AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Frisson part.3 (Selek/Syhta)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selek

avatar

Féminin Messages : 458
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 25
Localisation : Romulus

MessageSujet: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Mer 22 Oct - 15:19

Jim se dirigea vers l'infirmerie, juste temps pour voir son médecin en chef y entrer, râlant au sujet d'aller retour inutiles. Quand le capitaine entra, Bones se retourna, prêt à lui dire ses 4 vérités mais il s'arrêta en voyant l'expression perdue sur le visage de Jim. Le médécin le prit par le bras et le traîna jusqu'au lit le plus proche avant d'effectuer les test préliminaires :
- qu'est ce qui cloche au juste ?
- rien de spécial...
- on ne ment pas à ses amis, et encore moins à son médecin Jim! Pour l'instant je ne trouve rien mais...
Bones le força à s'allonger et alluma un scanner :
-je te connais bien quelque chose cloche.
Jim soupira et leva les yeux vers son ami :
- disons juste que j'ai mal commencé la journée ok?
- ça n'en avait pas l'air quand je t'ai quitté au petit dej. Tu m'as paru sacrément content de tomber sur le gobelin au sang vert!
- arrête de l'appeler comme ça Bones...
- oh attends! il y a quelque chose à voir avec ça, pas vrai?
Bones étudia les résultats du scanner avant de prendre une hyprospray et de la remplir avec un liquide inconnu de Jim. Avant que le capitaine puisse dire quoi que ce soit le médecin l'a lui planta dans la nuque et injecta le contenu.
- vas y explique moi tout! Il a critiqué tes compétences? Expliqué en long et en large que les humains sont illogiques? Ou bien...
- arrête Bones!
Cette fois Jim était énervé et le médecin dû s'en rendre compte car il se tût un moment en poursuivant ses tests. Quoi que Bones lui eu injecté, l'humain sentit son corps se détendre progressivement. Au bout de quelques minutes de silence le capitaine reprit la parole :
- c'est pas sa faute Bones... c'est moi qui... c'est moi qui suis responsable.
- vous vous êtes disputez et tu t'en veux?
- non... enfin... pas vraiment... C'est juste que, Spock estime qu'on devrait garder une certaine distance et... enfin... j'avais pas l'impression que ce soit nécessaire... à vrai dire, j'aurais même espéré qu'on puisse être un peu plus proches.
Le médecin n'eu pas l'air de comprendre immédiatement, plongé qu'il était dans ses tests jusqu'à ce qu'il pose subitement les yeux sur Jim :
- est ce que tu essaies de me dire ce que je crois là?
Jim détourna la tête, confirmant les doutes de McCoy. Ce dernier éteignit le scanner et croisa les bras :
- tu es sûr de toi? Ce n'est pas comme si tu étais vraiment un expert en matière de sentiment. Tu ne confondrais pas "amitié intense" et "amour"?
- je sais ce que je ressens Bones! Je t'adore toi par exemple, mais quand tu pars en permission et que tu reviens pour me raconter tes conquêtes amoureuses, je ne deviens pas jaloux de tes partenaires!
Le médécin le fixa un moment puis son expression se radoucit, à mi chemin entre compréhension et compassion :
- et tu es jaloux d'Uhura je me trompe?
- c'est la honte... c'est une fille bien, et elle mérite largement Spock... mais je ne peux pas m'empêcher de souhaiter qu'il soit avec moi...
Jim cacha son visage dans ses mains, honteux :
- si Spock ou Uhura l'apprennent...
- secret médical Jim, je peux t'assurer que je ne vais pas crier tes sentiments sur les toits.
Le capitaine écarta ses mains de son visage avec un demi sourire :
- je sais Bones, je sais! Mais Spock... je crois qu'il sait tout.
- à cause de ce qu'il t'a dit?
Jim s'assit et hocha la tête. Son ami lui tapota le dos et lui fit signe de descendre du lit :
- j'ai aucun remède pour ce genre de mal Jim... Navré. Mais si ça peut te rassurer, ça ne devrait pas t'empêcher de faire ton travail en faisant attention à ce que tu fais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Mer 22 Oct - 16:16

Avant que les portes du turbolift ne se referment, une flammèche rouge glissa entre les battants. Spock leva les yeux. Nyota. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle le rejoigne, mais il ne pouvait juger, après tout, peut-être avait-elle à faire ailleurs. Il resta donc impassible, conservant son masque de glace lorsqu'il estimait que la situation ne permettait pas de rapprochement. La jeune femme ne semblait pas le voir de cette façon. Elle s'approcha lentement, d'une démarche lente et gracile, et d'une pression, arrêta la course de l'élévateur, qui s'immobilisa sans un bruit ni à-coup.
Elle leva le visage vers lui, un léger sourire aux lèvres, et, laissant ses longs cils noirs effleurer ses joues, se hissa sur la pointe des pieds, pour déposer un baiser aérien sur ses lèvres. Spock ne bougea pas, mais ses paupières s'étaient également baissées. Penché de façon infime en avant, pour faciliter son approche, il la laissa passer les bras autour de son cou. Ses doigts fins passèrent sur ses cheveux courts, dans sa nuque, caressant ses mèches sombres, et la délicate pointe de ses oreilles.
- Sois prudent, souffla-t-elle doucement contre sa bouche.
- Ton inquiétude est illogique, Nyota.
- Je sais, mais je ne peux m'en empêcher, à chaque fois que tu pars en exploration.
Une expression de tendresse passa sur le visage du Vulcain qui, de lui-même, vint encadrer le visage de la jeune femme entre ses mains, pour l'embrasser avec douceur, avant de se reculer.
- Je serai prudent.
En se défaisant de son étreinte, il remit en marche le turbolift, qui repartit dans un léger sifflement. Lorsque les portes s'ouvrirent, il quitta la cabine, laissant l'officier en communication derrière lui, et se dirigea vers l'infirmerie. Le trajet jusqu'aux portes coulissantes se fit rapidement, et il ne croisa que peu de personnel. Enfin, il pénétra à l'intérieur, surprenant les derniers mots d'une conversation entre McCoy et Kirk.
- ...ça ne devrait pas t'empêcher de faire ton travail en faisant attention à ce que tu fais.
- Et à ce que vous décidez, intervint-il en s'approchant des deux hommes.

_________________


Dernière édition par Syhta le Mer 22 Oct - 17:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selek

avatar

Féminin Messages : 458
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 25
Localisation : Romulus

MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Mer 22 Oct - 16:35

Les deux hommes se tournèrent vers lui, Jim sursautant légèrement :
- Spock! S'exclama t-il avec l'air de celui qui se fait surprendre au "mauvais moment". On devrait installer une sonnette sur cette porte... Ajouta t-il en souriant d'un air mi embarrassé mi amusé.
Il ajusta sa tenue qui s'était légèrement froissé quand il s'était allongé et fit face à Spock :
- Bones estime que je suis en parfaite condition pour travailler!
- Pour le moment du moins. Précisa Bones, ce qui qui lui attira un regard noir de la part de Jim.
Un instant s'écoula pendant lequel les deux hommes semblèrent échanger, à travers leurs regards, un secret connu d'eux seuls puis le capitaine retourna sont attention vers son officier :
- quoi qu'il en soi... maintenant qu'on est tous d'accord pour dire que je peux garder mon poste, je suppose que si je suis censé décider de quelque chose, c'est qu'il y a bien des signes de vie sur cette planète?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Mer 22 Oct - 17:14

Une fois de plus, le Vulcain fronça les sourcils. Vraisemblablement, il ne partageait pas l'opinion commune, et se demandait même si le médecin était réellement compétent. Le dos droit, les mains jointe en bas de ses reins, et le regard sérieux, il reprit la parole.
- Votre déduction n'est pas correcte, bien que le résultat le soit. Ce n'est pas parce que j'ai dit que vous deviez faire attention aux décisions que vous devez prendre que je pensais à l'expédition qui nous attend, mais plutôt à celles qui ont précédé cette conversation, entre autres, vos ordres lorsque nous étions sur la passerelle. En outre, votre entêtement à vouloir être apte à commander démontre bien que vous n'êtes pas maître de vous. L'obsession n'apporte que peu de bonnes choses. Si je dois finir, je dirais qu'effectivement, des signes de vies ont été détectés à la surface, mais ils ne sont pas immédiatement en danger.
Devant la perplexité des deux hommes face à ses explications, il reprit, haussant un sourcil.
- Pour résumer : vos marques d'immaturité soudaines prouvent que vous n'êtes pas apte à commander. Docteur, je vous serais gré de noter ceci dans le journal de bord, et de laisser le capitaine se reposer quelques temps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selek

avatar

Féminin Messages : 458
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 25
Localisation : Romulus

MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Mer 22 Oct - 17:31

Bones ouvrit la bouche, hésitant à répondre mais Jim fut plus rapide que lui :
- wow Spock je suis peut être immature et je ne déduis peut être pas les choses de la même façon que vous mais je n'ai pas besoin de repos. Je suis navré si je ne fonctionne pas comme un vulcain ou si je vous parais un peu différent aujourd'hui mais c'est une chose normale pour un être humain d'accord? Parfois les humains ont des mauvaises journées et ces jours là on a tendance à agir bizarrement mais ça ne veut pas pour autant dire que je suis devenu fou ou quelque chose de ce genre. Et je ne suis pas obsédé par l'idée de garder mon commandement c'est vous qui tenez à tout prix à m'évincer ce matin... Bones dis lui les résultats des tests!
Le médecin soupira et se tourna vers Spock, se demandant s'il n'allait pas finir par lui donner les résultat de l'examen physique et mental pour qu'il juge lui-même de la santé de Jim.
- il est simplement sous l'effet de stress. Ce qui chez un être humain peut causer des réactions inhabituelles, mais le taux de stress n'est pas suffisamment élevé pour que j'ai à déclarer que Jim est inapte à commander. Tout ce dont il a besoin c'est d'aller prendre l'air 5 min... Mais je noterais qu'il est immature si vous y tenez, ce n'est pas une grande nouvelle...
Le capitaine se sentit soulager que Bones demeure muet quand la cause du stress. Bien sur il ne doutait pas de la capacité du médecin à conserver un secret mais il suffirait d'un mot de trop pour que Spock comprenne la situation. Il redressa les épaules et fit face à Spock, bien décidé, malgré toute l'affection qu'il éprouvait pour le vulcain, à ne pas se laisser faire :
- monsieur Spock, à moins que vous ne teniez absolument à me relever de mes fonctions aujourd'hui, je suis encore capitaine. Il y a des signes de vie sur cette planète, pas en danger immédiat, j'ai bien compris, mais il n'empêche qu'il est de notre devoir de nous assurer qu'il ne s'agit pas de personnes en danger. Et puisque j'ai besoin de prendre l'air, je descendrais avec l'équipe. ça ne prendra pas 2h, on va simplement vérifier s'il s'agit ou non de rescapés d'un quelconque accident et si oui, leur venir en aide. Une demi heure tout au plus, et ça me calmera. Après ça nous reprendront notre route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Mer 22 Oct - 18:51

Spock tiqua. Lui ? Tenir à tout prix à évincer son capitaine ? Cela semblait tellement improbable, et le Vulcain ne comprenait pas pourquoi il aurait eu envie d'agir de cette façon. Ses jugements étaient fondés, et la manière que Jim avait de rappeler et de vouloir prouver qu'il était apte montrait que le jeune humain était obsédé, et non lui. A la façon dont celui-ci rejeta la faute sur son second, Spock fut déçu et blessé, bien qu'il essaya du mieux qu'il pouvait de ne rien montrer, restant aussi digne et droit qu'à l'accoutumée. Il préféra alors se tourner vers le médecin.
- Docteur, je ne tiens pas absolument à ce que vous notiez qu'il agit irrationnellement, je le dis, tout simplement, et vous savez que mes jugements ne sont jamais intuitifs et toujours argumentés par de solides preuves. De votre côté, je doute que votre amitié avec le capitaine vous permette réellement de remplir vos fonctions, vos sentiments humains illogiques sont une fois de plus source d'ennui.
- Bon sang, ayez au moins la décence de respecter un avis médical !
Ne se démontant pas, bien qu'il se sentait toujours vexé par les mots de Kirk, Spock ancra son regard dans celui de McCoy.
- Je respecte, Docteur, mais je n'approuve pas.
Il se tourna ensuite vers le capitaine, et une fois de plus, enferma au fond de son coeur sa blessure émotionnelle.
- Capitaine. N'étant pas d'accord avec le jugement médical, bien que corrompu d'émotions, du Docteur McCoy, je dois me retirer de l'expédition. Je me porte volontaire pour commander le vaisseau en votre absence. Je serai sur la passerelle, termina-t-il avant de tourner les talons pour se diriger vers le turbolift.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selek

avatar

Féminin Messages : 458
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 25
Localisation : Romulus

MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Mer 22 Oct - 19:14

Il aurait dû rester au lit ce matin, ça au moins c'était certain. Pourquoi une journée qui avait si bien commencée était à présent hors de contrôle.
- je crois que tu n'as pas choisi les bons mots Jim... Enfin ce que j'en dis...
- pitié Bones n'en rajoute pas...
Jim soupira et résista à l'envie de se frapper la tête contre un mur. Magnifique, maintenant Spock, en plus de l'avoir "gentiment" rejeté ce matin devait surement le détester à présent. D'accord, les vulcains ne détestent sans doute personne, c'est certainement illogique mais peu importe, c'était l'impression qu'il avait.
Bones lui tapota le dos :
- tu sais, une chose est sure, tu as besoin de prendre l'air... Et d'arranger les choses avec le gobelin parce que ça reste ton premier officier.
- je sais... Bon sang, comment je vais me sortir de là moi...?
- pourquoi tu n'irais pas jouer les héros en bas, et quand tu reviendras vous devriez discuter.
- j'aurais préféré qu'il vienne... Mais bon, je suis sûr qu'il a raison de rester à bord...
- vu ta capacité à t'attirer des ennuis, j'aimerais autant qu'il te suive moi! Enfin c'est toi le capitaine après tout!
Jim sourit et releva la tête :
- précisément, je suis le capitaine, le travail avant tout. Mais avant de partir... Je dois quand même m'expliquer avec Spock.
L'humain sortit en courant de l'infirmerie, bien décidé à rattraper son officier. Il le rejoignit juste avant qu'il n'entre dans le turbolift. Il appuya une main sur la porte pour empêcher le vulcain de rentrer :
- Spock attendez il faut qu'on s'explique!
Il prit une seconde pour prendre une grande bouffée d'air, retirer sa main du turbolift et se tenir bien droit :
- Spock, je suis désolé si je me suis mal exprimé. Je sais bien qu'au fond vous faîtes juste votre travail en vous inquiétant de ma santé, et que c'est normal. Et je sais que je n'ai pas agis de façon rationnelle aujourd'hui. Pour autant, je suis parfaitement maître de mes actes, ça c'est une certitude. Maintenant, je suis désolé concernant... mes émotions, je ne suis pas vulcain, et je ne peux pas les contrôler. C'est comme ça, mais vous avez raison, ça ne doit pas influencer sur mon travail et sur le vaisseau.
Il s'arrêta pour reprendre son souffle après son monologue, espérant que le vulcain comprendrait qu'il était vraiment désolé, et qu'à défaut de comprendre, au moins il ne lui en tiendrait pas rigueur.
- Aujourd'hui, c'est vraiment une mauvaise journée Spock, mais ça va aller pour moi, et pour mes responsabilités. Je vais descendre, faire ce qui doit être fait, et si après cette mission vous êtes toujours d'avis que je suis inapte au commandement... je me reposerais le temps qu'on arrive à destination... D'accord?
L'humain regarda Spock avec des yeux pleins d'espoir et de sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Mer 22 Oct - 21:16

Le Vulcain tint son regard quelques instants en silence, aussi impassible et droit qu'il pouvait l'être. Mais dans son dos, il serrait ses mains l'une contre l'autre. Intérieurement, il était toujours blessé et vexé par la remarque et la mauvaise foi dont Jim avait fait preuve, et bien qu'il souhaitait ne pas le montrer, il en restait tout de même troublé.
- Capitaine... commença-t-il avant de s'arrêter, choisissant ses mots, ce qui n'était pas ordinaire. Vous êtes capitaine de vaisseau, vous êtes la plus haute autorité à bord, vous veillez sur l'équipage autant que vous le commandez. Je sais que vous en êtes conscient, mais lorsque vous avez ces... "mauvaises journées", vous devez être davantage attentif et concentré, afin d'être certain de ne faire aucune erreur de jugement, et de choisir vos décisions et vos ordres avec soin. Je ne suis que votre Premier Officier, pas votre supérieur, mais je me devais de vous donner ce conseil. Sachez que je ne vous pense pas inapte au commandement par caprice, ou parce que je souhaite prendre les commandes à votre place, mais parce que mon analyse est justifiée. Je ne prêche jamais, ni par excès, ni par défaut, alors réfléchissez. Remettez-vous en question. Je ne dis pas que j'ai raison, mais je n'ai pas tort.
Il le contourna ensuite pour entrer dans le turbolift, et demanda la passerelle. Seul, il s'autorisa à extérioriser les quelques nouvelles émotions qu'il avait ressenties. Vexation, déception. Son visage se fit plus tendu, plus grave, et son regard pris une teinte triste. Lorsqu'il quitta l'élévateur, il avait remis son masque d'impassibilité, et traversa la salle de commande pour rejoindre son poste, sous le regard interrogateur de Nyota.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selek

avatar

Féminin Messages : 458
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 25
Localisation : Romulus

MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Mer 22 Oct - 21:39

HP : n'ayant pas réussi à convaincre Spock de venir (zut :p), je propose de diviser le problème en deux pour ainsi dire en envoyant Jim puis Spock (pour une autre raison du coup!). Sauf si tu as une autre idée!

Une fois seul dans le couloir Jim appuya son dos contre la porte du turbolift en soupirant. Se remettre en question? Il ne faisait que ça. Tomber amoureux de son second c'était la pire idée qu'il ai eu. Non pas qu'il ai vraiment eu le choix ceci dit... les choses c'étaient passées ainsi, c'est tout. Mais Spock n'était pas libre, et même s'il l'était, il n'aurait sûrement aucun intérêt pour quelqu'un comme Jim. Jim était tout ce qu'un vulcain pouvait détester... Illogique, inconstant, instinctif, irréfléchi parfois... Nyota elle était humaine, mais elle était bien plus "logique" que lui.
- au moins il ne m'a pas envoyé sur les roses c'est déjà ça...
Le capitaine secoua la tête et se redressa. Il avait fait ce qu'il avait pu avec Spock, il était temps de s'occuper de ces possibles rescapés. Il reprit le turbolift et descendit en salle de téléportation. Scotty l'attendait avec 2 gardes et une nurse. Celle-ci lui tendit une tenue de régulation de chaleur et un communicateur.
- Scotty, tu as les coordonnées?
- celles où les signes de vie ont été captés cap'taine! Je vous transporterais le plus près possible.
- parfait, tiens toi prêt à nous ramener dès qu'on aura trouvé les survivants, ou qu'on aura vérifié que tout va bien.
Jim fit signe à l'équipe de monter sur la plateforme de téléportation puis se tourna vers Scotty :
- met moi en liaison avec la passerelle.
Scotty pianota sur sa console et quand Jim entendit Uhura répondre il grimaça légèrement mais demanda à être mit en liaison avec Spock :
- Commandant, l'équipe est prête à descendre.
Jim marqua un temps de pause puis ajouta :
- ceci dit, cette planète étant encore mal connue, un scientifique comme vous devrez sans doute s'y téléporter pour faire quelques relevés non? Et surveiller que tout se passe bien. ça vous fera du bien de prendre l'air à vous aussi si vous voulez mon avis. Et puis, je pense que je me sentirais mieux si je vous avais avec moi. Juste au cas où... Trouver vous des gants et rejoignez moi en salle de téléportation, laissez le commandement à Sulu.
Il coupa la communication et rejoignit l'équipe sur le transporteur. C'était du quitte ou double, mais après tout, ce genre d'expédition était à peu près les seuls moments où il avait du temps à passer avec Spock sans Nyota ou Bones dans les parages. Et puis ça lui donnerait l'occasion d'être professionnel et de montrer à son second qu'il n'était pas complètement fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syhta

avatar

Féminin Messages : 735
Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 25
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Assistante-secrétaire

MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   Jeu 23 Oct - 11:26

A l'entente de la dernière proposition de Kirk, Spock s'efforça de ne pas pousser un soupir las. Ce n'était pas digne d'un Vulcain d'être contrarié ou agacé, mais les faits étaient les mêmes. Il ne comprenait plus son capitaine. Intérieurement, il était satisfait qu'il le demande une dernière fois auprès de lui pour la mission, d'une part parce que son esprit scientifique bouillonnait en attendant de récolter des données précises de la planète, et d'autre parce qu'il était très attaché à Jim. D'un autre côté, il était un peu indécis, il avait fait la requête de ne pas être trop proche de lui afin qu'il soit toujours opérationnel et qu'il ne se laisse pas distraire par sa présence, mais, bon sang, il était Vulcain. Rester concentré ne lui présenterait aucun problème.
Ce qui le contrariait, cette fois, c'était cette demande, ou plutôt, la façon dont elle avait été formulée. Jamais James T. Kirk n'aurait dit à voix haute et devant toute une passerelle de témoins qu'il se sentait mieux en compagnie de son Premier Officier. Jamais. Il était bien trop fier pour cela, et bien trop attaché à son image de capitaine responsable. Il voulait être un roc sur lequel son équipage pouvait compter, et affirmer ainsi une faiblesse, en quelque sorte, ne lui ressemblait pas. Le Vulcain était d'autant plus convaincu que quelque chose n'allait pas.
Après avoir pesé le pour et le contre, et bien que la confrontation entre son envie d'étudier la planète et sa volonté d'éviter tout rapprochement avec Jim n'ait été difficile, il se leva, annonça que le commandement revenait au navigateur Hikaru Sulu, puis emprunta de nouveau le turbolift, échangeant un regard vide d'expression avec Nyota. Celui de la jeune femme se fit inquiet, puis elle revint à sa console quand les portes se refermèrent sur lui. D'un ordre, il demanda les quartiers des officiers supérieurs, puis se dirigea vers sa cabine, chauffée à la température vulcaine, où il revêtit une combinaison thermique fraichement sortie du réplicateur, qui épousa les moindres formes de sa silhouette. Une fois prêt, ses bottes fermement serrées, il enfila une paire de gants épais, son phaseur et son communicateur, et quitta sa chambre pour rejoindre la salle de téléportation, toujours pensif. Sur place, il retrouva son capitaine, dont le sourire satisfait lui retourna l'estomac. Il serra les mâchoires. Retenir et contrôler ses émotions allait devenir urgent, et il ne comprenait pas pourquoi il avait du mal à se contenir pour si peu. Peut-être avait-il sa "mauvaise journée", lui aussi.
Sans un mot, il saisit le tricordeur et les appareils scientifiques qu'une enseigne lui tendait et les accrocha à sa ceinture, avant de monter les marches qui le séparaient de la plate-forme de téléportation. Il fut rejoint par plusieurs gardes, qui se placèrent derrière lui. Toujours en silence, il abaissa la visière transparente de son casque, qui se connecta immédiatement, et attendit que Kirk ordonne la téléportation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Frisson part.3 (Selek/Syhta)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Frisson part.3 (Selek/Syhta)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Remix LP, Part. II (G-Funk/R&B)
» Pot de départ pour Gijon
» Quel type de corde quand on part de ZERO ?
» Gares de départ
» Cherche un voyage organisé au départ de la Belgique?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Kirk / Spock :: Holoprogramme - RPG :: L'Enterprise :: L'infirmerie-
Sauter vers:  

Boutons from Pointy EarsCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit