AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TOS saison 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 14:50

Saison 2 (1967 - 1968)
2.01 - Amok Time - 15/09/1967 sur NBC (#34)
n°30, Mal du pays
2.02 - Who Morns for Adonais - 22/09/1967 sur NBC (#33)
n°31, Pauvre Apollon
2.03 - The Changeling - 29/09/1967 sur NBC (#37)
n°32, Le Korrigan
2.04 - Mirror, Mirror - 6/10/1967 sur NBC (#39)
n°33, Miroir
2.05 - The Apple - 13/10/1967 sur NBC (#38)
n°34, La Pomme
2.06 - The Doomsday Machine - 20/10/1967 sur NBC (#35)
n°35, La Machine infernale
2.07 - Catspaw - 27/10/1967 sur NBC (#30)
n°36, Dans les griffes du chat
2.08 - I, Mudd - 3/11/1967 sur NBC (#41)
n°37, Mudd
2.09 - Metamorphosis - 10/11/1967 sur NBC (#31)
n°38, Guerre, amour et compagnon
2.10 - Journey to Babel - 17/11/1967 sur NBC (#44)
n°39, Un Tour à Babel
2.11 - Friday’s Child - 1/12/1967 sur NBC (#32)
n°40, Un enfant doit mourir
2.12 - The Deadly Years - 8/12/1967 sur NBC (#40)
n°41, Les Années noires
2.13 - Obsession - 15/12/1967 sur NBC (#47)
n°42, Obsession
2.14 - Wolf in the Fold - 22/12/1967 sur NBC (#36)
n°43, Le Loup dans la bergerie
2.15 - The Trouble with Tribbles - 29/12/1967 sur NBC (#42)
n°44, Tribulations
2.16 - The Gamesters of Triskellion - 5/01/1968 sur NBC (#46)
n°45, Les Enchères de Triskelion
2.17 - A Piece of the Action - 12/01/1968 sur NBC (#49)
n°46, Une partie des actions
2.18 - The Immunity Syndrome - 19/01/1968 sur NBC (#48)
n°47, Amibe
2.19 - A Private Little War - 2/02/1968 sur NBC (#45)
n°48, Guerre et Magie
2.20 - Return to Tomorrow - 9/02/1968 sur NBC (#51)
n°49, Tu n’es que poussière
2.21 - Patterns of Force - 16/02/1968 sur NBC (#52)
n°50, Fraternitaire
2.22 - By Any Other Name - 23/02/1968 sur NBC (#50)
n°51, Retour sur moi-même
2.23 - The Omega Glory - 1/03/1968 sur NBC (#54)
n°52, Nous, le peuple
2.24 - The Ultimate Computer - 8/03/1968 sur NBC (#53)
n°53, Unité multitronique
2.25 - Bread and Circuses - 15/03/1968 sur NBC (#43)
n°54, Sur les chemins de Rome
2.26 - Assignment : Earth - 29/03/1968 sur NBC (#55)
n°55, Mission : Terre


2x01Amok Time

hé bien voilà l'épisode que je voulais absolument voir (celui que j'ai tenté de voir que en anglais quand cybelia écrivais sa fic a propos du pan farr mais que j'ai vite abandonné quand j'ai vu que sans sous titre je comprenait que dalle ) j'espère que je ne serais pas déçu
Citation :

McCoy dit à Kirk que Spock est agité et a arrêté de manger depuis trois jours. Il est tellement irritable qu’il jette le potage de plomeek de Vulcain que Chapel a préparé pour lui. Après cet accès, il sollicite une permission pour aller sur sa planète Vulcain. Kirk est dérouté par le comportement de Spock, mais il ordonne à l'Enterprise de se diriger vers Vulcain. Cependant, un message prioritaire le force à se dérouter vers Altair VI pour le couronnement du nouveau président. Dès qu'il quitte la passerelle, Spock commande de changer de nouveau vers Vulcain.

Kirk ordonne à Spock d’aller à l’infirmerie, où McCoy l'examine et constate que s'il n'est pas amené sur Vulcain dans les huit jours, Spock mourra. Quand Kirk le questionne, Spock indique qu'il ne peut pas dire la cause de son problème parce que c'est une affaire profondément personnelle. Spock laisse entendre cependant, que son problème est lié à la "biologie Vulcaine," ce que Kirk traduit correctement en "sexualité Vulcaine".

Spock lui explique que les Vulcains sont liés encore enfants qu'ils accomplissent l'engagement du mariage quand ils deviennent des adultes. Spock a atteint cette fois, le pon farr, et s'il ne va pas sur Vulcain immédiatement rejoindre sa jeune épouse, T'Pring, il mourra. Kirk compromet sa carrière en désobéissant à un ordre direct de Starfleet, et va à toute la vitesse possible vers Vulcain. Comme amis de Spock, Kirk et McCoy sont invités pour être témoin du rituel de mariage – les koon-ut-kal-si-honoraires. Le maître des cérémonies est T'Pau, la seule personne à avoir renversé un siège au Conseil de la Fédération. Les ennuis commencent quand T'Pring annonce qu’elle choisit le défi plutôt que le mariage. Cependant, elle choisit Kirk en tant que son champion contre Spock. Kirk et McCoy pensent (correctement) que Stonn est le choix réel de T'Pring et sera désigné si Kirk refuse. A cause de la crainte que Spock soit trop faible pour combattre Stonn, Kirk accepte. C'est seulement alors qu’il apprend qu'ils doivent combattre à mort.

Le combat s'ensuit et Spock démontre rapidement sa supériorité physique. McCoy objecte à T'Pau que Kirk n'est pas adapté à l'atmosphère et au climat de Vulcain. Il demande la permission d'injecter au capitaine un produit pour compenser. T'Pau accepte.

Pendant le combat, Spock étrangle apparemment Kirk à mort, et McCoy ramène le corps du capitaine à l'Enterprise. Spock, croyant que Kirk, son ami et capitaine, est mort de sa propre main, exige de découvrir pourquoi T'Pring a pris Kirk comme champion. T'Pring dit qu'elle ne voulait pas être l'"épouse d'une légende" toujours absente, et qu’elle voulait vivre avec Stonn. Voyant la logique impeccable de son raisonnement, Spock abandonne T'Pring à Stonn, revient alors au vaisseau, comptant faire face à la cour martiale pour meurtre.

Dans l’infirmerie, cependant, il retrouve Kirk vivant. L’injection a simulé sa mort. Il est heureux de retrouver Kirk vivant, trahissant son émotion par un grand sourire. Kirk échappe aux conséquences de sa désobéissance quand Starfleet accorde rétroactivement sa permission d’aller sur Vulcain à la demande de T'Pau.


source

Réplique
Citation :
Kirk à Spock : On dit que vous êtes le meilleur commandant en second de la starfleet. Vous êtes très important pour moi

Réplique :
Citation :
McCoy : M. Spock quand vous vu que Jim était vivant vous avzez failli laisser livre cours à vos émotions
Spock Soulagement logique à l'idée de pas avoir perdu un capitaine compétent
Kirk Je comprend
Spock Merci
McCoy : Vous avez eu une réaction logique
Spock Merci
McCoy : Mon oeil



T'Pring quel pétasse (pardon) donc si non j'ai adorée cette épisode il est simplement génial la saison deux commence sur les chapeaux de roux ! Par contre j'espérais voir Amanda dans cette épisode tant pis...
La fin est parfaite Spock tellement heureux de retrouver Jim sublime



et quand Spock ce rend conte que Jim est vivant :



( et j'ai tenté de faire gif de ce moment mais je pense peu pas a partir des dvd du coup je le ferais plus tard )


Dernière édition par lune le Sam 4 Sep - 20:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Sam
Auteure de fanfictions/traductrice/Analyste
avatar

Féminin Messages : 1279
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 30
Localisation : Sur la passerelle de commande
Emploi/loisirs : Spock Addict

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 14:53

Ah..... THE épisode Very Happy

C'est vraiment l'un des meilleurs, si ce n'est le meilleur pour moi Smile

NImoy raconte dans une interview qu'après la diffusion de cet épisode son courrier est passé de quelques dizaines de lettres à des milliers ! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frenchks.com
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 14:54

mdr sa m'étonne pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 15:14

voilà j'ai ajouter les captures je ferais le gif quand je pourrais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Sam
Auteure de fanfictions/traductrice/Analyste
avatar

Féminin Messages : 1279
Date d'inscription : 31/07/2010
Age : 30
Localisation : Sur la passerelle de commande
Emploi/loisirs : Spock Addict

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 15:35

OK super ^^

Mais je pense qu'l existe des gifs de ce passage, au pire si tu ne veux pas t'embêter Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://frenchks.com
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 16:27

2x02 Who Mourns for Adonais?

Citation :
La tête fantomatique d'un homme portant un laurier tressé apparaît. Face à la menace de voir le vaisseau écrasé, Kirk accepte de visiter la planète avec ses officiers, excepté Spock. Spock lui rappelle évidemment le dieu Pan, qui l'a toujours ennuyé. Se téléportent Kirk, McCoy, Scotty, Chekov et le lieutenant Carolyn Palamas spécialiste en archéologie, anthropologie, et dans les civilisations antiques. Là, ils rencontrent l'être responsable de leur capture. Un être familier avec la culture antique, et qui se présente comme Apollo. Les balayages de McCoy l’analyse comme "un simple humanoïde".

Apollo dit que Zeus, Athéna, Aphrodite, Artemis étaient "une bande de vaillants voyageurs" qui a visité la terre il y a cinq mille ans. Il exige d'être adoré, et leur offre de retourner à une vie simple et agréable. Pour vaincre les réticences de Kirk, il leur apparaît comme un géant, il neutralise les phaseurs, coupe toute communication et… relook Palamas. Il la trouve très à son goût, au grand dam de Scotty, et l’emmène bavarder à l’écart.

Pendant la conversation, elle découvre que les dieux ont laissé la Terre quand l'humanité s’est détournée d'eux. Ils sont revenus à leur maison, un endroit vide, sans adorateurs. Mais ils ont manqué de puissance pour repartir, et ainsi ils ont attendu. Tous, sauf Apollo, ont disparu. Apollo dit que les dieux sont immortels, et ne peuvent pas mourir, au moins, pas de la manière dont les humains comprennent la mort. Mais même pour les dieux il y a un point de non retour ; ils "se sont écartés, se diluant dans le vent... et seul le vent est resté..."

Chekov pense qu’Apollo canalise l’énergie à travers son corps. McCoy ajoute qu’il possède un organe supplémentaire. Chekov observe que pendant qu'Apollo disparaît, il semble fatigué ou souffrir. Il semble que Apollo a une réserve limitée, et quand il dépense trop d'énergie, il doit se retirer et se recharger. Kirk imagine qu’il pourrait le provoquer pour lui faire dépenser le maximum d’énergie et ainsi l’affaiblir. Mais les tentatives sont contrecarrées par Palamas, qui est tombée amoureuse et qu'Apollo a décidé d’épouser. Kirk exige qu'elle le repousse; priver de l'amour et de l'adulation dont il a besoin, il s'affaiblira.

Spock détermine que la puissance d’Apollo vient de son temple. L'Enterprise emploie ses phaseurs pour percer le champ de force autour du vaisseau et rétablir les communications. Kirk ordonne à Spock de détruire le temple d'Apollo. Apollo, rejeté par une femme mortelle et privé de sa puissance, va rejoindre les autres dieux dans le vent. McCoy et Kirk regrettent ce qu'ils ont dû faire, mais Apollo a exigé de l’humanité ce qu’elle ne pouvait plus donner.

source

pas mon épisode préféré mais bon c'est dur de passer après Amok Time lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 17:24

2x03 The Changeling
Citation :

L'USS Enterprise est en route vers le système stellaire Malurian, à cause d’un appel de détresse. Uhura ne reçoit aucune réponse, et les données de Spock indiquent qu’il n'y a aucun signe de la vie dans le système entier. Il ignore ce qui pourrait avoir causé l'extirpation de la vie en si peu de temps. Un objet inconnu sort de nulle part et attaque l'Enterprise. Kirk déclenche l'alerte rouge. Quand les choses se stabilisent, Spock signale que les boucliers tiendront seulement trois impacts de plus. L'Enterprise continue à être attaqué. Après que les boucliers soient complètement hors d’état, Kirk commande à Uhura d’appeler l'objet. Il s'identifie comme Nomad. Kirk propose de le téléporter à bord, ce qui l'empêchera de continuer à attaquer le vaisseau.

Une fois à bord, Nomad demande à connaître la planète d’origine de l’Enterprise. Kirk et Spock comprennent qu’ils ont affaire à un ordinateur sur puissant. Kirk se souvient vaguement q’une sonde spatiale, appelée Nomad, a été lancée dans les années 2000, mais elle aurait beaucoup changée. Kirk lui montre une carte du système solaire. Or Nomad reconnaît celui-ci et affirme que "le Kirk" est son créateur. Sa fonction est de chercher la vie et de détruire les imperfections.

Selon les recherches de Spock, le vrai créateur de Nomad est Jackson Roykirk le plus brillant, quoique non-conformiste, scientifique de son temps. Son rêve était de fabriquer une machine pensante, capable d’indépendance logique. Après l’accident qui a failli le détruire, Nomad a reconstitué sa mémoire à partir de ce qui lui restait comme informations, c’est pourquoi il confond Kirk et Roykirk. C’est ce qui a aussi sauvé la vie de l’Enterprise.

Quand Nomad entend Uhura chanter sur le pont, il va l’étudier, mais il est mécontent de son explication de la fonction du chant et efface sa mémoire, exigeant d'elle d'être rééduquée. Scotty, voyant cela, essaye de sauver Uhura, mais il est tué. Nomad propose de réparer Scotty, ce qu’il fait. Pour en apprendre plus, Kirk ordonne à Nomad de se laisser toucher par Spock pour qu’il puisse utiliser la fusion mentale vulcanne. Spock obtient assez de détails au sujet de la sonde pour compléter les blancs. À l'origine, Nomade a été construit pour rechercher toute forme de vie, mais une pluie de météores l’a endommagé. Peut après il est entré en contact avec Tan Ru, une sonde étrangère dont la mission était de rassembler et stériliser des échantillons de sol, vraisemblablement pour des missions de terraforming. Les deux ont donné un nouveau Nomad, combinant leur technologie et missions dans une sonde extrêmement puissante chargée de stériliser toutes les formes de vie imparfaites qu’il rencontre, en utilisant ses propres perceptions de la perfection comme mesure. C’est pour cela qu’il a détruit toute la vie sur Malurian.

source

Vraiment sympa cette épisode encore une fois le scénario est innovant et bien construit quelque capture de mon passage préféré





pendant au moins 10 min le temps de toute la conversation Jim garde les mains sur spock de cette façon :






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 17:57

2x04 Mirror, Mirror

Citation :
Kirk, Scotty, McCoy, et Uhura se téléportent sur Halkan, pour négocier le droit, pour la Fédération, d’exploiter le dilithium de la planète. Tharn, le chef, dit à Kirk que le Conseil d’Halkan refuse. En effet, si la Fédération est actuellement pacifique, ils n’ont aucune garantie que ce sera toujours ainsi. Tharn sait que les cristaux de dilithium représentent une puissance incroyable, or si une seule vie était perdue à cause de l’utilisation du dilithium, cela violerait l'histoire d’Halkan et ils sont disposés à tout pour empêcher cela. Les Halkans sont des pacifistes absolus. Kirk répond qu'il admire l'éthique des Halkans, et qu’il espère pouvoir prouver sa sincérité. Tandis que ces discussions continuent, un orage ionique traverse le système de Halkan. Spock tente de ramener l’équipage à bord, il n’y parvient qu’à grand peine. Lorsque Kirk et l’équipage finissent par se matérialiser, ils sont stupéfaits de constater que Spock porte une barbichette… Eux-mêmes ont changé d’uniforme. Ils parviennent malgré tout à dissimuler leur trouble. Lorsque Kirk indique prudemment à Spock (mirror) qu'il n'y a aucun changement dans les négociations. Spock (mirror) demande à Kirk si on lance la procédure standard. Kirk incline simplement la tête d’un "oui", ne sachant pas exactement ce que cela veut dire. Spock (mirror) dit alors à Sulu (mirror) de programmer les tirs de phaseur sur les villes d’Halkan. Spock (mirror) demande alors si les Halkans ont des moyens militaires et Kirk lui dit que non. Spock (mirror) répond qu'il est regrettable que les Halkans choisissent le suicide. Spock (mirror) se tourne ensuite vers Kyle (mirror). Il lui dit qu'il était censé compenser les conséquences de l’orage et que l'inattention ne peut pas être tolérée. Spock (mirror) demande alors à Kyle (mirror) son agoniseur. Malgré les supplications, Spock (mirror) le lui applique sur son épaule, lui causant une douleur extrême. Spock (mirror) finalement arrête, le laissant inconscient. Kirk et les autres font de leur mieux pour contenir leur émotion, devant l’horreur de ce qui se passe.

Dans l’infirmerie, ils font le point sur la situation. Kirk comprend qu’ils ont été téléportés dans un univers parallèle, ce qui implique que leurs doubles doivent se retrouver sur leur Enterprise… Kirk demande à Scotty de trafiquer les phaseurs pour gagner du temps et empêcher la destruction des Halkans, et à Uhura d’espionner toutes les communications. Pendant ce temps Kirk et McCoy étudient les banques de données pour en savoir plus sur cet univers.

Scotty est empêché par un garde de saboter les phaseurs. Kirk alors prend le risque d’ordonner la suspension de l’attaque malgré les ordres reçus. Se saisissant de ce prétexte Chekov (mirror) tente de le tuer.

L’ordinateur confirme qu’un contact et un échange entre des univers parallèles sont possibles, mais aussi qu’on peut le reproduire artificiellement. Kirk demande à Scotty de s’y atteler. L’ordinateur indique aussi que Kirk est devenu capitaine en assassinant le capitaine Christopher Pike.

Scotty confirme qu’il peut ramener tout le monde dans leur univers d’origine mais pour cela il faut un plan pour détourner l’attention de l’équipage.

source

alors d'habitude j'adore les barbes mais alors la



euuh non

en suis au milieu de l'épisode et bien que je ne l'aime pas il donne quand même des idées de fic ^^'

ggrrr et en plus Jim a encore une fille dans les bras je dit fille pour resté polie mais en faite je pense pouffe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shina Maemi
Auteure de Fanfictions
avatar

Féminin Messages : 348
Date d'inscription : 18/08/2010
Age : 36
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : fanfics, mangas, cinéma, littérature, dessin, art, histoire, jeux vidéos.....

MessageSujet: épisode 1 saison 2   Mer 25 Aoû - 18:32

Coucou !
Moi aussi j'ai trop hâte d'arriver à Amok Time mais j'ai encore le temps loool, très déçue parce que j'étais persuadée qu'il était dans la saison 1 Crying or Very sad
J'adore quand tu notes les moments clés, et du coup je suis encore plus impatiente, de jour en jour, ahh làlà !!!
Je te souhaite de très bons prochains épisodes Laughing
à bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 19:49

Merci sa fait plaisir de savoir que sa te plait ^^

2x05 The Apple
Citation :

Kirk, M. Spock, Chekov, Yeoman Landon et deux officiers de sécurité se téléportent sur la planète Gamma Trianguli VI pour l’explorer suite à d’étranges relevés du dernier vaisseau éclaireur. Ils sont suivis rapidement de McCoy et de deux officiers de sécurité supplémentaires. Spock note que le sol sur la planète est riche et fertile et qu'il y a une variation très faible de la température, même aux pôles, avec une moyenne sur toute la planète de 76° F, ce qui est presque impossible. Pour tous cette planète semble paradisiaque. Or presque immédiatement, un des membres d'équipage, Hendorff, est tué par les épines d’une plante.

Kirk entre en contact avec Scotty sur le pont, qui signale qu'ils ont un problème mineur avec les réserves d'anti-matière peut être à cause du champ électromagnétique de la planète qui semble "anormal".

Spock signale que son tricorder a détecté des vibrations à la surface, dans toutes les directions, "fortes, assez régulières, artificiellement produites". Il détecte aussi un humanoïde caché dans les buissons tout près. Kirk ne parvient pas à le surprendre. Spock découvre ensuite une roche avec une faible densité, et très fragile. Il en jette un des morceaux… qui explose.

Scotty signale que les réserves d'anti-matière sont complètement inertes en raison de quelque chose à la surface de la planète qui est "comme de l'eau sur un feu". Ca ne ressemble à rien de connu, et ça se situe à proximité du village repéré. Spock conjecture qu'il peut y avoir un lien avec les vibrations, peut-être un générateur, mais immense. Tandis que McCoy et Kirk parlent des épines empoisonnées, Spock remarque une des plantes se disposant à tirer, juste à temps il s’interpose et reçoit lui-même les épines. Kirk ordonne une retraite. Mais Scotty n’a plus assez de puissance pour les ramener.

Spock reprend conscience, après l'injection de McCoy. Soudain, le lieutenant Kaplan est frappé par la foudre. Le reste de l’équipage se met à couvert. Pendant ce temps, l'officier de sécurité Mallory a atteint le village et entre en contact avec Kirk pour lui donner les coordonnées, mais son communicateur cesse de fonctionner peu après. Inquiet pour sa sûreté, Kirk et les autres se précipitent, juste à temps de le voir tué par une roche explosive. Tandis qu'ils parlent, Spock sent que l’humanoïde est de retour. Kirk commande à Spock et Chekov de créer une diversion. Kirk parvient à surprendre l’humanoïde, mais au premier coup de poing, il est surpris de le voir pleurer. Kirk le rassure et lui demande pourquoi il les a suivis. Il dit, "Je suis les yeux de Vaal. Il doit voir, " ; et se présente comme "Akuta, le chef des pourvoyeurs de Vaal.". Kirk demande à parler à Vaal, mais Akuta dit qu’il est le seul à parler à Vaal. Akuta offre d’emmener Kirk et les autres au village.

Scotty signale que l'Enterprise est prisonnier d’un rayon tracteur d’origine inconnu. Il reste 16 h à l’Enterprise avant d’exploser. Akuta les amène à Vaal, qui est une grande caverne avec une bouche qui ressemble à la tête d'un serpent. Le tricorder de Spock lit que l'ouverture de Vaal mène sous la surface de planète, et Kirk croit que ce peut être la source du champ qui affecte l'Enterprise. Quand Spock essaye d'approcher Vaal pour voir de plus près, il est repoussé par un puissant champ de force.


Akuta dit que Vaal dort mais que quand il aura faim, Kirk pourra essayer de lui parler. Akuta mène l’équipage au village. Kirk remarque que la tribu ne semble pas avoir d’enfants et il demande pourquoi. Mais Akuta ne sait pas ce qu'est un enfant. Il répond que Vaal a interdit l'amour et le mariage. McCoy est étonné quand il découvre leur santé parfaite, et qu'ils ne semblent pas vieillir du tout. Soudain, tous les villageois commencent à se rassembler autour de Vaal pour le nourrir. Kirk et Spock suivent, et les espionnent derrière un buisson. Kirk se demande si cesser de le nourrir affaiblirait suffisamment Vaal pour libérer l’Enterprise.

source

Très jolie moment ou Spock se jette devant la plante vénéneuse pour sauvé son amant... euh son capitaine

Réplique :
Citation :

La nana passe les fleurs autour du poignet de Spock :
Kirk à Spock : Cela vous sied à merveille
Spock Ah bon capitaine ? Ca me met mal à l'aise

la petite capture qui va avec



et une autre par ce que sa nous donne une bonne vu sur les fesses de Spock et qu'il est dans les bras de Jim




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 20:44

2x06 The Doomsday Machine

Citation :
L' USS Enterprise reçoit un signal de détresse faible et déformé. C'est apparemment la balise de désastre d’un vaisseau, mais ils ne peuvent pas saisir tous les mots hormis 'Constellation'. L'Enterprise est à la limite du système L-370 mais les radars indiquent que cette galaxie a été complètement détruite… Dans le système L-374, l’Enterprise finit par retrouve son vaisseau jumeau, l’USS Constellation, mais c’est une épave inerte, dérivant et abandonnée. Lorsqu’il constate que ce vaisseau a subi une attaque, Kirk déclanche l’alerte rouge. Kirk, McCoy, Scotty et une équipe de dépannage se téléportent sur le Constellation. Ils ne retrouvent aucun corps, or la téléportation était impossible puisque les planêtes environnantes étaient inhospitalières. Ils retrouvent le commandant Matthew Decker, l’unique survivant à bord.

Decker est à peine lucide. Il informe Kirk que quelque chose "droit sorti de l’enfer" ; a détruit son vaisseau, qui étudiait la destruction de la quatrième planète du système L-374 (après 14 autres). Son vaisseau a été endommagé au delà de toutes réparations. Decker a téléporté son équipage sur la troisième planète, mais elle a été détruite également, tuant l'équipage entier, tandis que Decker regardait impuissant.

Decker explique que le tueur de planète emploie un faisceau d'antiproton pur comme arme principale, et crée une interférence qui empêche toute communication dans le sub-espace. Le tueur de planète semble être une machine, une arme du "jour du Jugement dernier". Celle-ci erre à travers les galaxies, consommant des planètes entières comme carburant sur sa route. Selon sa trajectoire actuelle, elle va traverser des zones très fortement habitées. Kirk et Scotty restent à bord du Constellation pour le remorquage. Alors que McCoy revient sur l'Enterprise avec Decker, le tueur de planète revient et attaque l'Enterprise, attiré par l’énergie des plies à combustible. Kirk ne peut regagner l’Enterprise puisque le téléporteur est endommagé, de plus les communications sont coupées. Kirk et Scotty s’essayent à quelques réparations sur le Constellation pour retrouver un peu de puissance et pour pouvoir voir ce qui se passe.

Le robot vire de bord et se dirige vers le système de Rigel densément habité. Pour Spock, leur premier devoir est de survivre, pour Decker leur premier devoir est de tout tenter pour sauver des vies sur les planètes. Decker prend le commandement de l'Enterprise (employant l’ordre général 104, section B, paragraphe 1a) malgré les objections de Spock et de McCoy. Decker commande d’attaquer le tueur de planète.

L’Enterprise est sévèrement endommagé. Spock avertit que si Decker ne commande pas de se dégager, il le relèvera de son commandement en utilisant l'évidence de la tentative de suicide comme preuve de son instabilité. Decker commande à Sulu pour virer, mais il est trop tard ; le tueur de planète prend l'Enterprise dans son faisceau tracteur, et commence à l’attirer à l'intérieur.

Kirk et Scotty parviennent à réparer les moteurs d'impulsion et à recharger un des phaseurs. Le Constellation parvient à distraire le tueur de planète, et les deux vaisseaux s'échappent. Kirk contacte l'Enterprise, et lorsqu’il apprend que Decker a assumé le commandement, il ordonne expressément à Spock de le relever "de par mon autorité personnelle en tant que capitaine de l'Enterprise." ; Decker résiste à ce qu'il considère comme une insubordination, mais Spock reste ferme et Decker est conduit sous escorte à l’infirmerie. Souffrant d'une confusion mentale causée par la culpabilité extrême de la perte de son équipage, Decker s’évade et vole une navette de l'Enterprise. Il la pilote directement dans l'orifice du robot, où il est détruit. Les senseurs de l'Enterprise détectent une petite baisse dans le rendement de puissance du tueur de planète. L'explosion de la navette, de quelque manière même petite, a en fait causé un dommage mineur à l'intérieur.

Kirk se rendre compte que l'idée de Decker, sur une plus grande échelle, pourrait fonctionner. Kirk pilote le Constellation directement vers le robot. Il programme le Constellation en mode autodestruction et puis retourne sur l'Enterprise à l’extrême dernier moment... Les moteurs du Constellation explosent directement à l'intérieur du tueur de planète, le détruisant de l’intérieur. Après la bataille, Kirk indique dans son journal que le commandant Decker a donné sa vie dans l’exercice de son devoir.

source

La phrase du jour : Les vulcains ne bluff jamais

mdr

Encore une fois un scénario impeccable ! Et j'étais bien contente que Matt file droit dans le vaisseau ennemi c'est pas que je l'aimais pas mais en faite... en faite si il avait qu'a être gentil avec Spock j'aurais compatit a sa perte Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kokoroyume
Auteure de fanfictions / Traductrice
avatar

Féminin Messages : 555
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 31
Localisation : Prisonnière du Nexus
Humeur : Rêveuse

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 20:55

Ah ! Quelques bons épisodes de début de saison :')
Pour Mirror Mirror, moi je l'aime bien avec sa barbe notre Spock, ça lui donne l'air méchant Twisted Evil

En tous cas, merci pour tes captures d'écrans, tu as le chic pour les choisir, je les adore xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 20:57

merci sa fait plaisir que les captures vous plaise c'est un peu galère pour les faire je dois enlever les sous titre et les remettre a chaque fois Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Mer 25 Aoû - 21:38

2x07 Catspaw

Citation :
Kirk est inquiet. Il n'a aucune nouvelle de Sulu, Scotty et d'un membre d'équipage Jackson, téléportés en mission d'exploration sur une planète apparemment sans vie. Quand Jackson répond, il a juste le temps de dire , avant que son message brouillé ne soit coupé : "un à remonter", et non pas "trois"... Quand Jackson se matérialise, il tombe immédiatement au sol, mort. Mais ses lèvres mortes parlent ; une voix dit au capitaine Kirk que son vaisseau est maudit, qu'il doit partir ou mourir. Kirk, Spock, et McCoy se téléportent là où Jackson a été retéléporté, pour découvrir ce qui est arrivé aux hommes absents, et ce qui a tué Jackson.

La planète est prise dans le brouillard, quelque chose d'extrêmement peu probable étant donné les conditions environnementales. Procédant à une lecture des formes de vie alentour, ils repèrent "trois sorcières", invisibles aux radars de l'Enterprise. Les sorcières spectrales avertissent encore Kirk de partir. Les vents et le brouillard essayent de les empêcher d'avancer, mais ils finissent par découvrir un grand château – la source de formes de vie "erratiques et confuses". En entrant, ils remarquent un chat noir, et le suivent par les couloirs, jusqu'à ce que le plancher s'effondre sous eux, les précipitant dans un cachot, inconscient.

Ils se réveillent, enchaînés au mur. Sorcières, château, squelettes c'est comme si quelqu'un avait rassemblez là, tout ce qui pouvait le plus effrayer des hommes... Scotty et Sulu apparaissent, et Kirk est d'abord soulagé de voir ses hommes absents. Mais il réalise qu'ils marchent comme s'ils étaient contrôlés par quelqu'un d'autre : vivant, mais insensible. Ils libèrent Kirk, Spock, et McCoy, et les emmènent vers la sortie à la pointe de leurs phaseurs, mais Kirk provoque une brève échauffourée qui est stoppée, quand soudainement ils se retrouvent dans une autre pièce, en présence d'un homme étrange en robe. C'est Korob, portant la parure du magicien : la robe longue, la baguette magique, et le chat noir. Il reconnaît ne pas être natif de Pyris VII... et semble dialoguer avec le chat noir... Korob leur offre un repas, puis des fortunes en pierres précieuses. Tout pour obtenir qu'ils partent, sans poser plus de questions. Mais Kirk refuse. Korob dit alors que les événements ont été mis en scène pour tester l'équipage. Il a appris qu'ils sont fidèles, braves, et incorruptibles.

source

un peu trop 'Halloween' cette épisode



bon aller avouez qui n'a pas eu de pensée perverse a ce moment la mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 0:03

2x08 I, Mudd

Citation :
Spock et McCoy marchent dans les couloirs de l' USS Enterprise, quand ils croisent Norman, un membre d'équipage, arrivé depuis quelques heures à bord. D'emblée, le médecin de bord confie à Spock trouver le nouvel arrivant bizarre, froid et impassible. Devant l'apparent désintérêt de Spock, ce dernier ajoute que Norman ne s'est pas plié aux traditionnels examens médicaux. Peu de temps après, Norman assomme l’homme de service aux commandes des machines pour les reprogrammer. Du pont, Sulu se rend compte du changement en cours. Kirk envoie la sécurité aux commandes auxiliaires, mais ils ne trouvent pas Norman. Sulu essaye de contourner le changement de route en cours, mais échoue. Norman pénètre par effraction dans la salle des commandes manuelles de secours des machines, assomme tout le monde et détruit les commandes. Norman se présente sur la passerelle et annonce qu’il contrôle tout et que toute tentative de changer de route détruira le vaisseau. Il ouvre alors un panneau sur son abdomen, montrant qu’il est un androïde. Norman annonce qu'ils arriveront à leur destination dans quatre jours, puis il se déconnecte devant l’ascenceur. Quatre jours plus tard, l'Enterprise se place en orbite autour d'une planète non répertoriée. Le Norman se réveille et annonce que Kirk, Spock, McCoy, Uhura et Chekov doivent se téléporter, ou il détruira les moteurs. La planète est de classe K, ce qui signifie que la vie n’est possible que sous un dôme et avec l'aide d'une grande quantité de machines. Ils sont conduits en présence d’une vieille connaissance, Harry Mudd. Il déclare qu'ici il est Mudd Premier, Dirigeant de cette planète. Il déclare que Kirk devra probablement rester pour le reste de sa vie sur la planète, maintenant également appelée Mudd. Harry Mudd est entouré par des androïdes, qui pour la plupart sont de très belles femmes - 500 sur le même modèle, qui s’occupe de lui.

Mudd leur explique qu'il avait été envoyé en prison par Kirk. Après que son évasion, il a revendu illégalement des brevets. Il a été attrapé et condamné à mort sur Deneb V. Heureusement pour lui, il a pu voler un vaisseau et partir. Après avoir dérivé sans but pendant un moment, il a trouvé cette planète. Le problème est, naturellement, qu'il s’ennuie, et les androïdes ne veulent pas le laisser partir. Ils veulent faire des études sur la race humaine. Ils ont voulu d’autres humains pour les étudier. Kirk et son équipage sont là parce qu'il a dit aux androïdes qu’ils allaient en avoir d’autres. Ainsi l’équipage pourrait rester et lui il pourrait partir. Il leur montre alors une reproduction androïde de son épouse acariâtre "Stella". Il s'amuse en lui disant de la fermer à chaque fois qu'il en a envie.

Les androïdes les emmènent à leurs quartiers, où ils leur disent qu'ils ont été faits par une race humanoïde venue de la galaxie d'Andromeda (vraisemblablement pas l'empire de Kelvan). Leur soleil a explosé en une nova et seuls quelques avant-postes exploratoires ont survécu. Les derniers survivants ont fini par s’éteindre. Seuls restent les androïdes qui ont développés leur propre civilisation. Mudd leur a donner un nouveau but, alors qu’ils n’en avaient plus depuis longtemps.

Après leur départ, Spock conjecture que le nombre d'androïdes et leurs interactions sont tel qu'ils ne peuvent pas fonctionner indépendamment, et il y a logiquement un système de contrôle central qui guide la population androïde entière. Spock trouve ce qui semble être la salle de commande centrale, il pense avoir trouvé le défaut dans la cuirasse.

Kirk, Uhura et Chekov observent la fabrication de robots de la série Barbara. Uhura demande combien de temps ils durent ; la réponse est 500.000 ans. De plus, ils peuvent mettre un cerveau humain dans l'androïde. L’immortalité, l’éternelle beauté semble laisser Uhura songeuse. Soudain, Scotty apparaît traîné par une androïde. Kirk apprend que tout l’équipage est maintenant sur la planète, remplacé à bord par des androïdes. Kirk est inquiet des réactions de l’équipage face à cette dolce vita.

Face à une demande illogique de Kirk, une Alice se fige et demande par radio la coordination de Norman. Les Androïdes semblent avoir du mal à s’adapter face à l’imprévu.
A la grande stupéfaction de Mudd, les androïdes refusent de le laisser partir. Ils ont découvert que les hommes étaient faillibles, auto destructeurs. Ils ont besoin de l’aide des androïdes. Ils devront être contrôlés…

source

la fin de cette épisode est hilarante je sais pas ce que les scénariste avait fumé pour en arriver la mais j'adore

réplique :

Citation :
Mudd : "Vous pouvez être un merveilleux officier scientifique, mais vous ne pourriez pas vendre de faux brevets à votre mère."
Spock : "Pourquoi devrais-je vouloir inciter ma mère à acheter des brevets falsifiés ?"
Mudd : "…Oubliez-ça."
(...)
Spock : (expliquant la logique à Norman) "La logique est un petit oiseau gazouillant dans un pré. La logique est guirlande des jolies fleurs qui sentent mauvais. Êtes-vous sûr vos circuits sont corrects ? Vos oreilles sont vertes !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 9:50

2x09
Citation :

Dans la navette Galilée, Kirk, Spock et McCoy ramènent, vers l’USS Enterprise, la commissaire Nancy Hedford de la Fédération. La commissaire, qui avait été invitée pour empêcher une guerre sur Canaris Epsilon III, a contracté la maladie de Sakuro, une maladie contagieuse mortelle. Elle doit être emmenée vers un service médical pour traitement. La commissaire est amère de ce qu'elle considère comme l'incompétence du service médical de la Fédération, elle pense qu'elle aurait dû être correctement protégée. En route, la navette rencontre un phénomène que Spock décrit "comme un nuage d'hydrogène, mais avec de fortes impulsions électriques". Se déplaçant à grande vitesse, il enveloppe la navette, neutralise ses systèmes et les emmène vers Gamma Canaris. Là, ils sont déposés sur un planétoïde de fer-nickel avec un oxygène standard, une atmosphère d'azote et une pesanteur standard qui conviennent parfaitement à la vie humaine, ce qui est étrange par rapport aux dimensions du planétoïde.

Examinant la navette, Spock découvre quelque chose qui devrait être impossible : rien n'est endommagé, mais rien ne fonctionne. McCoy note que le nuage gazeux qu'ils ont rencontré dans l'espace semble être ici, sur la surface. Soudain, ils entendent un appel. Quelqu'un d'autre est ici – un jeune homme qui rejoint rapidement le groupe échoué. Il se présente comme étant Cochrane. McCoy confirme que c’est bien un homme. Il nie connaître la force qui a apporté la navette ici. Il confirme qu'une sorte de ‘champ de refroidissement’ empêche les systèmes de puissance de fonctionner. Kirk trouve familier cet homme, d’une façon ou d'une autre il l’a déjà vu. Cochrane montre à ses visiteurs sa maison. Hedford commence à développer une fièvre, le premier symptôme de sa maladie. Soudain, Spock voit une forme lumineuse étrange qui disparaît tout aussi soudainement.

Kirk exige des explications, à Cochrane, sur cette créature. Cochrane était mourrant et à la dérive dans l'espace. Le Compagnon l'a trouvé, a renversé son processus de vieillissement, et l'a maintenu ici, depuis. Kirk comprend pourquoi Cochrane lui semble si familier : c’est Zefram Cochrane, de Alpha Centauri, le découvreur des déformations spatiales. Ce qui semble impossible à McCoy puisqu’il est censé avoir disparu il y a 150 ans. Cochrane avoue être responsable de leur venu. Il a communiqué son sentiment de solitude dans l'espoir que le Compagnon le libérerait, mais à la place il a choisi de lui amener des amis.

Spock, en attendant, essaye de réparer la navette quand le compagnon apparaît. Curieux, il le touche, mais reçoit un choc électrique qui l’assomme. Les circuits du vaisseau explosent en flamme ; le Compagnon ne prend aucun risque.

Cochrane accepte d’appeler le Compagnon, pour voir s'il peut aider la commissaire, mais apprend qu'il ne peut pas.

McCoy découvre Spock ; celui-ci, grâce à sa mésaventure, à compris quelque chose : le compagnon est en grande partie fait d’électricité. Spock construit un mécanisme pour brouiller les impulsions électriques ; avec ceci, Kirk prévoit de neutraliser ou détruire la créature, de sorte que ils puissent repartir. Cochrane a maintenant des réserves ; il ne veut pas que la créature soit tuée. Malheureux, Cochrane néanmoins accepte d'appeler la créature. Spock allume le commutateur, et blesse la créature. EIle attaque alors Kirk et Spock, et les tue presque – avant que Cochrane ne l'éloigne. McCoy suggère à Kirk d’utiliser la séduction plutôt que le fouet.

Tout près, l'Enterprise recherche la navette en retard. Les senseurs ont détecté une concentration forte de particules. Sans la preuve que la navette a été détruite, Scotty choisit de suivre cette piste… même si la galaxie est grande.

source

alors j'ai adorée le début de l'épisode c'était vraiment une jolie histoire mais la réaction de Cochrane en apprenant que le compagnon était une femme et qu'elle l'aimais était vraiment nul bon j'aurais accepté sa réaction si a la fin il se rendais conte que lui aussi il l'aimait même si elle avait cette forme
au lieux de sa il on donné au compagnon forme humaine et la d'un coup le gars ce rend conte qu'il l'aime par ce qu'elle a un jolie minois dommage

la fin de cette épisode aurais pu être mieux

aaahh enfin prochain épisode Amanda et Sarek Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 10:52

2x10 Journey to Babe

Citation :
L'USS Enterprise arrive en orbite autour de Vulcain, et accueille à bord une dernière délégation de Vulcains, s'ajoutant aux ambassadeurs Andorians et Tellarites. Les délégués suivront une conférence sur Babel pour décider de l'admission de la planète Coridan à la Fédération. Cette planète est riche en dilithium mais mal défendue. Kirk et McCoy découvrent que l'ambassadeur de Vulcain, Sarek, et son épouse humaine Amanda Grayson, sont en fait les parents de Spock. Kirk découvre également les raisons du désaccord entre Spock et son père: le choix de Spock de servir dans Starfleet contre le choix de son père pour l'académie des Sciences de Vulcain. Kirk exprime son appui pour les choix de Spock et de son amitié personnelle avec lui à Amanda, qui apprécie le sentiment mais l’avertit également que le désaccord pourrait être permanent.

Pendant la réception réunissant les délégués, Kirk et McCoy assistent à une confrontation verbale entre Sarek et l'ambassadeur de Tellarite, Gav, à propos de l'admission de Coridan. Kirk apprend également que l'Enterprise est suivi par un mystérieux navire non identifié. Amanda parle avec son mari de ses rapports avec son fils, mais Sarek résiste. Plus tard, Sarek est de nouveau confronté à Gav, et une brève lutte s'ensuit, interrompue par Kirk. Le corps sans vie de Gav est retrouvé plus tard dans un des tubes de Jefferies. Kirk, Spock et McCoy enquêtent sur le meurtre. McCoy explique que son cou a été cassé d'une façon très précise, amenant Spock à conclure que cela ne peut être qu’une technique d’exécution vulcaine appelée Tal-Shaya. Kirk déduit alors que Sarek est logiquement le suspect principal, mais quand il est confronté à Kirk, à Spock, et à McCoy, Sarek s’évanouit, il est apparemment malade à cause d’un défaut cardiaque, et donc qu'il ne semble pas avoir commis le meurtre. Quelqu'un sur l’Enterprise est en communication secrète avec le vaisseau inconnu et leur code est indéchiffrable.
A l’infirmerie, McCoy essaye de guérir l'ambassadeur avec la chirurgie, mais le docteur a des réserves, à cause de son expérience chirurgicale limitée sur des Vulcains et de la grande quantité de sang de Vulcain nécessaire. Spock accepte de donner son sang, risquant sa propre vie en prenant un stimulant dangereux pour induire la production de cellules de sang en dépit des objections d'Amanda.

Pendant ce temps, Kirk est attaqué et blessé par le délégué Thelev un Andorien. Il réussit à l’assommer avant de s’évanouir.

Kirk a survécu la tentative d'assassinat, mais maintenant Spock refuse de participer à l’opération tant que son capitaine se trouve à l’infirmerie. Il en suit une dispute avec sa mère, qui tente de le convaincre et qui finit par le gifler devant son refus. Kirk décide d’assumer le commandement avant d’être entièrement guéri, et envoie Spock à la chirurgie.

Pendant que McCoy prend le sang de Spock et commence à opérer Sarek, le vaisseau non identifié commence à ouvrir le feu. Le navire plus petit fait les passages incroyablement rapides et l'Enterprise ne peut l’atteindre.

Kirk tente un pari impensable. Il laisse tomber les boucliers, coupe toute la puissance afin de leurrer l'autre vaisseau. L'Enterprise semble mort dans l'espace. Le vaisseau ennemi hésite, puis avance lentement pour la mise à mort. Dès qu'il est à portée, Kirk ouvre le feu ce qui endommage le navire. Le vaisseau choisit l’autodestruction pour éviter la capture.

L’opération chirurgicale a été un succès, Sarek et Spock récupérent bien, mais parlent également comme père et fils. Ils taquinent même Amanda ensemble. Quand Kirk commande à McCoy d’effectuer une autopsie sur Thelev pour déterminer sa vraie identité, Spock conjecture que Thelev et les attaquants dans le vaisseau ennemi étaient des Orions, qui avaient beaucoup à gagner à perturber la conférence de Babel, ainsi ils auraient pu continuer à piller Coridan de son dilithium.

McCoy oblige Kirk et Spock à rester à l’infirmerie pour se reposer, obtenant ainsi son premier "dernier mot" de la série…

source

ABSOLUMENT génial cette épisode mon préféré pour le moment après Amok Time j'ai déjà envie de me le remettre... Les dialogues sont excellent, la fin est superbe et drôle. Spock est comme toujours parfait en tout point ! J'étais scotché j'ai même pas vu les 48 min passer.

oh j'enrage qu'il est tuer Amanda dans le film je l'adore non mais elle a donné une claque a Spock vous le croyez ? A votre avis sa lui a fait mal mdr

Et Sarek est génial Kirk a raison c'est peu être un vulcain a par entière mais alors il est aussi tête et borné que son fils

Réplique :
Citation :
McCoy : (à propos du "sehlat", l'animal de compagnie de Spock enfant) "Un nounours ?"
Spock : "Pas précisément. Sur Vulcain, les nounours sont vivants - et ils ont des canines de six pouces [15 cm]."

Spock : (à propos d’Amanda) "Émotionnelle, n’est-elle pas ?"
Sarek : "Elle l’a toujours été."
Spock : "Dans ce cas, pourquoi l’avez-vous épousée ?"
Sarek : "À ce moment, ça semblait la chose logique à faire."

vraiment vraiment pas déçu par cette épisode et pourtant j'en attendais beaucoup Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 14:27

2x11


Citation :
L' USS Enterprise approche de Capella IV qui est riche en topaline, minéral rare. La Topaline est essentielle aux appareils respiratoires de certaines colonies. La tâche de Kirk est d’obtenir des droits d'exploitation. McCoy, qui a visité Capella il y a des années, indique que les Capellans ont une structure complexe de tabous, et qu'ils peuvent être irrités facilement. Kirk, Spock, McCoy et Grant sont immédiatement abordés par une partie des Capellans menée par Maab. Or, Kras, un Klingon, est déjà avec eux. Grant réagit trop rapidement, il sort son phaseur, ce qui incite à la riposte immédiate un des guerriers de Maab qui lance son "kligat", Grant est tué sur le coup.

Maab exige qu’ils rendent armes et instruments comme preuve de leur bonne foi.

Sur l'Enterprise, Chekov capte l’écho d’un vaisseau non identifié sur ses radars.

Kirk est reçu par Akaar, qui est le Teer, ou chef, des Dix tribus de Capella. Lors de cette réunion, Maab et Akaar s’opposent pour savoir à qui faire confiance des Klingons ou des Terriens.

Pendant ce temps, Uhura croît avoir capté un appel de détresse d’un vaisseau de la Fédération.

Un combat éclate entre Capellans. Maab se déclare le nouveau Teer -- Akaar est mort dans le combat.

L’appel de détresse vient du SS Dierdre, un cargo, attaqué par un vaisseau Klingon. Scotty essaie de contacter Kirk, en vain. Eleen, l'épouse enceinte d'Akaar, entre dans la tente. Maab la bouscule et elle brûle son bras dans le feu. Puisqu'elle porte un héritier, Maab doit la tuer, mais quand il est sur le point de le faire, Kirk s'en mêle, mais quand Kirk a saisi Eleen pour l’éloigner de la lame de Maab, il a violé un tabou : aucun homme ne peut toucher l'épouse d'un Teer. Elle exige de voir Kirk tué avant qu'elle elle-même ne soit tuée.

En orbite, Scotty décide de se porter au secours du convoi.

Eleen et l’équipage ont été emprisonnés ensemble pour attendre la décision de Maab. McCoy décide de la soigner et donc de la toucher... Pendant cette distraction, Kirk et Spock neutralisent leurs gardes et s'échappent dans les collines avec Eleen. Ils récupèrent leurs communicateurs mais pas leurs phaseurs.

Dans l'espace, l'Enterprise ne peut localiser aucune trace du "Deirdre", ce qui est étrange.

Ils ont trouvé refuge dans une gorge étroite et défendable. McCoy, après un échange de giffles, parvient à soigner Eleen. Kirk propose de bloquer l'entrée grâce à une rupture sonique; deux communicateurs ensemble peuvent produire une vibration sonore. Ceci causera une chute de rochers, scellant l'entrée et gagnant du temps.

Pendant la confusion dû à l'explosion, Kras parvient à s’emparer du phaseur d'un des guerriers. Eleen accouchera sous peu, et McCoy a besoin d'un endroit où la naissance pourra se faire. Kirk découvre une caverne dans laquelle ils se réfugient. Kirk et Spock laissent McCoy s’occuper de la naissance, pendant qu'ils cherchent de quoi se défendre.

Scotty se rend compte qu’il a été dupé pour l’éloigner de la planète.

Kirk et Spock sont parvenus à fabriquer des arcs. Eleen accouche, mais, alors que Kirk et Spock font le gué à l'extérieur, elle frappe McCoy avec une roche et s'échappe.

Scotty décide de revenir vers Capella. Immédiatement, ils reçoivent un autre appel de détresse, cette fois de l'USS Carolina. Scotty l'ignore. Alors un vaisseau Klingon leur barre la route vers la planète. Scotty déclenche l’alerte rouge.

Maab s’étonne, et apprécie les qualité tactiques des Terriens. Alors Eleen apparaît. Elle ment à Maab, en lui disant que tous les Terriens, et son fils, sont morts. Maab choisit d'accepter son histoire. Kras, cependant, est déterminé à susciter une confrontation. Il insiste pour vérifier l'histoire. Pendant la bataille qui s’en suit, les Capellans sont confrontés aux arcs et aux flèches, des armes qu'ils n'ont jamais développées. Juste avant de défier Kras et son phaseur, Maab renonce à son droit de tuer Eleen. Il attaque le Klingon et est tué ; mais le Klingon est tué à son tour par un kligat.

La confrontation est sur le point de mal se conclure, quand Scotty et une équipe apparaissent et exigent la reddition des Capellans. McCoy apparaît des collines avec le nouveau Teer, "Leonard James Akaar". Eleen signe l'accord d'extraction en tant que régente pour le nouveau Teer, et l'Enterprise peut repartir.

source

Épisode pas super intéressant mais Spock avec un bébé dans les bras je craque


Réplique :
Citation :
McCoy : (au bébé) "Oochy-woody-koochy-koo !"
Spock : " Oochy-woody-koochy-koo, Capitaine ?"
Kirk : "Un obscure dialecte de la Terre, M. Spock. Si vous êtes curieux, consultez des linguistes."
Spock : "Cela s’avèrera très intéressant…"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 15:15

2x12 The Deadly Years

Citation :
L'Entreprise est en mission de routine : se réapprovisionner auprès d’une colonie expérimentale sur la planète Gamma Hydra IV. Kirk, Spock, McCoy, Scotty, Chekov et le lieutenant Galway se téléportent. Tandis qu'ils recherchent les colons, Chekov entre dans un bâtiment sombre. Il y découvre le corps sans vie d'un homme très âgé. Effrayé par la vue de ce cadavre, il sort du bâtiment en courant. Après avoir alerté ses camarades, le reste de l’équipe se décide à entrer, étudier le problème. A l'issue d'un premier examen médical, McCoy conclue que l'homme en question est mort de causes naturelles : la vieillesse, ce à quoi Spock répond qu'il trouve cela impossible. Peu avant la téléportation il a en effet vérifié l'âge des membres de la colonie et il lui est apparu qu'aucun d'entre eux n'était âgé de plus de 30ans. Soudain, deux personnes, elles aussi très âgées apparaissent. Il s'agit de Robert Johnson, qui prétend n'avoir que 29ans, et son épouse, Elaine, 27ans. Kirk essaye d'interroger Robert Johnson, mais étant d'un âge avancé, il ne comprend pas tout à fait. Il informe ses passagers, le commandant Stocker, Doris Atkins, et le Dr. Janet Wallace, une "vieille amie" de Kirk, de la situation. Ils resteront en orbite jusqu'à ce que le mystère soit résolu. Spock lui confirme qu'une comète est passée près de la planète, mais il n’en connaît pas les effets sur les habitants. Kirk donne pour instruction de maintenir l'orbite, au grand étonnement de Sulu et de Spock… puisqu’il a déjà donné cet ordre. Pendant ce temps, le lieutenant Galway visite McCoy pour se plaindre d’une perte d'audition soudaine. Kirk, dans ses quartiers, appelle Spock sur le pont pour lui parler de la comète. Spock, naturellement, lui répond qu'il a déjà donné ses ordres, laissant Kirk un peu confus. Il va alors à se plaindre à l’infirmerie d’une douleur à l’épaule, et plaisante au sujet des cheveux gris de McCoy. L'examen initial de McCoy indique une arthrite avancée à l'épaule, ce que Kirk ne veut pas d’abord croire. Mais soudain Scotty entre, les cheveux gris et le visage couvert de rides.

Chacun de ceux qui ont été téléportés, montrent des signes de vieillissement, excepté Chekov. Ils vieillissent approximativement de trente ans par jour, et McCoy en ignore la cause. Il a fait un examen médical complet sur Chekov et n'a rien trouvé. Spock estime qu'ils ont tous moins d'une semaine à vivre et que bien avant, ils seront des légumes. Bien que Spock ne montre aucun signe physique évident, il admet souffrir de pertes de concentration et de vision, et il juge la température du vaisseau de plus en plus en plus froide pour lui.

Sur le pont, Kirk donne des ordres, oublie qu’il les a donnés. Il s’endort même dans son fauteuil de commandement. Un Spock grisonnant le réveille et l'informe que la comète est la source de problème. Le Dr. Wallace dit à McCoy qu'aucun des moyens conventionnels de thérapie radiologique ne fonctionnera dans ce cas-ci. Le commandant Stocker rencontre Spock, l'informant de son souci sur la capacité de Kirk à commander. Il demande à Spock pour lui succéder comme capitaine, puisque les Vulcans ont une durée de vie beaucoup plus longue. Pendant que McCoy continue à examiner Chekov, le lieutenant Galway meurt. A la demande de Stocker, Spock conduit une audition sur les compétences de Kirk. Kirk finit par être relevé de ses fonctions et à sa consternation, Stocker assume le commandement.

Peu après, à l’infirmerie, Kirk, Spock et McCoy très vieux et gris se rappellent que le seul moment où Chekov n'était pas avec eux, c’était quand il est entré dans le bâtiment, a découvert le corps, et a couru effrayée hors du bâtiment. McCoy suppose que les niveaux accrus d'adrénaline ont pu le protéger. Stocker, qui n'a aucune expérience de terrain, trace un raccourci vers la base stellaire 10 par la zone neutre Romulan et, naturellement, les Romulans attaquent. L'Enterprise est rapidement encerclé, car Stocker choqué essaye de décider quoi faire. Les Romulans continuent à attaquer l'Enterprise tandis que Stocker essaye d'établir une communication. Spock fabrique un sérum, mais il pourrait traiter ou tuer. Kirk, déterminé à reprendre son commandement, exige de le recevoir en premier.

Stocker estime que la seule manière d'obtenir que les Romulans s'arrêtent, est de se rendre. Mais Chekov lui rappelle que les Romulans ne font jamais de prisonniers. Soudain, Kirk jeune arrive sur le pont et reprend le commandement. Il demande à Uhura d’envoyer un message à Starfleet, en utilisant le code 2, que les Romulans sont capables de déchiffrer, pour dire qu'il projette l'auto- destruction du vaisseau grâce au nouveau dispositif de Corbomite, ce qui entraînera la destruction de tout ce qui se trouve aux alentours. Comme prévu, les Romulans s’écartent. Kirk utilise cette occasion pour dégager l'Enterprise hors de la zone neutre et le mettre en sûreté.

source

Réplique
Citation :
Spock : "Docteur, la température du vaisseau est devenue inconfortable pour moi. J’ai ajusté la température dans mes quartiers à 125 degrés."
McCoy : "Je vois, je vais éviter de vous rendre visite chez vous."
Spock : "Y a-t-il quelque chose qui pourrait abaisser ma sensibilité au froid ?"
McCoy : "Je ne suis pas un magicien, Spock, juste un vieux docteur de campagne."
Spock : "Oui. Comme je l’ai toujours suspecté."

Met un pull doudou lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 17:24

2x13 Obsession

Citation :
Kirk, Spock, l’enseigne Rizzo et une équipe de gardes de sécurité ont exploré Argus X, une planète qui s’avère riche en tritanium, un matériel 20 fois plus dur que le diamant.
Soudain Kirk remarque une odeur douçâtre. Or il a déjà senti une odeur identique sur une autre planète, il y a 11 ans de cela. Il ordonne à Rizzo et aux gardes d’explorer les alentours, d’évaluer la présence de dikironium dans l’atmosphère et de tenir leurs phaseurs prêt à faire feu sur tous les nuages gazeux qu'ils pourraient rencontrer. Ils sont en alerte rouge.

Il informe Scotty qu'ils conduisent des recherches dans le secteur, malgré le fait que l'USS Yorktown prévoit un rendez-vous avec eux dans huit heures. Rizzo croit déceler quelque chose. Mais c’est comme si ce quelque chose était conscient d’être recherche et changeait délibérément de forme, ce qui semble impossible. L’équipage est soudain attaqué par un nuage blanc. Rizzo parvient à donner l’alerte. Quand Kirk et Spock se précipitent, ils retrouvent les deux hommes de sécurité morts, et Rizzo gravement blessé. En les voyant Kirk est certain qu’on ne trouvera plus aucun globule rouge dans leurs organismes.

Le rendez-vous avec l’USS Yorktown est maintenant dans sept heures. L’Enterprise doit embarquer des vaccins extrêmement périssables et les livrer au plus vite sur Theta VII. Kirk décide malgré tout de continuer les recherches.

Après autopsie, McCoy confirme le diagnostique de Kirk qui lui conseille alors de consulter les archives de l’USS Farragut. Il y a eu des morts, 11 ans plus tôt, pour des causes apparemment identiques. Bien qu’à demi conscient, Kirk interroge Rizzo qui confirme avoir sentit une odeur douceâtre et une forme d’intelligence.

Puisque les balayages pour le dikironium sur la planète sont négatifs, Spock présume que la créature pourrait pouvoir changer sa structure moléculaire. Uhura informe Kirk que Rizzo est mort. Le nouvel officier de sécurité Garrovick se porte volontaire pour poursuivre la créature qui a tué Rizzo. C’est le fils du commandant de l’USS Farragut qui a perdu plusieurs hommes à cause du nuage. Kirk, Garrovick et quatre hommes sont téléportés sur la planète pour étudier le phénomène qui a tué Rizzo. Ils se séparent en deux groupes de trois, un mené par Kirk, l'autre par Garrovick. Kirk donne l’ordre que le nuage doit être tiré à vue.

Le groupe de Garrovick rencontre le nuage. Tandis qu'il les approchait, le nuage semble planer brièvement. Garrovick hésite avant de faire feu. Avant qu'il ait tiré, le nuage se déplace. Il manque le nuage, et est attaqué.
Un des hommes de sécurité est dans un état désespéré, l'autre est mort. Kirk est convaincu que que c’est la même créature intelligente ce qui a attaqué et a décimé l'équipage du Farragut, 11 ans auparavant, dans un autre secteur de la galaxie. Kirk, Spock et McCoy convoque Garrovick pour entendre son rapport, y compris son hésitation avant de faire feu. Comme punition, Kirk le relève de toutes ses fonctions.

Scotty indique que le vaisseau doit quitter l'orbite dans une demi-heure, ce que Kirk refuse. McCoy va voir Kirk, dans ses quartiers, pour discuter de son obstination à poursuivre la créature. Il avoue à McCoy que, lui aussi, avait hésité avant de faire feu sur la créature, il y a 11 ans. En le manquant, il avait provoqué la mort de 200 membres d'équipage, y compris capitaine Garrovick.

McCoy et Spock exigent que Kirk justifie son comportement qui leur semble irrationnel avant de décider ou pas de le relever de son commandement.

Kirk défend sa position en déclarant qu'il avait senti que la créature était intelligente, dangereuse et de plus capable de voyager dans l'espace. McCoy décide de suspendre son jugement sur l'état émotif de Kirk. Soudain, les radars détectent le nuage dans l'espace, Kirk ordonne de le poursuivre. Mais, même à distorsion 8 le nuage reste hors d’atteinte. Après une brève hésitation, Kirk décide de ralentir. Or le nuage ralentit également, puis s’arrête. L’Enterprise s’approche jusqu’à porté de tire. Mais les phaseurs et les torpilles à photons sont sans effet. Pire le nuage s’approche à son tour et pénètre le système de ventilation du vaisseau. Il reste deux heures de réserve d’air.

Plus tard, Spock est allé visiter Garrovick dans ses quartiers. Il l'informe que son hésitation était normale, quand il est interrompu par l'odeur douceâtre de la créature. Spock éjecte Garrovick de ses quartiers, scelle la porte, et essaye de renverser la ventilation, qui a été bloqué. De l’extérieure, Kirk ordonne qu’à l'intérieur la pression soit inversée. C'est efficace, et Spock est bientôt libéré. En raison de son sang basé sur le cuivre, il n'a pas été affecté par la créature. Kirk entre à son tour dans les quartiers de Garrovick. Il constate que l’odeur est différente… La créature est sortie de l’Enterprise et s’éloigne à vitesse vertigineuse. Kirk décide de se lancer à sa poursuite à vitesse maximum et il a l’intuition qu’elle se dirige vers la planète 4 du système stellaire Tycho. Là où avait eu lieu l’attaque contre l’USS Farragut. En effet, lorsqu’il était dans les quartiers de Garrovick quelque chose lui a murmuré ‘Maison’.

Kirk donne rendez-vous au Yorktown dans 48 heures.

Spock pense que la créature revient pour se reproduire, peut être à des milliers d’exemplaires, et l’anti matière semble être le seul moyen de la détruire. Kirk et Garrovick sont volontaires pour la transporter sur la planète, avec le risque de ne pas pouvoir revenir à temps.

Avant qu’ils aient amorcé la bombe d’antimatière, la créature absorbe plasma sanguin qui devait l'attirer dans le piège. Les deux hommes sont obligés de rester sur la planète pour attirer la créature. Ils déclenchent la bombe, au dernier moment, quand elle les approche.

Sur l'Enterprise, Spock a beaucoup de difficultés à les ramener à bord, mais il y parvient. Ils repartent à vitesse maxi vers le Yorkyown.
Kirk invite Garrovick à le rejoindre pour entendre quelques grandes aventures de son père…



source

un capitaine de vaisseau (bateau) obsédé par une créature (baleine) qu'il faut absolument tuer sa me dit un truc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 18:18

2x14 Wolf in the Fold
Citation :

En "congé médical" sur Argelius II Kirk, McCoy et Scotty écument les boîtes de nuit. Scotty lève une danseuse Kara et part avec elle. Au sortir de la boîte, Kirk et McCoy, alertés par un hurlement, retrouve Scotty tétanisé un couteau ensanglanté à la main, à côté du cadavre de la danseuse. Lorsque Scotty reprend conscience, il n’a aucun souvenir de ce qui s'est passé.

L’enquête est conduite par Hengist, le bras droit du Préfet Jaris. Hengist déclare rapidement que Scotty est évidemment coupable. Kirk, peu disposé à croire que Scotty est capable du meurtre, insiste pour une enquête plus complète malgré les protestations de Hengist. Il fait téléporter le lieutenant Karen Tracy avec un psycho-tricordeur pour reconstituer les évènements de la nuit, grâce à une "régression mémoire" de 24h. Tracy et Scotty s’installent au calme dans une pièce à l’écart.

Au moment où Kirk et Jaris s’aperçoivent de la disparition du couteau, ils entendent un grand hurlement : Tracy est morte, Scotty inconscient… Pour essayer de savoir ce qui se passe, la femme du Préfet, Sybo, utilise une technique ancestrale d’Argelius, le contact empathique. Elle perçoit une présence terrible et meurt assassinée en hurlant "Redjac !", dans les bras de… Scotty.

source



j'adore cette petite moue

l'épisode était sympa mais on a pas vu assez Spock

Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 20:29

2x15 The Trouble with Tribbles

Citation :

L'USS Enterprise est en route pour la station spatiale Deep Space K-7, pour une mission d'assistance relative à la planète Sherman. En effet, un avant-poste klingon est située à un parsec de la station. L'Empire Klingon et la Fédération revendique la propriété de cette planète.

Lors d'un briefing avec Kirk, Spock et Chekov, les officiers établissent qu'en vertu du Traité de paix Organien, le contrôle de la planète sera accordé à la partie qui pourra développer les ressources de la planète le plus efficacement. Au milieu du briefing, cependant, un message de détresse arrive, émis par la station K-7. L'USS Enterprise arrive à vitesse maximum, armée pour le combat, mais pour ne trouver aucune bataille. Kirk exige une explication de Lurry directeur de la station. En fait, il a été contraint de le faire par Nilz Baris, un fonctionnaire de la Fédération responsable du projet de développement de la planète Sherman. Baris et son aide, Arne Darvin, leurs expliquent qu’ils ont employé la priorité une dans la crainte que les Klingons pourraient essayer de saboter le meilleur espoir de la Fédération de gagner le contrôle de la planète – une plante à haut rendement connue sous le nom de quadrotriticale, qui serait idéal pour la planète. Des tonnes du grain sont stockées à la station, et Baris exige la sécurité et la protection de Kirk. Kirk est outragé par cet abus du canal prioritaire un, mais doit obéir à l’amiral Fitzpatrick de Starfleet. En attendant Kirk autorise des permissions à l’équipage. Uhura rencontre un revendeur appelé Cyrano Jones, qui essaye de vendre les articles galactiques rares, parmi eux, les petits tribbles. Dans l’espoir d’en vendre plus, Jones en donne un à Uhura.
Ces créatures aiment les humains et les Vulcans (mais pas les Klingons), sont constamment affamés, et "naissent enceintes", comme le dit McCoy : 50% de leur métabolisme est adapté pour la reproduction. Si un tribble mange trop, un certain nombre de petits tribbles affamés naissent bientôt. Pour ajouter aux ennuis de Kirk, un croiseur de guerre Klingon arrive à K-7, commandé par capitaine Koloth. Il exige de pouvoir faire escale conformément aux termes du traité de paix. Kirk accepte à contre-coeur, mais limite à douze à la fois le nombre de Klingons, avec un garde de l'Enterprise pour chacun d’eux.
Les frictions entre Klingons et humains aboutissent à une bagarre au bar de la station, commencée par des mots entre Scotty et Korax, à propos de l’Enterprise.

Les tribbles pullulent dans l'Enterprise et dans la station. Kirk apprend qu’ils circulent par les colonnes d'aération de la station – jusqu’aux zones de stockage du grain. Les ouvrant, Kirk ne trouve pas le grain, mais des tribbles, gorgés de grains. Baris menace de rassembler une commission d'enquête contre Kirk.

Spock et McCoy notent que plusieurs des tribbles sont morts. McCoy commence une analyse des tribbles et du grain, alors que Kirk interroge Jones. Baris, Darvin, Koloth et Korax les rejoignent bientôt. Darvin, cependant, déclenche la même réaction négative des tribbles que les Klingons. McCoy avec son tricorder, découvre que Darvin est un Klingon, qu’il a empoisonné le grain avec un virus qui empêche n'importe qui d'absorber des aliments, ce qui a provoqué la mort des tribbles. Darvin est arrêté, les Klingons sont explusés hors du territoire de la Fédération et Kirk à Jones d’ee faire de même avec les tribbles.

A bord de l'Enterprise, Kirk trouve son propre vaisseau vide de tous tribbles, et demande à Spock, McCoy et Scotty comment ils ont fait. Tous désignent Scotty comme le responsable, à son grand malaise. Quand Kirk exige une réponse, Scotty répond qu'avant que les Klingons soient repartis dans l’espace, il les a tous téléportés dans leur salle des moteurs…



Spock celons lui insensible au effet du tribbles mdr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 21:16

2x16 The Gamesters of Triskelion

Citation :
L’Enterprise est en orbite autour de Gamma II, un planétoïde inhabité doté d’une station de communication automatique. Chekov, Uhura et Kirk s’apprêtent pour une mission de vérification de routine quand tout à coup tous les trois disparaissent du téléporteur.
Ils se retrouvent sur le dos, sur un plancher étrangement décoré. Kirk pense que ce pourrait être un défaut de fonctionnement du téléporteur, puis ils se rendent compte qu'ils sont sur une planète entièrement différente. Ils constatent que leurs communicateurs ne fonctionnent pas.

Soudain, ils sont entourés par quatre guerriers aliens, portant tous une arme différente, et s'approchant d’un air menaçant. Kirk, Uhura et Chekov s’apprètent à se défendre mais leurs phaseurs ne fonctionnent pas non plus ! Ils sont donc rapidement maîtrisés. Un mystérieux personnage chauve, vêtu d’une cape noire, apparaît. Il se présente comme Galt, le maître thrall de la planète Triskelion. Ils sont emmenés dans un cachot et mis aux fers avec un collier d’acier autour du cou. Galt leur apprend que ses maîtres, les Pourvoyeurs les attendaient et les ont enlevés lors de leur téléportation. Ils doivent être formés comme thralls (gladiateurs), pour combattre pour les Pourvoyeurs. Ils sont emprisonnés ici pour le reste de leurs vies.

Au moment d’intégrer leurs cellules, ils tentent de s’évader, mais des yeux de Galt jaillit un rayon qui active les colliers et les paralysent douloureusement.
Dans sa cellule, Uhura repousse Lars, un des aliens qui a été choisi pour s’accoupler avec elle.

L’Enterprise finit par détecter une trace de ionisation et suit cette piste de recherche ténue. Kirk, Chekov et Uhura sont mis aux enchères et achetés par le Pourvoyeur 1. Kirk proteste, les autres Pourvoyeurs parient alors sur les chances de les rééduquer.
Galt les avertit que désormais toute désobéissance sera punie de mort.
Au cours de son entraînement avec Shahna, Kirk tente d’en savoir plus sur les Pourvoyeurs et de la …séduire. Mais elle est punie pour avoir essayé de répondre aux questions.

Plus tard, dans sa cellule, Kirk l’embrasse pour mieux… l’assommer (le devoir avant tout). Il libère Cherov qui lui aussi a bâillonné sa geôlière… puis Uhura. Mais ils sont neutralisés par Galt.

source

encore pas assez de Spock dans cette épisode Jim est torse nu la moitié du temps c'est dommage que notre vulcain est pas été la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Jeu 26 Aoû - 23:12

2x17 A Piece of the Action

Citation :
La planète Sigma Iota II est une planète découverte vers 2170 par le vaisseau de la Fédération USS Horizon. A cette époque, l’équipage du vaisseau avait trouvé une civilisation de type médiévale et le rapport du capitaine avait indiqué que les habitants de la planète étaient extrêmement influencés par leurs observations et leurs expériences. Après le départ de l’USS Horizon, la planète n’a plus été visitée et la Fédération aimerait effectuer un nouveau bilan sur l’évolution de ses habitants. L’Enterprise reçoit donc l’ordre de se rendre sur place pour effectuer une nouvelle étude sur les progrès des Iotiens. Une fois le vaisseau en orbite, Kirk, Spock et McCoy se téléportent à la surface de la planète et ils découvrent avec stupéfaction que la civilisation locale a totalement changé : le modèle suivi par les habitants est celui de la Prohibition et des gangsters américains des années 1920-1930. Avant d’avoir eu le temps de comprendre ce changement profond, les trois officiers sont capturés par les hommes de main de l’un des gangs et emmenés devant le chef du clan : Bela Oxmyx. Ce dernier se rend compte de l’avance technologique que représentent les phaseurs et les communicateurs de Starfleet. Il y voit un moyen de réaliser ses ambitions : unir toute la population sous ses ordres. En échange d’une coopération volontaire des trois officiers, il leur offre une " partie des actions ", c’est à dire une partie du pouvoir sur son territoire. Magnanime, il laisse un délai de réflexion aux trois hommes pour se décider.
En sortant de chez Oxmyx, Kirk, Spock et McCoy sont à nouveau enlevés et capturés par de nouveaux bandits. Cette fois, ce sont les hommes de Jojo Krako, un autre chef de gang, qui les emmènent devant leur chef. Cette fois encore, Krako essaie de les convaincre de s’allier avec lui et il les fait enfermer dans une cellule. Avisant les gardes qui jouent aux cartes, Kirk imagine un moyen de faire diversion pour neutraliser les gardes. Il les convainc de jouer à un jeu de carte appelé fizzbin. Au cours de la partie, Kirk déclenche une bagarre et les trois officiers se débarrassent de leurs gardes; ils s’échappent alors du bâtiment de Krako. Afin de passer pour des autochtones, Kirk vole une voiture et essaie tant bien que mal de la conduire, pendant que Spock s’efforce de parler en argot !
Revenus chez Bela Oxmyx, Kirk, Spock et McCoy décident de reprendre la situation en main. Le but de Kirk est de stabiliser la civilisation Iotienne en conservant le type de civilisation qui s’est développé. Le capitaine sait que le seul moyen de convaincre Bela Oxmyx est de faire une démonstration de force. Il ordonne à l’Enterprise d’effectuer un tir de phaseur de faible puissance sur la ville et Bela découvre que tous ses hommes (et de ceux de Krako) se sont tous évanouis. Kirk effectue une nouvelle démonstration de force en faisant téléporter Bela Oxmyx sur l’Enterprise et en le retenant en otage. Finalement, Kirk parvient à réunir les deux chefs de clan rivaux et à leur faire adopter un nouveau système politique. Il les convainc de cesser leurs guerres ridicules et leur explique qu’ils sont maintenant subordonnés à un parrain bien plus puissant qu’eux : la Fédération. Il garantit que si la paix est assurée, la Fédération ne se mêlera pas de leurs affaires … en échange d’une " part des actions ".
Peu après, Kirk et Spock découvrent l’origine des profonds changements qui ont bouleversé la civilisation Iotienne : lors de son départ de la planète, l’un des membres d’équipage a oublié un livre intitulé " Gangsters de Chicago dans les années 1920 ". Du fait de leur fort degré de mimétisme, les Iotiens ont pris ce livre comme modèle et ils ont profondément modifié leur civilisation pour ressembler au monde décrit dans le livre.
Les officiers reviennent sur l’Enterprise, mais le capitaine constate rapidement que le docteur McCoy semble soucieux et fébrile. Lorsque Kirk interroge le docteur, ce dernier avoue qu’il a oublié son communicateur sur la planète Sigma Iotia II. Or, vu le mimétisme dont les Iotiens font preuve, cet oubli pourrait avoir de graves conséquences. Le capitaine plaisante en affirmant que les Iotiens risquent de demander une plus grande " part des actions ", mais en lui-même, il se demande quel genre de civilisation la Fédération trouvera lors de sa prochaine visite sur la planète.

source



peu crédible mais sympa comme épisode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 12:21

2x18 The Immunity Syndrome

Citation :
L’Enterprise s’apprête à prendre du repos sur la base stellaire 6, quand il reçoit des communications brouillées, par un orage magnétique, de l'USS Intrepid, dont l’équipage est exclusivement Vulcain. Au milieu de l’échange, Spock est soudain pris d’un malaise : l’Intrepid est "mort", avec les 400 Vulcains à bord.
Tandis que Spock est emmené à l’infirmerie, un rapport de Starfleet confirme la nouvelle. L’Enterprise est dérouté dans le secteur 39J, pour la mission de sauvetage. De plus tout contact a été perdu avec le système solaire Gamma 7A. Et effectivement, sur les radars Gamma 7A est également "mort" avec ses millions d’habitants…

Sur place, l'Enterprise rencontre une "zone d'obscurité", comme un "trou dans l’espace". Les radars semblent inefficaces pour l’analyser. Une sonde envoyée transmet un bruit qui provoque l’évanouissement de la moitié de l’équipage. Spock sait ce que ce n’est pas, mais pas ce que c’est… Finalement, Kirk décide de pénétrer la zone, pour en savoir plus. Une fois à l'intérieur, les étoiles disparaissent, le vaisseau perd de son énergie et l'équipage se sent de plus en plus mal. En outre, les lois normales de la physique semblent être inversées dans la zone. Une poussée en avant, par exemple, provoque une marche arrière. Pour finir, l’Enterprise est de plus en plus attiré vers le centre, malgré la poussée… vers l’avant. Il semble qu’une forme d’énergie absorbe toutes formes d’énergie qu’elles soient mécaniques ou biologiques. Il reste deux heures d’énergie à l’Enterprise Les différentes tentatives d’échapper à l’attraction ont attiré l’attention de la créature unicellulaire vivante, une sorte d’amibe de 11.000 milles de long, qui se cachait au centre de la zone. La survit de l’Enterprise pourrait n’être du qu’au fait que la créature serait pour le moment rassasiée.

L'entité doit être détruite afin de sauver le vaisseau, mais plus d'informations sont nécessaire. Kirk décide d’envoyer Spock dans une navette, pour cette mission suicide.
Une fois à l'intérieur de l’amibe, Spock envoie des mesures, mais ses systèmes d'alimentation se vident rapidement. Sa dernière transmission informe que les chromosomes de la créature sont apparemment dans une première étape de division - la créature s’apprête à se reproduire. Spock transmet par radio comment détruire la créature, mais ses transmissions sont de plus en plus déformées et inintelligibles.

McCoy est fasciné par l'idée d'être les anticorps de leur propre galaxie qui combattrait un virus envahissant. L'analogie donne à Kirk une idée - employez une charge d'antimatière pour détruire l'entité. Le vaisseau entre dans la créature elle-même, et une sonde avec la charge d'antimatière est implantée dans le noyau de la cellule.

L’Enterprise fait marche arrière, pour sortir de la cellule, tractant avec lui la navette de Spock. Ils y parviennent juste quand la charge explose, tuant la créature. La navette est ramenée à bord et l'Enterprise reprend son voyage pour des congés bien mérités.

source

J'étais étonné d'apprendre qu'il existait un vaisseau remplie de vulcain je croyait avoir lu quelque par que Spock était le premier et le seul vulcain de Starfleet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TOS saison 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
TOS saison 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Théâtre du Capitole de Toulouse - saison 2010/2011
» Opéra de Lyon - saison 2009-2010
» Opéra de Paris - 2009/2010 (Présentation de la saison)
» Met saison 2010-2011
» Saison 2009-2010 de l'association Crossroad d'Issy (92)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Kirk / Spock :: Quartiers des cadets :: Bibliothèque informatique-
Sauter vers:  

Boutons from Pointy EarsCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit