AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Lun 8 Déc - 2:18

Chapitre 5 posté! Promis, je vous réponds demain. Je ne vous ai pas oublié Wink

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selek

avatar

Féminin Messages : 458
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 25
Localisation : Romulus

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Lun 8 Déc - 12:28

Finalement tu auras mon avis plus tot que prévu XD


Alors déjà chapitre intéressant! (ils le sont tous mais celui là en particuliers XD)
La fin est à la fois un peu triste (vous disputez pas D:) et super parce que c'est quand même rare que ça leur arrive et j'ai hâte de voir comment ils vont résoudre leur problème!

Concernant l'amirale... bordel XD on devrait le foutre dehors >< mais j'ai beaucoup aimé la façon dont Jim la remet en place! C'était calme, clair et direct! On sent le coté capitaine qui ressort bien! Jim est plutôt cool en général mais quand il use d'un peu d'autorité il le fait bien! ^^

Et pauvre Scotty et Andréa D: Bon courage à ces deux là! ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Lun 8 Déc - 13:10

Alors, désolé, je manque à tous mes devoirs.

Chapitre 3 :

Selek a écrit:
quel personnage sympathique ce professeur! ^^ on peut pas envisager de s'en débarrasser discrètement non ? Un accident à l'ingénierie et... non ? Oh, bon ben d'accord...
J'aimerais bien le faire moi-même, crois-moi XD

Chapitre 4 :

Selek a écrit:
je suis partagé entre : être contente qu'elle ne soit pas vraiment intéressé par Jim, et me dire que du coup c'est encore pire, elle est peut être prête à tout pour avoir les informations qui l'intéresse! ><
La question étant : jusqu'où ira-t-elle ?

Selek a écrit:
Bones à la rescousse, youpi !! \0/ toujours aussi emmerdeur avec Spock, mais moi ça m'éclate ^^
J'aime tellement écrire sur lui XD

Selek a écrit:
Faudra qu'elle apprenne à mentir cette espèce d'agent secret/cyborg/métamorphe/chose encore inconnue ! On trompe pas aussi facilement les officiers supérieurs de l'Enterprise! ha!
hum... pardon.
XD ya pas de mal. C'est vrai, après tout. Spock est un détecteur de mensonge vivant et Jim a bien trop l'habitude d'en découdre avec les Amiraux.

Selek a écrit:
Et puis peut être que si l'ordinateur lui donne pas les bons résultats, c'est qu'elle demande des infos à accès sécurisé et qu'elle a pas les codes de sécurités qu'aurait un véritable amiral...
Tu sais maintenant que non, puisque ce n'était qu'un prétexte pour faire venir Jim

flonaru a écrit:
Ce que j'aime dans ce chapitre c'est d'avoir l'impression de se retrouver au milieu d'une intrigue policière ou d'espionnage.
Jim qui utilise un subterfuge pour donner le padd à Spock. Le jeu de rôle que s'oblige Jim à faire devant Collins et Spock et Bones qui espionnent derrière ! J'adore ce genre de situation !
Ravie que ça te plaise. c'est la première fois que je m'essaye à ce style ^^

flonaru a écrit:
Collins ment effectivement mal, c'est vraiment flagrant, elle ne peut pas être amiral, c'est une imposture. On dirait qu'elle n'y connaît rien du tout. De plus, un véritable amiral saurait mieux mentir.
Effectivement, on est plus habitués aux Amiraux qui mentent comme des arracheurs de dents.

flonaru a écrit:
Quand Jim s'aperçoit qu'elle simule ses émotions, je me suis dit qu'elle ne peut être qu'un être cybernétique, crée par Vaughn. Il a bien dit dans le chapitre précédant que ces nouvelles créations étaient nettement supérieures à Andrea.
C'est une théorie intéressante. Mais, ne compte pas sur moi pour confirmer ou démentir XD

flonaru a écrit:
Je me doutais déjà que Vaughn savait qu'Andrea était sur l'enterprise : il a les documents la concernant et a découvert trop vite sa présence, comme il s'y attendait.
Il ne me semble pas avoir confirmé une telle chose, mais si c'est ce que tu penses ^^ Tout sera expliqué à la fin, comme d'habitude, de toute façon Wink

flonaru a écrit:
Maintenant je pense que Collins simule son jeu de séduction, soit pour attirer l'attention de Jim ailleurs ou pour lui soutirer des informations. Cela se confirme quand elle lui demande de l'aider à rechercher des informations sur l'ordinateur. On a l'impression qu'elle ne sait pas s'en servir, ou comme elle n'est pas réellement amiral, elle ne connaît pas les codes dérogatoires liés à son statut pour accéder aux informations confidentielles.
Encore une fois, théorie très intéressante. Tu te poses les bonnes questions, mais, reste à savoir pourquoi, comment, dans quel but...

flonaru a écrit:
Que ça sent mauvais tout ça ! J'ai l'impression que quelque chose de louche va se passer sur Andoria.
Tu verras Wink

flonaru a écrit:
Autre partie que j'ai adoré : Bones ! Que je le retrouve bien là à chatouiller Spock ! Je suis étonnée que Spock ne réagisse pas trop (bon il est préoccupé par la mante religieuse qui accapare trop son t'hy'la). Va-t-il vraiment tordre le coup de la dame si elle s'en prend vraiment à Jim ? XD !
Bones qui est prêt à l'attaquer à coup d'hypospray ! J'ai adoré tout ce passage !
Puis les imaginer en train d'espionner dans le mess !! XD !!
Toujours un immense plaisir d'écrire sur Bones, surtout avec Spock. Il est tellement drôle XD100

flonaru a écrit:
J'ai adoré Jim : lui le dragueur invétéré, a tout oublié le jour ses yeux ce sont posés sur une paire d'oreilles pointues ! XD ! ça lui avait fait un tel choc, une révélation ! XD !
Révélé par des oreilles! XD Sacré Jim ^^

Chapitre 5 :

Selek a écrit:
Alors déjà chapitre intéressant! (ils le sont tous mais celui là en particuliers XD)
La fin est à la fois un peu triste (vous disputez pas D:) et super parce que c'est quand même rare que ça leur arrive et j'ai hâte de voir comment ils vont résoudre leur problème!
Merci! Moi j'ai hâte d'écrire la "réconciliation" XD

Selek a écrit:
Concernant l'amirale... bordel XD on devrait le foutre dehors >< mais j'ai beaucoup aimé la façon dont Jim la remet en place! C'était calme, clair et direct! On sent le coté capitaine qui ressort bien! Jim est plutôt cool en général mais quand il use d'un peu d'autorité il le fait bien! ^^
Il fallait bien qu'il prenne les choses en mains, avant que Spock en fasse de la chair à saucisses XD

Selek a écrit:
Et pauvre Scotty et Andréa D: Bon courage à ces deux là! ><
Tu sais bien qu'avec moi, ça s'arrange toujours lol

flonaru a écrit:
OMG ! j'ai cru que Spock allait en faire de la chair à pâté de Collins ! Ni lui ni Jim ne s'attendaient à la trouver à poil non plus ! Heureusement que Jim a trouvé moyen de calmer Spock, sinon, je crois qu'un meurtre aurait été signalé, pour la 1ère fois, sur l'enterprise, LOL ! Collins j'arrive toujours pas à la saisir...
Cette scène m'a bien fait rire. Je voyais trop la tête de chacun dans ma tête, surtout l'air outré, presque comique de Spock XD

flonaru a écrit:
J'ai aimé la façon de Jim pour apaiser Spock, malheureusement le calme n'a pas duré longtemps, une nouvelle tempête ! Leur première dispute ! Fallait bien que ça arrive, c'est normal après tout, ils ne peuvent pas toujours s'entendre sur tout. Bon du moment que ça ne tourne pas au drame et que ça se termine bien.
Vivement la réconciliation XD niak niak niak ^^

flonaru a écrit:
Donc, j'attends la suite avec impatience. On est toujours dans le mystère.
et on va y rester encore un moment XD

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 9 Déc - 0:37

Chapitre 6 posté!

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Selek

avatar

Féminin Messages : 458
Date d'inscription : 15/10/2014
Age : 25
Localisation : Romulus

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 9 Déc - 15:11

par quoi commencer...?

Déjà, merci Bones! *^* Pour tes conseils avisés! Comme quoi, on peut être juste humain et avoir des supers plans!
Et puis les voir partager un petit moment entre ami c'était mignon! J'aime beaucoup de e commentaire au sujet de ce que sont censé faire les filles quand elles se disputent avec leurs mecs XD

Ensuite, la scène de réconciliation... *bave bave* c'était fantastique ! XD Bon, je leur souhaite pas de se chamailler souvent, mais enfin, ça valait le coup!

Vivement la suite que je vois Jim mettre son plan en place !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Ven 12 Déc - 1:40

Au début je reconnais bien le caractère de Jim, que ce soit dans TOS ou reboot, il a horreur d'être impuissant face à une situation. Il veut toujours réussir ce qu'il entreprend et quand ça ne marche pas ou qu'il ne peut rien faire dans l'immédiat, il le prend très mal. Cela me rappelle un roman ST dans lequel Kirk avait concocté un plan et a échoué. Bones lui remonte les bretelles en lui disant que justement son pb est qu'il est trop confiant et quand ça ne marche pas bien sûr colère et déprime et bien sûr Bones est là pour lui secouer les puces. Dans le roman Jim élabore un second plan, beaucoup plus élaboré qui finira pas payer. (cf le roman en question est "Spock messie" et bien sûr la personne à sauver est Spock alors quand il échoue la 1ère fois, il est pas content du tout, XD).

Là c'est vrai que c'est terrible et injuste pour Andrea, et quand Jim voit l'expression de Scotty, il a l'impression de le trahir.

La visite chez Bones. J'adore ! Bien sûr Jim seul c'est pas normal, il manque quelqu'un, XD. Une tête à faire peur, il devait être terrible, ça le rendait malade de s'être disputé avec Spock. Et son regard de chiot, là j'adore, et oui Jim seul peut avoir ce regard spécial à laquelle Bones ne peut pas réister, ni Spock d'ailleurs. L'enseigne qui fuit, quand il a vu la tête de son capitaine, il a dû se dire qu'il valait mieux décamper. La blondasse j'adore ! Là Bones n'a plus envie d'embêter Jim, il a sûrement envie de lui tordre le cou à l'autre pouf ! Ca faisait trop longtemps que Bones n'avait pas "insulté" Spock, connard à la logique à la mords-moi l'noeud ! Tu m'étonnes que Jim le défend après, XD ! Les meilleurs moments de "bagarres" entre eux !
Comme d'hab, Bones est très perspicace, bien sûr que le meilleur moyen de tromper un ennemi et découvrir un faille, c'est de gagner sa confiance.
Question : la stratégie d'Alinsky je ne connais pas! Où as-tu dégoté encore tout ça ? (c'est le genre de détail que j'admire à chaque fois).

Le dernier paragraphe, niak niak.
J'aime la détermination sans faille de Jim, grâce à sa discussion avec Bones il a retrouvé du poil de la bête ! Bien sûr n'est pas bien sans Spock, il a besoin d'être connecté avec sa moitié et a besoin de son soutien.
Quand au super câlin de réconciliation, pas de mots, j'ai adoré, surtout décrit du point de vue de Spock. I love you I love you I love you I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Sam 13 Déc - 20:22

Selek a écrit:
Déjà, merci Bones! *^* Pour tes conseils avisés! Comme quoi, on peut être juste humain et avoir des supers plans!
XD Evidement! Ya pas que Spock qui réfléchit sur ce vaisseau!

Selek a écrit:
Et puis les voir partager un petit moment entre ami c'était mignon! J'aime beaucoup de e commentaire au sujet de ce que sont censé faire les filles quand elles se disputent avec leurs mecs XD
Du Bones tout craché LOL

Selek a écrit:
Ensuite, la scène de réconciliation... *bave bave* c'était fantastique ! XD Bon, je leur souhaite pas de se chamailler souvent, mais enfin, ça valait le coup!
Oui, j'aime pas quand ils se disputent. Je sais, je suis trop romantique XD

Selek a écrit:
Vivement la suite que je vois Jim mettre son plan en place !
La suite, tout de suite! XD

flonaru a écrit:
Au début je reconnais bien le caractère de Jim, que ce soit dans TOS ou reboot, il a horreur d'être impuissant face à une situation. Il veut toujours réussir ce qu'il entreprend et quand ça ne marche pas ou qu'il ne peut rien faire dans l'immédiat, il le prend très mal. Cela me rappelle un roman ST dans lequel Kirk avait concocté un plan et a échoué. Bones lui remonte les bretelles en lui disant que justement son pb est qu'il est trop confiant et quand ça ne marche pas bien sûr colère et déprime et bien sûr Bones est là pour lui secouer les puces. Dans le roman Jim élabore un second plan, beaucoup plus élaboré qui finira pas payer. (cf le roman en question est "Spock messie" et bien sûr la personne à sauver est Spock alors quand il échoue la 1ère fois, il est pas content du tout, XD).
J'essaye toujours de respecter au maximum les caractères des persos. Et Jim a toujours très mal supporté l'impuissance. Et j'ai lu Spock Messie, donc je m'en souviens. Il pête un plomb dans ce roman >_<

flonaru a écrit:
Là c'est vrai que c'est terrible et injuste pour Andrea, et quand Jim voit l'expression de Scotty, il a l'impression de le trahir.
Je t'en fais pas, tu sais qu'avec moi ça se finit toujours bien ^^

flonaru a écrit:
La visite chez Bones. J'adore ! Bien sûr Jim seul c'est pas normal, il manque quelqu'un, XD. Une tête à faire peur, il devait être terrible, ça le rendait malade de s'être disputé avec Spock. Et son regard de chiot, là j'adore, et oui Jim seul peut avoir ce regard spécial à laquelle Bones ne peut pas réister, ni Spock d'ailleurs.
Tout ce qu'il faut pour inquiéter Bones XD

flonaru a écrit:
L'enseigne qui fuit, quand il a vu la tête de son capitaine, il a dû se dire qu'il valait mieux décamper.
Exactement! XD

flonaru a écrit:
La blondasse j'adore ! Là Bones n'a plus envie d'embêter Jim, il a sûrement envie de lui tordre le cou à l'autre pouf ! Ca faisait trop longtemps que Bones n'avait pas "insulté" Spock, connard à la logique à la mords-moi l'noeud ! Tu m'étonnes que Jim le défend après, XD ! Les meilleurs moments de "bagarres" entre eux !
Bones et son franc-parlé quoi LOL

flonaru a écrit:
Comme d'hab, Bones est très perspicace, bien sûr que le meilleur moyen de tromper un ennemi et découvrir un faille, c'est de gagner sa confiance.
Ouais, je sais, c'est un plan un peu bateau, mais moi j'aime bien ^^

flonaru a écrit:
Question : la stratégie d'Alinsky je ne connais pas! Où as-tu dégoté encore tout ça ? (c'est le genre de détail que j'admire à chaque fois).
Citation :
En 1970, Saul Alynski, agitateur hippie et figure majeure du mouvement étudiant américain, publia un manuel énonçant dix règles pratiques pour mener à bien une révolution.

1 - Le pouvoir n'est pas ce que vous possédez mais ce que votre adversaire s'imagine que vous possédez.

2 - Sortez du champ d'expérience de votre adversaire. Inventez de nouveaux terrains de lutte dont il ignore encore le mode de conduite.
Combattez l'ennemi avec se propres armes.

3 - Utilisez pour l'attaquer les éléments de son propre code de référence.

4 - Lors d'une confrontation verbale, l'humour constitue l'arme la plus efficace. Si l'on parvient à ridiculiser l'adversaire ou, mieux, à contraindre l'adversaire à se ridiculiser lui-même, il lui devient très difficile de remonter au créneau.

5 - Une tactique ne doit jamais devenir une routine, surtout lorsqu'elle fonctionne. Répétez-la à plusieurs reprises pour en mesurer la force et les limites, puis changez-en. Quitte à adopter une tactique exactement inverse.

6 - Maintenez l'adversaire sur la défensive. Il ne doit jamais se dire: "Bon, je dispose d'un répit, profitons-en pour nous réorganiser". On doit utiliser tous les éléments extérieurs possibles pour maintenir la pression.

7 - Ne jamais bluffer si on n'a pas les moyens de passer aux actes. Sinon, on perd toute crédibilité.

8 - Les handicaps apparents peuvent se transformer en les meilleurs des atouts. Il faut revendiquer chacune de ses spécificités comme une force et non comme une faiblesse.

9 - Focaliser la cible et ne pas en changer pendant la bataille. Il faut que cette cible soit la plus petite, la plus précise et la plus représentative possible.

10 - Si on obtient la victoire, il faut être capable de l'assumer et d'occuper le terrain. Si l'on n'a rien à proposer de nouveau, il ne sert à rien de renverser le pouvoir en place.

Merci! Je connaissais depuis longtemps, je n'ai fait qu'aller les repêcher dans ma mémoire ^^

flonaru a écrit:
Le dernier paragraphe, niak niak.
J'aime la détermination sans faille de Jim, grâce à sa discussion avec Bones il a retrouvé du poil de la bête ! Bien sûr n'est pas bien sans Spock, il a besoin d'être connecté avec sa moitié et a besoin de son soutien.
Ils ne pourraient pas rester fâchés très longtemps de toute façon

flonaru a écrit:
Quand au super câlin de réconciliation, pas de mots, j'ai adoré, surtout décrit du point de vue de Spock.
J'essaierai d'en faire plus souvent du point de vue de Spock Wink

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Sam 13 Déc - 21:13

Chapitre 7 posté!

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mer 17 Déc - 1:23

Je me pose une question, au début : Jim et Spock font le même rêve en commun ou c'est Spock qui pensait fortement à Vulcain et l'a transmit à Jim ? Je me doute que les tensions actuelles et surtout leur dispute leur donnent envie de se ressourcer vers un endroit agréable pour eux. Si au réveil Spock commence déjà à caresser son mari, je me suis dit ça va tourner au tac tac. Bah non, quand même ils ont du plain sur la planche.... (sur Vulcain, ça aurait été tac tac lit, tac tac douche ou baignoire.....XD.
Jim se ballade à poil (XD) faudrait pas que Bones arrive à l'improviste....
J'ai bien aimé voir un petit moment intime entre Nyota et Bones.
Après ça devient sérieux. Annoncer à Scotty qu'une partie du plan consiste à utiliser Andrea comme appât, n'est pas évident. Je me doutais qu'Andrea n'hésiterait pas, elle a trop envie de se libérer de son bourreau.
Pendant le repas avec Vaughn, on voit encore plus quel pourri il est. Mais il est aussi intelligent et y'a pas d'autre moyen que d'utiliser la ruse pour trouver une faille. J'ai adoré comment Spock l'a remis à sa place Very Happy Cela a un peu allégé l'atmosphère tendue et délicate, surtout pour Jim. C'est vrai c'est dur pour Jim de jouer ce rôle, mais y'a pas le choix et heureusement que Spock est là pour aider et soutenir.
Faut espérer que Scotty arrivera aussi à garder son calme et jouer son rôle aussi pour ne pas griller leur couverture à tous. Concernant Collins, ça m'étonnerait qu'elle reste tout le temps cachée dans ses quartiers. Va-t-elle jouer un rôle aussi ? Toujours les mêmes questions : est-elle vraiment amiral ? est-elle oui ou non de mêche avec Vaughn ou carrément sous ses ordres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Sam 14 Fév - 19:13

Et voilà ENFIN le chapitre 8! Bonne lecture!

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Sam 21 Fév - 22:14

Depuis le temps que je devais faire ma com, je me décide ce soir Rolling Eyes

J'aime beaucoup la narration du point de vue de Spock. D'habitude on se demande toujours ce qu'il pense et bien là c'est fait. Changer de point de vue de perso (Spock ou Leonard, etc..) ça enrichit beaucoup l'histoire, cela apporte une note de nouveauté, de fraicheur, je sais pas trop comment vraiment exprimer mon impression.

Evidemment il n'y a que Spock pour appeler d'abord par son nom latin un animal ou autre. Sérieux ! Bones déguisé en panda ! (Cela m'a fait toute de suite penser aux animes japonais). Non mais le rêve quoi ! j'y ai pensé longtemps, j'imagine trop Bones courser Jim avec un hypospray et en plus déguisé en panda Laughing Laughing Laughing Si un jour Leonard apprend que Jim l'a imaginé déguisé en panda, XD quoi Laughing Laughing

Le court paragraphe qui suit, est peut-être bref mais ta belle description permet d'imaginer et de ressentir parfaitement leur moment de câlin intense. (ça m'étonne pas d'ailleurs que Jim dorme à poil, tiens, toujours les idées bien placées et Spock ça ne lui déplaît pas non plus Twisted Evil).

Tiens, Jim ronfle ? XD Sleep
Spock qui n'arrive pas à dormir ! Son côté humain aurait-il pris le dessus sur le côté logique et, comme le suggère Jim, serait-il pris d'une intuition ? Et pourquoi pas une sorte de prémonition ? En tant que télépathe ses sens sont plus aiguisés. Je pense aussi que la fatigue de Jim cache quelque chose et est lié en quelque sorte...
Je sens que les ennuis vont se concrétiser au retour de Vaughn et l'amirale. Quelque chose se trame, c'est certain, mais quoi ? confused
J'apprécie énormément la compréhension entre notre couple, Jim a ressenti le malaise et la préoccupation de Spock et le rassure.
La suite au prochain chapitre ! bounce cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Ven 13 Mar - 20:30

flonaru a écrit:
J'aime beaucoup la narration du point de vue de Spock. D'habitude on se demande toujours ce qu'il pense et bien là c'est fait. Changer de point de vue de perso (Spock ou Leonard, etc..) ça enrichit beaucoup l'histoire, cela apporte une note de nouveauté, de fraicheur, je sais pas trop comment vraiment exprimer mon impression.

Je vois tout à fait ce que tu veux dire, puisque c'est pour ces raisons là que je change souvent de point de vue, maintenant que je me sens plus à l'aise avec d'autres personnages que Jim.



flonaru a écrit:
Evidemment il n'y a que Spock pour appeler d'abord par son nom latin un animal ou autre.


Spock reste Spock XD



flonaru a écrit:
Sérieux ! Bones déguisé en panda ! (Cela m'a fait toute de suite penser aux animes japonais). Non mais le rêve quoi ! j'y ai pensé longtemps, j'imagine trop Bones courser Jim avec un hypospray et en plus déguisé en panda. Si un jour Leonard apprend que Jim l'a imaginé déguisé en panda, XD quoi


Je pensais également aux animes japonais et aussi à Mathieu Sommet, mais c'est une autre histoire lol. Oui, l'image m'est apparue, pour ne plus me quitter, c'était juste hilarant ^^



flonaru a écrit:
Le court paragraphe qui suit, est peut-être bref mais ta belle description permet d'imaginer et de ressentir parfaitement leur moment de câlin intense. (ça m'étonne pas d'ailleurs que Jim dorme à poil, tiens, toujours les idées bien placées et Spock ça ne lui déplaît pas non plus)


Désolé hein, mais j'imagine toujours mal Spock s'étendre sur la chose durant des heures (ou des paragraphes). Pour Jim, je ne le vois pas dormir autrement qu'à poil XD



flonaru a écrit:
Tiens, Jim ronfle ? XD


éouais! XD Mais pas comme une tronçonneuse non plus hein ^^



flonaru a écrit:
Spock qui n'arrive pas à dormir ! Son côté humain aurait-il pris le dessus sur le côté logique et, comme le suggère Jim, serait-il pris d'une intuition ? Et pourquoi pas une sorte de prémonition ? En tant que télépathe ses sens sont plus aiguisés. Je pense aussi que la fatigue de Jim cache quelque chose et est lié en quelque sorte...

Je sens que les ennuis vont se concrétiser au retour de Vaughn et l'amirale. Quelque chose se trame, c'est certain, mais quoi ?


Toutes ces questions... ne trouveront pas de réponses dans le prochain chapitre XD mais plus tard Wink



flonaru a écrit:
J'apprécie énormément la compréhension entre notre couple, Jim a ressenti le malaise et la préoccupation de Spock et le rassure.


Oui, c'est quelque chose qui me tient à cœur. J'ai envie de penser qu'ils pourront toujours compter sur le soutien indéfectible de l'autre.

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Ven 13 Mar - 20:30

Chapitre 9 posté! Bonne lecture ^^

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Ven 13 Mar - 22:38

Egal à lui-même, Spock observe son entourage. Bien sûr il s'inquiète pour Jim, d'ailleurs cela me semble bizarre et inquiétant qu'il soit inattentif et distrait, est-ce sa fatigue de la veille ou s'inquiète-t-il du mauvais pressentiment que ressent Spock ? L'humeur de Jim s'arrange avec les heures, serait-ce au contact de l'équipage qu'il reprend du poil de la bête ? En tout cas cela n'empêche pas Jim d'être à l'écoute de Spock et de venir discrètement le "réconforter" (trop mimi le petit bisou). Du point de vue de Spock, même si à l'extérieur il reste impassible, ça lui fait bien plaisir à l'intérieur et nous sommes aux premières loges pour le constater avec son point de vue.

Au mess : je me suis demandée ce qui arrivait à Spock lorsque tout semblait se figer autour de lui. Après relecture, j'ai l'impression qu'inconsciemment ses sens se sont coupés des alentours pour que Spock porte son attention sur un détail juste à ses côtés. D'ailleurs je me demande pourquoi il ressent cette sensation d'étouffement et de mains moites. Cela fait-il partie de son "sixième sens" qui semble l'alerter que quelque chose cloche ?
Pour moi, les 9 membres d'équipage, sont des androïdes mis en place par Vaughn pour espionner et agir s'ils constatent que les espionnés se doutent de quelque chose. Et je pense qu'Andrea s'en est rendue compte ou elle savait mais n'ose rien contre Vaughn tellement elle le craint.

Dans l'intimité des quartiers de nos chouchous, encore une nouvelle façon de narrer leurs moments intimes ! Du point de vue de Spock c'est totalement différent de celui de Jim. Il y a plus d'analyse, de retenue mais en plus les sentiments fors sont là aussi, ceux que l'on ne voit pas de l'extérieur. La complicité, malgré leurs différences est toujours présente dans notre couple préféré.
J'adore voir Spock s'avouer sans retenue qu'il apprécie énormément Leonard le tribble. Trop mimi qu'il le prenne pour un câlin pour s'endormir et trop mimi que Jim dans son sommeil se colle à Spock pour mieux dormir aussi. Et trop trop chou mimi Leonard qui en a profité pour s'approprier encore une fois les cheveux de Spock !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Sam 14 Mar - 12:18

flonaru a écrit:
Quel bel hommage à nos chers Leonard, je suis tout aussi triste !


Et moi donc.


flonaru a écrit:
Ce chapitre me plaît beaucoup et l'utilisation du passé simple bonifie la qualité (déjà très bonne) de l'écriture. 


Merci ^^



flonaru a écrit:
Lire à travers le point de vue de Spock me plaît énormément et apporte une autre vision à l'histoire. J'aime voir qu'il "ressent", j'aime sa façon de parler de son t'hy'la, j'aime sa perspicacité d'observation
Egal à lui-même, Spock observe son entourage.


En bon descendant de Sherlock Holmes ^^



flonaru a écrit:
Bien sûr il s'inquiète pour Jim, d'ailleurs cela me semble bizarre et inquiétant qu'il soit inattentif et distrait, est-ce sa fatigue de la veille ou s'inquiète-t-il du mauvais pressentiment que ressent Spock ? L'humeur de Jim s'arrange avec les heures, serait-ce au contact de l'équipage qu'il reprend du poil de la bête ?



Cela est, en effet, bizarre et Spock a des raisons de s'inquiéter. Mais, le pressentiment de Spock et l'équipage n'ont rien à voir la dedans.



flonaru a écrit:
En tout cas cela n'empêche pas Jim d'être à l'écoute de Spock et de venir discrètement le "réconforter" (trop mimi le petit bisou).


Oui ^^ j'aime bien cette scène. Jim qui s'assure quand même que personne ne les regarde, pour ne pas embarrasser Spock.



flonaru a écrit:
Du point de vue de Spock, même si à l'extérieur il reste impassible, ça lui fait bien plaisir à l'intérieur et nous sommes aux premières loges pour le constater avec son point de vue.



C'est tout l'intérêt d'écrire enfin de son point de vue ^^



flonaru a écrit:
Au mess : je me suis demandée ce qui arrivait à Spock lorsque tout semblait se figer autour de lui. Après relecture, j'ai l'impression qu'inconsciemment ses sens se sont coupés des alentours pour que Spock porte son attention sur un détail juste à ses côtés. D'ailleurs je me demande pourquoi il ressent cette sensation d'étouffement et de mains moites. Cela fait-il partie de son "sixième sens" qui semble l'alerter que quelque chose cloche ?



J'ai tenté de décrire les sensations que l'on ressent, quand une révélation nous frappe. On a l'impression que quelque chose nous échappe, un peu comme quand on est persuadé d'avoir oublié un truc avant de partir, et quand finalement la lumière se fait dans notre esprit, c'est toujours un peu comme si le monde extérieur s'effaçait et que la réalisation de ce que nous avions raté jusque là prenait soudainement une place énorme. Notre cœur a un sursaut et on a parfois un coup de chaud. C'est ce qui arrive plus ou moins à Spock.



flonaru a écrit:
Pour moi, les 9 membres d'équipage, sont des androïdes mis en place par Vaughn pour espionner et agir s'ils constatent que les espionnés se doutent de quelque chose. Et je pense qu'Andrea s'en est rendue compte ou elle savait mais n'ose rien contre Vaughn tellement elle le craint.



Théorie intéressante. Mais, d'après toi, quand et comment? Parce que pour remplacer des membres d'équipage par des copies androïdes, il faut être sacrément organisé. Après, je ne dis pas que c'est ça hein ^^ mais c'est intéressant.



flonaru a écrit:
Dans l'intimité des quartiers de nos chouchous, encore une nouvelle façon de narrer leurs moments intimes !



A la base je voulais commencer ce paragraphe à la fin de leurs ébats (ce que j'ai fait) et partir sur autre chose. Mais, Jim étant Jim, il s'est mis à provoquer Spock et, immanquablement, les choses ont dérapé lol
Et, tout comme Jim, j'aime la fausse brutalité de Spock, qui se transforme ensuite en tendresse. Son ambivalence est intéressante à traiter.


flonaru a écrit:
Du point de vue de Spock c'est totalement différent de celui de Jim. Il y a plus d'analyse, de retenue mais en plus les sentiments fors sont là aussi, ceux que l'on ne voit pas de l'extérieur. La complicité, malgré leurs différences est toujours présente dans notre couple préféré.


Spock a évidemment un point de vue très différent de Jim. Peut-être moins charnel, plus spirituel. Pour lui, le bien-être de Jim passe toujours en premier plan et il se plis donc en quatre pour le satisfaire. Fort heureusement, Jim le lui rend bien ^^ Encore une fois, là est tout l'intérêt de voir l'histoire à travers les yeux de Spock.



flonaru a écrit:
J'adore voir Spock s'avouer sans retenue qu'il apprécie énormément Leonard le tribble. Trop mimi qu'il le prenne pour un câlin pour s'endormir et trop mimi que Jim dans son sommeil se colle à Spock pour mieux dormir aussi. 



Spock aime Leonard, c'est évident XD Mais, il aime aussi à penser qu'il est immunisé contre les effets "thérapeutique" des tribbles. Ce qui est totalement faux, bien évidemment, puisque les ronronnements le guérisse de son insomnie. Jim se colle à Spock car il a toujours besoin de le sentir près de lui.



flonaru a écrit:
la cerise sur le gâteau, Leonard le tribble une nouvelle fois empêtré dans ses cheveux ! Ils doivent avoir quelque chose particulier, les cheveux de Spock, pour plaire autant à notre Leonard poilu !

trop trop chou mimi Leonard qui en a profité pour s'approprier encore une fois les cheveux de Spock !




Je tenais à finir sur une note d'humour, parce que Leonard est un coquin qui aime embêter ses maîtres. Sûrement que les cheveux de Spock doivent être plus soyeux que ceux de Jim, ou peut-être est-ce seulement parce qu'ils sont plus long, nous ne le saurons probablement jamais, puisque les tribbles ne parlent pas ^^

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mer 18 Mar - 17:48

Chapitre 10 posté! Bonne lecture!

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Jeu 19 Mar - 0:37

Au début j'ai été étonnée qu'Andrea prenne carrément l'initiative du câlin, en plus elle a carrément réveillé Scotty. Encore une fois, j'ai l'impression qu'elle craint que ce ne soit le dernier moment qu'elle peut vivre avec Scotty à cause de Vaughn. A travers son POV on découvre sa personnalité, du moins une bonne partie, mais son passé douloureux reste encore mystérieux. En tout cas le lemon a été très chaud et passionné Twisted Evil
Petit moment drôle, qui adoucit un peu l'atmosphère, Jim éternel blagueur et Spock qui ne comprend pas les expressions humaines, c'est sûr que pour un vulcain faut s'accrocher pour suivre, XD. Faut vraiment que Jim lui donne des cours, XD.
Après on retombe dans le sérieux avec les explications de Jim pour la suite de son plan. J'espère que Scotty arrivera à se contenir car lorsqu'il a dit à Andrea qu'il tuerait Vaughn, je l'en crois bien capable (que ne ferait pas un homme amoureux...).
On ne sait toujours pas ce qu'il en est avec les membres d'équipage bizarres. Je suis sûre que celui que Jim a rencontré les espionnait.
Donc la merdouille va commencer au prochain chapitre......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Jeu 19 Mar - 14:52

flonaru a écrit:
Encore un très beau chapitre, surtout pour décrire la passion entre Andrea et Scotty. A la lecture de son point de vue, on a effectivement l'impression qu'elle est humaine par tout son ressenti. Très beau moment intime pour ce couple adorable.


C'est compliqué, car je ne connais pas encore très bien Andrea. Je me dis "tiens, que ferait-elle ici? Que dirait-elle là?" et je n'ai aucune fiche Memory Alpha, aucun épisode pour m'apporter un élément de réponse. Je dois donc réfléchir à ses réactions, tout en gardant une cohérence. C'est un androïde, certes, mais elle a été crée, de corps et d'esprit, pour ressembler à une humaine. En me basant sur ce que je sais de Dorian d'Almost Human, puisque c'est sur ce modèle qu'elle est basée, une grande partie d'elle se sent humaine. Tout comme Dorian est parfois blessé ou heureux, elle l'est aussi. Et elle a des rêves et des attentes, évidemment.


flonaru a écrit:
Et comme d'habitude, Jim qui n'en rate pas une de titiller ce pauvre Scotty et Spock qui "lève les yeux au ciel" mentalement, j'imagine trop !


Ces deux-là, c'est Laurel et Hardy XD 



flonaru a écrit:
Au début j'ai été étonnée qu'Andrea prenne carrément l'initiative du câlin, en plus elle a carrément réveillé Scotty.



Oui XD Aucune patience cette fille. Mais on comprend après qu'ils n'avaient tant de temps que ça devant eux avant de devoir se lever.



flonaru a écrit:
Encore une fois, j'ai l'impression qu'elle craint que ce ne soit le dernier moment qu'elle peut vivre avec Scotty à cause de Vaughn.



Ya un peu de ça oui. Disons qu'il reste toujours le risque que le plan de Jim foire et qu'elle soit obligée de partir avec Vaughn. 



flonaru a écrit:
A travers son POV on découvre sa personnalité, du moins une bonne partie, mais son passé douloureux reste encore mystérieux.



Elle se découvrira progressivement. Et certaines choses resteront à jamais un mystère je pense. Toutes les vérités ne sont pas bonnes à dire et Scotty n'a pas besoin de tout savoir. Disons que malgré son apparente assurance en elle, Andrea a encore beaucoup à apprendre sur les relations humaines, avant de se sentir réellement en sécurité.



flonaru a écrit:
En tout cas le lemon a été très chaud et passionné 



Merci. Ce ne fut pas aisé de l'écrire pour moi. Je suis peu familière avec cet exercice, puisque jusqu'à maintenant je faisais court et plus ou moins tourné d'une manière qui ne me faisait pas trop entrer dans les détails, que ce soit avec Len et Nyota ou Scotty et Andrea. Mais là, les choses sont venues naturellement. J'avais envie de leur offrir un beau moment, pour me faire pardonner de ce que je leur réserve pour la suite.



flonaru a écrit:
Petit moment drôle, qui adoucit un peu l'atmosphère, Jim éternel blagueur et Spock qui ne comprend pas les expressions humaines, c'est sûr que pour un vulcain faut s'accrocher pour suivre, XD. Faut vraiment que Jim lui donne des cours, XD.



"Petit manuel des expressions en langage standard, destiné aux Vulcains qui doivent se coltiner des humains à longueur de temps" par James T. Kirk XD







flonaru a écrit:
Après on retombe dans le sérieux avec les explications de Jim pour la suite de son plan. J'espère que Scotty arrivera à se contenir car lorsqu'il a dit à Andrea qu'il tuerait Vaughn, je l'en crois bien capable (que ne ferait pas un homme amoureux...).



Il faudra aussi qu'il se retienne d'aller la voir et ça, ça va être difficile >_<



flonaru a écrit:
On ne sait toujours pas ce qu'il en est avec les membres d'équipage bizarres. Je suis sûre que celui que Jim a rencontré les espionnait.
Donc la merdouille va commencer au prochain chapitre......



Je ne dirai rien là-dessus  Razz

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Ven 20 Mar - 0:52

A propos d'Andrea, j'ai aussi pensé à Dorian en lisant ton chapitre. On aurait pu penser à Data, mais non, Dorian est définitivement presque humain. Cela m'intrigue que tu dises que l'on ne saura pas tout d'Andrea. Aurait-elle des côtés sombres qu'elle ne veut pas dévoiler ?...
Encore une fois le lemon est très bien réussi. On ressent bien la passion, ce n'est pas du tout vulgaire ou trop long ou trop court, c'est un couple qui prend le temps de se découvrir. Encore une nouvelle façon de décrire un gros câlin bien réussi.

Quant au manuel de Jim, TROP FORT ! c'est tout à fait lui, il va falloir que tu mettes en scène quand il le donnera à Spock, ça sera épique Laughing bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 24 Mar - 16:26

flonaru a écrit:
A propos d'Andrea, j'ai aussi pensé à Dorian en lisant ton chapitre. On aurait pu penser à Data, mais non, Dorian est définitivement presque humain.
J'assume m'être librement inspirée d'Almost Human. Finalement, je préfère ça, que de faire un crossover improbable.

flonaru a écrit:
Cela m'intrigue que tu dises que l'on ne saura pas tout d'Andrea. Aurait-elle des côtés sombres qu'elle ne veut pas dévoiler ?...
Je ne répondrai pas XD

flonaru a écrit:
Encore une fois le lemon est très bien réussi. On ressent bien la passion, ce n'est pas du tout vulgaire ou trop long ou trop court, c'est un couple qui prend le temps de se découvrir. Encore une nouvelle façon de décrire un gros câlin bien réussi.
Merci, ça n'a pas était simple.

flonaru a écrit:
Quant au manuel de Jim, TROP FORT ! c'est tout à fait lui, il va falloir que tu mettes en scène quand il le donnera à Spock, ça sera épique Laughing bounce
J'y songerai XD mais plus à la fin, quand l'ambiance sera revenue au beau fixe ^^

Chapitre 11 en ligne!

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 24 Mar - 17:43

Ah oui on y est pas encore à "l'ambiance au beau fixe" ! On est en plein thriller et pour la première fois je suis dans le brouillard puisque toutes mes hypothèses semblent fausses...

Le début nous permet une petite détente avec la conversation entre Nyota et Bones à propos de Jim, ce qui m'a bien fait sourire.
Avant d'être abasourdie par l'annonce de McCoy que Jim a été drogué, je trouvais inhabituel que ce dernier soit pâle, tendu, lors du repas avec Vaughn. D'habitude, il arrive à prendre plus de recul, avant d'exploser au bout d'un moment, mais là j'ai l'impression qu'il a déjà atteint ses limites. Donc, il doit encore subir les effets secondaires de la drogue. Ma grande question, maintenant, qui, comment et pourquoi ?! Je suis certaine de Vaughn et Collins sont de mèche, qu'ils sont responsables mais dans quel but exactement ? Compromettre le capitaine pour prendre le contrôle de l'Enterprise et dans quel but ? OUI JE SAIS, tu ne répondras à aucune question...
Le membre d'équipage bizarre qui réapparaît me conforte dans l'idée qu'un certain nombres de personnes à bord sont sous l'emprise de Vaughn. Leur comportement n'est pas naturel non plus.
La suite promet ! Je vois déjà Bones aux prises avec Collins. Cela m'étonnerait pas qu'elle lui fasse du charme. ça ne plaira ni à Bones ni Nyota... Si Jim cache quelque chose (comme il n'a jamais aimé parler de lui quand il est souffrant), j'espères que cela ne va pas plomber sa relation avec Spock.
Bon voilà, je sens que la suite va promettre, que Vaughn ne sera pas un ennemi facile à battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 24 Mar - 17:51

flonaru a écrit:
Oh là là, mais je ne m'attendais pas du tout au fait que Jim a été drogué ! Cette fois je suis perdue dans l'intrigue, je me torture le cerveau grave, XD !
Ma pauvre. Ne va pas te faire mal hein XD

flonaru a écrit:
Ta définition du doute en introduction, me laisse penser que Jim cacherait des choses... Je veux la suite ! XD !
Bientôt ^^

flonaru a écrit:
Ah oui on y est pas encore à "l'ambiance au beau fixe" ! On est en plein thriller et pour la première fois je suis dans le brouillard puisque toutes mes hypothèses semblent fausses...
Courage XD

flonaru a écrit:
Le début nous permet une petite détente avec la conversation entre Nyota et Bones à propos de Jim, ce qui m'a bien fait sourire.
J'avais envie d'une petite touche d'humeur. L'ascenseur émotionnel c'est toujours efficace.

flonaru a écrit:
Avant d'être abasourdie par l'annonce de McCoy que Jim a été drogué, je trouvais inhabituel que ce dernier soit pâle, tendu, lors du repas avec Vaughn. D'habitude, il arrive à prendre plus de recul, avant d'exploser au bout d'un moment, mais là j'ai l'impression qu'il a déjà atteint ses limites. Donc, il doit encore subir les effets secondaires de la drogue.
Il est certain qu'il en garde des traces. C'est logique.

flonaru a écrit:
Ma grande question, maintenant, qui, comment et pourquoi ?! Je suis certaine de Vaughn et Collins sont de mèche, qu'ils sont responsables mais dans quel but exactement ? Compromettre le capitaine pour prendre le contrôle de l'Enterprise et dans quel but ? OUI JE SAIS, tu ne répondras à aucune question...
Le membre d'équipage bizarre qui réapparaît me conforte dans l'idée qu'un certain nombres de personnes à bord sont sous l'emprise de Vaughn. Leur comportement n'est pas naturel non plus.
Je ne parlerai qu'en présence de mon avocat.

flonaru a écrit:
La suite promet ! Je vois déjà Bones aux prises avec Collins. Cela m'étonnerait pas qu'elle lui fasse du charme. ça ne plaira ni à Bones ni Nyota...
ça c'est certain. Surtout qu'il ne faut pas contrarier Nyota.

flonaru a écrit:
Si Jim cache quelque chose (comme il n'a jamais aimé parler de lui quand il est souffrant), j'espères que cela ne va pas plomber sa relation avec Spock.
ça ne m'enchanterait pas non plus.

flonaru a écrit:
Bon voilà, je sens que la suite va promettre, que Vaughn ne sera pas un ennemi facile à battre.
ça, c'est sûr. A suivre donc...

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 24 Mar - 18:05

Sherlock a écrit:
J'avais envie d'une petite touche d'humeur. L'ascenseur émotionnel c'est toujours efficace.
J'adore toujours les moments d'humour et oui l'ascenseur émotionnel n'est pas bon pour mes nerfs, XD Laughing
Sherlock a écrit:
"Le doute. Existe-t-il un sentiment plus anthropophage ? Il vous dévore de l'intérieur...... Il est d'autant plus virulent, quand il se porte sur une personne que vous aimez."
Ce petit paragraphe est-il de toi ou tiré d'un livre (par exemple le thriller dont tu m'as parlé tout à l'heure ?) C'est à la fois lourd de sens et poétique et surtout décrit bien ton chapitre.
Le titre aussi me plaît beaucoup mais tu m'as expliqué sa provenance.
Sherlock a écrit:
ça c'est certain. Surtout qu'il ne faut pas contrarier Nyota
J'ai hâte de voir Nyota la lionne ! Surtout qu'il ne faut pas toucher à son cher mari non plus !
Cela me fait penser que je ne donne pas cher de la peau de la personne qui a drogué Jim, Spock va voir rouge, XD Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 24 Mar - 18:11

flonaru a écrit:
Sherlock a écrit:
J'avais envie d'une petite touche d'humeur. L'ascenseur émotionnel c'est toujours efficace.
J'adore toujours les moments d'humour et oui l'ascenseur émotionnel n'est pas bon pour mes nerfs, XD Laughing

J'aime mettre mes lecteurs à bout de nerf Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil XD

flonaru a écrit:
Sherlock a écrit:
"Le doute. Existe-t-il un sentiment plus anthropophage ? Il vous dévore de l'intérieur...... Il est d'autant plus virulent, quand il se porte sur une personne que vous aimez."
Ce petit paragraphe est-il de toi ou tiré d'un livre (par exemple le thriller dont tu m'as parlé tout à l'heure ?) C'est à la fois lourd de sens et poétique et surtout décrit bien ton chapitre.
Le titre aussi me plaît beaucoup mais tu m'as expliqué sa provenance.

Ah non, c'est bien de moi. J'ai pondu ça comme ça XD Merci ^^

flonaru a écrit:
Sherlock a écrit:
ça c'est certain. Surtout qu'il ne faut pas contrarier Nyota
J'ai hâte de voir Nyota la lionne ! Surtout qu'il ne faut pas toucher à son cher mari non plus !
Cela me fait penser que je ne donne pas cher de la peau de la personne qui a drogué Jim, Spock va voir rouge, XD Evil or Very Mad

Il va y avoir de la casse, ça c'est sûr! LOL

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 24 Mar - 18:35

Sherlock a écrit:
J'aime mettre mes lecteurs à bout de nerf XD

Je sais pas si je vais survivre, xd Laughing

DE LA CASSE tu dis !! J'ai trop hâte de voir ça bounce cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le passé se conjugue au présent - Fanfiction de Sherlock Snape
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand on était jeunes et beaux!
» LES ENFOIRES A STRASBOURG : QUI ET QUAND ?
» La vie c'est mieux quand on est amoureux
» comment sa se passe dans le parc quand il fait moche
» Opera National de Paris : Répertoires & Saisons passées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Kirk / Spock :: Ingénierie :: Archivage-
Sauter vers:  

Boutons from Pointy EarsCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit