AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 All I got left is my bones - Fanfiction de Sherlock Snape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: All I got left is my bones - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 7 Avr - 0:50

Une idée un peu saugrenue m'est venue devant "The Loft". C'est la faute de Karl Urban, il avait qu'à pas se mettre à poil.
Résultat, j'écris un OS au lieu de bosser sur ma fic. Je plaide coupable. En espérant que ça vous plaise. Bonne lecture!
All I got left is my bones

_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ichikirk

avatar

Féminin Messages : 990
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 45
Localisation : en balade sur l'enterprise
Humeur : kirk addict (mais aussi spock)

MessageSujet: Re: All I got left is my bones - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 28 Avr - 18:53

Alors, cela fait trop longtemps que je dois approfondir la petite review que j'ai laissée sur fanfiction Neutral
Surtout que cette petite histoire entre Jim et Leonard est vraiment mimi et sexy Embarassed
Effectivement, après avoir vu Karl dans "The loft", j'imagine très bien notre Bones plus sexy et envoûtant et Jim a totalement succombé.

Quand Jim se réveille la nuit et mate Leonard, je pense qu'il est déjà attiré mais n'en a pas du tout conscience, et surtout qu'il ne s'agit pas de la même attirance qu'avec toutes ses conquêtes d'une fois.
Derrière son air décontracté et genre je me fiche de tout, Jim me semble bien morose et déprimé. Il ressent un vide, qu'apparemment rien ne comble. C'est flagrant avec Carolyn Palamas. Elle a pourtant tout ce qu'il faut pour plaire et le satisfaire, et Jim essaie de s'en convaincre, en vain. Je crois que ça lui fait un choc que Bones le surprenne. Quand il est dans la douche, j'ai l'impression qu'il se dégoûte lui-même et pense que Bones sera tout aussi dégoûté par son comportement dépravé. Si Jim se fiche complètement de la mauvaise image qu'il donne à son entourage, il en est pas de même pour Leonard.
J'ai eu un peu de mal avec la façon dont il a "largué" Carolyn, mais bon elle l'a cherché aussi. Elle a peut-être pensé qu'elle serait "la personne" dont il tomberait amoureux, mais elle s'y est mal pris.
Jim attend quelque chose de Bones, mais ne sait pas quoi exactement (il n'a jamais été amoureux auparavant). Je me demande si Leonard se doutait des sentiments de Jim. Lorsqu'il lui demande : "que veux-tu de moi." Est-ce vraiment une interrogation ou une façon d'ouvrir les yeux de Jim ?
Vu la façon dont se déroule le lemon où l'on découvre un Leonard (Karl....) pas du tout timide, au contraire sûr de ce qu'il fait, passionné et qui prend Jim dans ses filets, je pense qu'il s'en doutait. Je pense aussi que s'il a évité Jim toute la journée, c'était pour réfléchir sur la situation.
Et la réponse de Jim : "tout". révèle bien qu'il veut plus que le corps, mais aussi les sentiments.
Au réveil, le lendemain matin, Jim semble soulagé d'un poids, plus positif et confiant en l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherlock_Spock

avatar

Féminin Messages : 1004
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 31
Localisation : Shi'Kahr - Vulcain
Emploi/loisirs : Ecrivain
Humeur : Spokienne

MessageSujet: Re: All I got left is my bones - Fanfiction de Sherlock Snape   Mar 28 Avr - 19:14

flonaru a écrit:
Alors, cela fait trop longtemps que je dois approfondir la petite review que j'ai laissée sur fanfiction
Surtout que cette petite histoire entre Jim et Leonard est vraiment mimi et sexy
Effectivement, après avoir vu Karl dans "The loft", j'imagine très bien notre Bones plus sexy et envoûtant et Jim a totalement succombé.

The Loft nous a tuées XD Normal que Jim ne résiste pas.

flonaru a écrit:
Quand Jim se réveille la nuit et mate Leonard, je pense qu'il est déjà attiré mais n'en a pas du tout conscience, et surtout qu'il ne s'agit pas de la même attirance qu'avec toutes ses conquêtes d'une fois.

C'est à peu près ça, oui. Ou, en tout cas, ça ne le gêne pas plus que ça de le regarder. Il est plutôt à l'aise avec l'idée. ça perturbe plus Leonard, en revanche.

flonaru a écrit:
Derrière son air décontracté et genre je me fiche de tout, Jim me semble bien morose et déprimé. Il ressent un vide, qu'apparemment rien ne comble. C'est flagrant avec Carolyn Palamas. Elle a pourtant tout ce qu'il faut pour plaire et le satisfaire, et Jim essaie de s'en convaincre, en vain.

Je ressens ce vide chez le Jim reboot. Il n'a jamais connu son père, a grandi avec une mère absente et un beau-père pas très sympa, n'a jamais été valorisé par son entourage. La seule parade qu'il a trouvé, c'est de se comporter comme un goujat. Sauf que ça ne remplace pas l'amour, évidemment.

flonaru a écrit:
Je crois que ça lui fait un choc que Bones le surprenne.

A ce moment-là, il a deux réactions diamétralement opposées. D'une part, il est surpris, oui, parce qu'il ne s'y attendait pas et de l'autre, il prend plaisir à le provoquer, comme s'il voulait une réaction de sa part.

flonaru a écrit:
Quand il est dans la douche, j'ai l'impression qu'il se dégoûte lui-même et pense que Bones sera tout aussi dégoûté par son comportement dépravé. Si Jim se fiche complètement de la mauvaise image qu'il donne à son entourage, il en est pas de même pour Leonard.

Encore une fois, la dualité dans le comportement. D'un côté, il voulait provoquer le dégoût chez Bones, parce que ça prouverait il a raison d'être dégoûté de lui-même, mais de l'autre, il espère qu'il ne le détestera pas.

flonaru a écrit:
J'ai eu un peu de mal avec la façon dont il a "largué" Carolyn, mais bon elle l'a cherché aussi. Elle a peut-être pensé qu'elle serait "la personne" dont il tomberait amoureux, mais elle s'y est mal pris.

C'est le cas typique de ces filles, attirées par les mecs abimés, comme on peut s'attendrir devant un chiot dans un refuge, qui pensent de manière très prétentieuse, faire "la différence". Alors que, comme tu le dis, elle ne s'y absolument pas bien pris et a obtenu exactement ce qu'elle avait demandé. Si elle voulait plus, il aurait fallu qu'elle le lui dise dès le début. Il l'aurait sûrement repoussé, mais au moins elle ne se serait pas humiliée.

flonaru a écrit:
Jim attend quelque chose de Bones, mais ne sait pas quoi exactement (il n'a jamais été amoureux auparavant). Je me demande si Leonard se doutait des sentiments de Jim. Lorsqu'il lui demande : "que veux-tu de moi." Est-ce vraiment une interrogation ou une façon d'ouvrir les yeux de Jim ?

Jim attend de Bones qu'il le "guérisse". C'est un parallèle avec le fait qu'il soit médecin. Leonard ne se doutait pas forcément, mais il se posait des questions, c'est certain. Donc oui, c'est une vraie interrogation, car il ne sait pas exactement ce que veut Jim (juste du réconfort, un ami, un amant...)

flonaru a écrit:
Vu la façon dont se déroule le lemon où l'on découvre un Leonard (Karl....) pas du tout timide, au contraire sûr de ce qu'il fait, passionné et qui prend Jim dans ses filets, je pense qu'il s'en doutait. Je pense aussi que s'il a évité Jim toute la journée, c'était pour réfléchir sur la situation.

Je pense que l'attitude paternaliste de Bones envers Jim a pris le dessus. Il veut prendre soin de Jim et ne lui laisse donc aucune possibilité de mener la danse. Pour une fois, Jim doit simplement se laisser aider et profiter de ce qu'on lui donne. Et oui, Bones l'évitait pour réfléchir à comment réagir.

flonaru a écrit:
Et la réponse de Jim : "tout". révèle bien qu'il veut plus que le corps, mais aussi les sentiments.

Oui, parce qu'il se rend finalement compte qu'il veut garder Bones dans sa vie et qu'il a besoin de lui.

flonaru a écrit:
Au réveil, le lendemain matin, Jim semble soulagé d'un poids, plus positif et confiant en l'avenir.

Plus confiant, oui. Même si ses problèmes ne sont pas réglés comme par magie, évidemment, il y voit plus clair et se sens plus capable d'y faire face.




_________________
« A life is like a garden. Perfect moments can be had, but not preserved, except in memory. Live long and prosper. »
- Leonard Nimoy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: All I got left is my bones - Fanfiction de Sherlock Snape   

Revenir en haut Aller en bas
 
All I got left is my bones - Fanfiction de Sherlock Snape
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ Fanfiction] Et si on partait en Tourbus ?
» [fanfiction] L'amour sur msn
» [Fanfiction] H e i l i g [Terminée]
» [ Fanfic en cour ]Fanfiction =)
» [Fanfiction] Don't Jump

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Kirk / Spock :: Ingénierie :: Archivage-
Sauter vers:  

Boutons from Pointy EarsCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit