa place respective à bord de la navette apprêtée  spécialement par Scotty. Habituellement le pilotage revenait au timonier et à l'officier scientifique. Kirk ne souhaitait pas devenir un capitaine escorté comme le requérait le protocole. Il s'installa aux côtés de Spock dans le cockpit. Un souvenir lui revint en mémoire, celui de Pike, maintenant amiral, aux commandes d'une navette similaire, juste avant leur tentative de sauver Vulcain. Il chassa rapidement cette vision et se tourna vers son second. Un seul regard suffit aux deux officiers supérieurs pour se comprendre. A l'intention de tous les passagers, le capitaine déclara : « Accrochez-vous, départ imminent. » Le petit vaisseau s'éleva au-dessus du pont. Après le retrait du personnel, l'atmosphère fut chassée du hangar. A l'ouverture des portes, la navette bondit en avant pour s'engouffrer dans le vide de l'espace. Spock programma une trajectoire en arc de cercle aboutissant vers un point précis sous la pyramide Borg. Le trajet se fit dans le silence. Kirk ne ressentait plus d'appréhension, tous ses sens et son intellect en éveil, il était prêt à aborder le vaisseau ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Conscience Ch 2 (Syhta & Flonaru)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Kirk / Spock :: Holoprogramme - RPG :: L'Enterprise :: La passerelle-
Sauter vers:  

Boutons from Pointy EarsCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com