AccueilAccueil  Site  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 TOS saison 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
kokoroyume
Auteure de fanfictions / Traductrice
avatar

Féminin Messages : 555
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 31
Localisation : Prisonnière du Nexus
Humeur : Rêveuse

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 12:41

Yep, premier vulcain dans Starfleet ^^
Mais si je me souviens bien, L'Intrépide n'est pas lié à la Fédération mais est une initiative purement vulcaine ;')

Edit : j'ai vérifié et l'Intrépide est effectivement affilié à la FI Rolling Eyes


Dernière édition par kokoroyume le Ven 27 Aoû - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 13:37

2x19 A Private Little War

Citation :
Spock, Kirk et McCoy sont en mission scientifique sur Neural une planète de classse-M. Kirk se souvient de son premier passage sur cette planète, 13 ans auparavant. Les habitants sont restés au même niveau technologique depuis des siècles. Les arcs et les flèches sont toujours leurs outils de chasse, et ils sont pacifiques.
Soudain, Kirk et Spock entendent des cris. Ils aperçoivent des hommes avec des fusils. Pour Kirk, il semble impossible qu’ils aient inventé ce type d'armes en si peu de temps depuis sa visite précédente.
Ils voient alors un groupe d’hommes avec des arcs, emmené par Tyree que Kirk connaît, marcher dans ce guet-apen. Pour l’avertir, Kirk jette une pierre et déclenche le tir d’un fusil, ce qui trahit la présence des hommes armés. Ceux-ci se retournent alors contre eux et les poursuivent. Spock est touché par un tir, mais ils parviennent à tous remonter à bord. Pendant que Spock est soigné, une alerte rouge est déclenchée : un vaisseau Klingon s'approche. Sur le pont. Chekov explique à Kirk que le vaisseau de Klingon ne sait pas qu’ils sont là.

L'état de Spock's est alarmant parce qu'il n'y a aucun organe de rechange disponible pour le sauver. Ils sont forcés d'attendre et voir ce qui va se produire. Cependant, Spock est également dans d’excellentes mains avec le subalterne immédiat de McCoy, le Dr. M'Benga, qui a une expérience considérable dans le traitement des Vulcans. Kirk explique à McCoy qu'ils doivent redescendre sur la planète, ensemble, contre la préférence de McCoy de soigner Spock personnellement. Ils doivent découvrir ce qui s'est passé avec les armes. Kirk veut à tout prix donner une chance à cette planète de développer une culture pacifiste. Scotty avertit Kirk que l'Enterprise pourrait devoir quitter l'orbite pour éviter d'être découvert. McCoy et Kirk se téléportent sur la planète. Pendant qu’ils marchent, Kirk est attaqué par un Mugato, un singe blanc. Il est mordu et souffre des effets du poison de ses crocs. Les médicaments de McCoy ne seront pas suffisants pour sauver la vie de Kirk. Il essaye d'entrer en contact avec le vaisseau mais en vain -- il a quitté l'orbite. Les hommes de Tyree les découvrent et les emmènent dans leur camp. Nona, la femme de Tyree, essaie de l’influencer pour qu’il utilise à son tour la violence en volant des armes à feu. Elle est une des dernières kahn-ut-tu (sorcière/guérisseuse) et il prétend qu’elle l’a déjà séduite par le pouvoir des plantes, à son corps défendant, mais il reste réticent face à la violence. Un homme vient les avertir de l’arrivée des étrangers.
Sans qu’il le sache, Nona voit McCoy en train de chauffer des pierres, grâce à son phaseur, pour garder Kirk au chaud. Elle ressort de la caverne, et menace de ne pas soigner Kirk si Tyree ne lui dit pas tout sur ces étrangers.

Nona soigne Kirk. Son sang et le sang de Kirk se mélangent avec une racine de mahko. Nona, en transe, fait comme si elle voyait ce qui se passe dans l'esprit de Kirk. Kirk reprend conscience, et tombe endormi. Nona déclare que Kirk lui appartient désormais. Tyree explique à McCoy que, d’après la légende, aucun homme ne peut refuser une femme qui s’est jointe à un homme de cette façon.
McCoy se réveille pour retrouver Kirk à côté de Nona. Kirk ne se rappelle de rien depuis l'attaque de l’animal, mais il savait que Tyree trouverait une Kahn-ut-tu pour le guérir. Kirk interroge Tyree au sujet des armes. Elles sont apparues il y a environ un an. McCoy demande si des étrangers ont été vus. Devant sa réponse négative, Kirk lui demande s’il est possible d’aller les voit pendant la nuit. Tyree le met en garde au sujet des Mugatos, qui voyagent la nuit.

Sur l' Enterprise, Spock va mieux. M'Benga dit à Chapell l'infirmière que si Spock se réveille, elle doit faire ce qu'il demande.

Nona leur révèle qu’elle a vu fonctionner un phaseur, qu’elle sait qu’ils viennent du ciel, et elle réclame leur aide. Kirk hésite devant le recours à la violence, Nona suppose que cela implique qu’il ne les aidera pas. Elle est dégoûtée. Tyree comprend et refuse de tuer qui que ce soit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 14:19

2x20 Return to Tomorrow

Citation :
L’Enterprise a reçu un appel de détresse et l’équipage remonte le signal jusqu’à son origine : une planète que la Fédération considérait comme morte depuis des siècles. Le vaisseau se place en orbite autour de la planète et l’équipage est alors contacté télépathiquement par une entité du nom de Sargon. Ce dernier demande à Kirk de se téléporter sur la planète aux coordonnées qu’il fournit. Prudent, Kirk rassemble une petite équipe dont font partie Spock, le docteur McCoy ainsi que deux gardes. Mais en arrivant en salle de téléportation, il découvre que Sargon a demandé à une autre personne de venir : le docteur Ann Mulhall. C’est Sargon lui-même qui commande la téléportation, laissant sur place les deux gardes.
Les membres d’équipage sont arrivés dans une salle souterraine et ils avisent une sphère lumineuse qui se présente comme étant Sargon. Ce dernier explique que 500000 ans auparavant, un cataclysme a détruit sa planète et son peuple. Très avancés technologiquement, les siens ont pu transférer leurs esprits et leurs consciences dans ces sphères, devenant ainsi des entités non corporelles. Mais cette situation n’est pas satisfaisante. Il explique que lui-même et deux des siens doivent emprunter des corps solides afin de pouvoir fabriquer des corps artificiels qui hébergeront leurs esprits. Soudain, Sargon prend le contrôle du corps de Kirk et il emmène les membres d’équipage dans une seconde salle, peu éclairée. Dans cette salle se trouvent d’autres sphères, mais toutes sont éteintes, à l’exception de deux : celle qui renferme l’esprit de la femme de Sargon, Thalassa, et celle qui renferme l’esprit de l’adversaire de Sargon le plus farouche, Henoch. Sargon explique que ces Sphères étaient conçues pour héberger les esprits pendant la guerre et qu’ils ont dû attendre, à la fin du conflit, que d’autres les trouvent. Malheureusement, peu ont survécu. De son côté, le corps de Kirk commence à montrer des signes de faiblesse et Sargon en rend le contrôle au capitaine. Il demande ensuite que les trois sphères survivantes soient transportées sur l’Enterprise.
Scotty supervise lui-même la téléportation et les sphères sont emportées à l’infirmerie. Sur place, McCoy vérifie que le transfert des trois esprits se déroule bien : le corps de Kirk accueille Sargon, celui de Mulhall accueille Thalassa et celui de Spock accueille Henoch. Dans un premier temps, les trois esprits sont euphoriques de pouvoir enfin ressentir les sensations physiques qui leur ont manqué depuis des millénaires. Mais cette joie est de courte durée lorsque la haine d’Henoch refait surface. Sargon avait espéré que les millénaires d’attente auraient rendu son ancien ennemi raisonnable, mais Henoch ne pense qu’à une chose : assassiner Sargon. De son côté, Sargon se met immédiatement au travail : avec l’aide de l’équipage de Kirk, il veut mettre au point des androïdes qui pourront accueillir les trois esprits. Un peu plus tard, Henoch approche Thalassa et il tente de la convaincre de trahir Sargon. Pourquoi vivre dans des corps d’androïdes froids alors que ceux des Humains et des Vulcains sont parfaits ? Rapidement, Henoch passe à l’action. Manipulant télépathiquement l’infirmière Chapel, il oblige cette dernière à injecter un poison à Kirk/Sargon, puis elle détruit la Sphère qui hébergeait l’esprit de Spock. Dès qu’elle n’est plus sous l’emprise de Henoch, Chapel aide McCoy à maintenir Kirk/Sargon en vie, mais l’esprit de Kirk est toujours enfermé dans la sphère qui accueillait précédemment l’esprit de Sargon.
De son côté, Henoch a continué à travailler à la réalisation d’un androïde pour Thalassa, mais lorsqu’il amène cette dernière auprès de son nouveau corps, elle refuse de quitter le corps de Mullhall. Elle propose alors un marché au docteur McCoy : si elle peut garder le corps de Mulhall, elle donnera au docteur le moyen de sauver Kirk. Le docteur McCoy refuse cet arrangement mais Mulhall/Thalassa utilise ses pouvoirs mentaux pour attaquer McCoy. Ce dernier subit les assauts mentaux de Mulhall/Thalassa jusqu’à ce que cette dernière réalise ce qu’elle est en train de faire et s’arrête subitement. Alors que le docteur essaie de rassembler ses idées, Thalassa et lui entendent soudain la voix de Sargon. Lorsque Kirk/Sargon a été empoisonné, l’esprit de Sargon n’a pas été détruit, mais il s’est transféré dans l’ordinateur central du vaisseau. Il annonce qu’il a un plan pour contrecarrer Henoch. Lorsque l’infirmière Chapel entre dans l’infirmerie, Sargon lui demande de rester et il demande à McCoy et Mulhall/Thalassa de sortir de la pièce. A peine sont-ils sortis que l’infirmerie et tout le vaisseau subissent de fortes secousses. Lorsque les secousses s’arrêtent, Chapel sort calmement de l’infirmerie. McCoy se précipite à l’intérieur de l’infirmerie et il constate que Kirk et Mulhall ont tous les deux retrouvé leurs esprits et leurs identités d’origine. A côté d’eux, les réceptacles sphériques sont tous détruits. Kirk ordonne ensuite à McCoy de préparer une hyposeringue avec une injection mortelle : il faut maintenant détruire Henoch. Quant à Spock, c’est déjà trop tard : son esprit a été détruit en même temps que les réceptacles.
Pendant ce temps, Henoch/Spock a eu le temps de prendre le contrôle de l’Enterprise depuis la passerelle. Le docteur arrive sur la passerelle et il tente d’injecter la toxine mortelle à Henoch/Spock mais ce dernier lit dans les pensées de McCoy et l’empêche de mener son action. Prenant le contrôle de Chapel, il ordonne à celle-ci d’injecter le contenu de l’hyposeringue à McCoy. L’infirmière semble lui obéir, mais au dernier moment, elle injecte le produit à Henoch/Spock. Henoch est surpris et il tente de se transférer dans un autre corps, mais Sargon l’en empêche. Spock s’effondre et quelques secondes plus tard, Chapel chancelle et Spock se relève. Sargon explique que la conscience de Spock avait été transférée dans le corps de l’infirmière Chapel et que l’injection n’était pas mortelle : Sargon l’avait fait croire à McCoy pour que Henoch, en lisant dans l’esprit du docteur, le croie aussi. Chacun a maintenant réintégré son corps d’origine et Sargon et Thalassa s’excusent pour tous les torts qu’ils ont provoqués. Ils s’apprêtent à parcourir l’univers dans leur nouvelle forme incorporelle, mais avant de partir, ils demandent une dernière faveur au capitaine Kirk et au docteur Mulhall : emprunter une dernière fois leurs corps afin de se toucher et de s’embrasser une dernière fois avec des corps physiques. Kirk et Mulhall acceptent puis ils les laissent partir.


source

un triangle amoureux classique j'aurais préféré que Sargon soit avec Henoch lol jolie prestation de Leonard Nimoy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 15:18

2x21

Citation :
L' Enterprise navigue dans le système de Zeon et Ekos afin de déterminer ce qu'il est advenu d'un émissaire de la Fédération, John Gill. Le vaisseau est la cible d'un missile à ogive nucléaire, détruit par ses faisceaux. Or, les Ekosiens ne possèdent pas une telle avance technologique et les Zeons sont pacifistes.

James Kirk et Spock sont téléportés sur Ekos après s'être fait injecter un transpondeur qui servira a les localiser. Ils assistent à la traque d'un Zeon par des Ekosiens revêtus de l'uniforme nazi. Ils voient ensuite une émission de propagande diffusée sur les écrans de la ville : les Ekosiens s'apprêtent à envahir Zeon sous la conduite de leur Führer, John Gill ! Revêtus d'uniformes "empruntés" à deux Ekosiens, Kirk et Spock tentent de s'introduire au QG du parti Fraternitaire, mais Spock est démasqué lorsqu'on l'oblige à enlever son casque, dévoilant ses oreilles pointues. Interrogés, les deux hommes sont placés à l'isolement sur l'ordre d'Eneg, le chancelier du parti. Ils s'évadent en se servant des transpondeurs pour concentrer la lueur d'une ampoule en laser. Accompagnés d'Isak, le Zeon à l'arrestation duquel ils avaient assisté, ils récupèrent leurs communicateurs et rejoignent la résistance à Fraternitaire. Abrom, le Chef, se méfie d'eux. Il les soumet à un test. Rassuré sur leur loyauté, il les autorise à tenter d'approcher John Gill avec Isak et Daras, une Ekosienne infiltrée au sein de Fraternitaire.
Ils assistent au discours exalté de Melakon, le second du führer, impatient de lancer l'attaque décisive sur Zeon, et à l'intervention, derrière un écran, de John Gill. Il apparaît évident à Kirk que John Gill est drogué. Il fait téléporter Leonard McCoy pour qu'il examine l'émissaire de la Fédération. Ranimé, celui-ci avoue qu'il a choisi de transplanter l'idéologie nazie sur Ekos afin de mettre un terme aux dissensions qui agitaient sa population. Mais son dessein a été détourné par les ambitions de Melakon qui exploite son charisme pour monter le peuple d'Ekos contre les Zeons. Lorsque Gill rappelle la flotte d'invasion et révèle la duplicité de Melakon à la télévision, il est abattu par celui-ci, tué à son tour par ses anciens partisans. Les résistants prennent le pouvoir laissé vacant pour orienter la politique vers un rapprochement avec Zeon.



source

Des moments sympa dans cette épisode :




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 16:51

2x22 By Any Other Name

Citation :
L’USS Enterprise reçoit un signal de détresse provenant d’une petite planète assez proche et le capitaine ordonne de se rendre sur place. Pour enquêter, Kirk et un détachement se téléportent à la surface place. Mais ils sont à peine arrivés qu’ils sont attaqués et capturés par des agents de l’Empire Kelvien. L’Empire Kelvien est situé dans la Galaxie d’Andromède et les trois agents ont été envoyés dans une autre galaxie pour essayer de trouver une planète qui soit habitable et colonisable. L’aspect naturel des Kelviens est celui de créatures énormes et tentaculaires, mais ils peuvent changer de forme. Les trois agents ont terminé leur mission et ils doivent maintenant retourner chez eux. Malheureusement, leur vaisseau a été détruit. Ils ont donc lancé un appel de détresse afin d’attirer un vaisseau qu’ils pourraient voler. Rojan, le chef du groupe annonce qu’ils réquisitionnent l’Enterprise pour revenir chez eux et que le voyage prendra 300 ans. Pour s’adapter à l’environnement du vaisseau, ils prennent une forme humanoïde … mais ne perdent pas leurs pouvoirs pour autant. Dans un premier temps, Kirk refuse de coopérer et il tente de s’échapper. Mais les trois Kelviens ont des moyens de pression redoutables : en un clin d’œil, ils transforment deux membres d’équipage en deux petits cubes faits d’une matière grise et fragile. Comme Kirk refuse toujours de coopérer, d’un des Kelviens écrase le cube, tuant le membre d’équipage. L’autre membre d’équipage retrouve, lui, sa forme initiale. Cette fois, Kirk cède et il laisse les trois agents prendre le contrôle du vaisseau.
Afin d’éviter toute révolte et tout incident, les Kelviens transforment presque tout l’équipage en cubes friables, ne laissant que les membres d’équipage vraiment indispensables. Ils promettent au capitaine que, sitôt le vaisseau arrivé, ils rendront leur forme aux membres d’équipage. Le vaisseau prend la direction de la Galaxie d’Andromède en vitesse maximum.
En cours de route, les trois Kelviens comprennent que leurs formes humaines les rendent de plus en plus humains : dans leurs corps humanoïdes, ils éprouvent des sensations et des émotions humaines auxquelles ils ne sont pas habitués. Kirk et ses officiers se rendent compte de ce changement et le capitaine décide de profiter de la situation pour distraire l’attention des agents afin de reprendre le contrôle du vaisseau. Kirk se charge de distraire la femme de Rojan en la séduisant et en l’emmenant dans sa cabine. McCoy se charge de Rojan en lui injectant un produit auquel il semble allergique et qui l’irrite. Quant à Scotty, il met en jeu sa réputation d’Ecossais en emmenant le troisième Kelvien dans sa cabine afin de lui faire goûter toutes les boissons disponibles sur le vaisseau. Le concours de boisson est difficile, mais c’est finalement le Kelvien qui s’effondre le premier … suivi de peu par Scotty. Les trois Kelviens étant distraits ou inconscients, Spock peut mener la reprise de contrôle du vaisseau.
Lorsque Rojan s’aperçoit qu’il a été dupé, il menace de détruire l’équipage du vaisseau, mais Kirk lui explique qu’avant même de rencontrer les Terriens, les Kelviens s’étaient déjà éloignés de leur forme et de leur mode de pensée d’origine. Depuis la rencontre avec l’équipage de l’Enterprise, si les Kelviens se sont autant rapprochés des humains en si peu de temps, il est fort probable que 300 années de voyage sous la forme humaine modifieront radicalement les trois agents et encore plus leurs descendants. Lorsque Rojan ou ses descendants arriveront dans l’Empire Kelvien, ils seront devenus tellement humains qu’ils seront incapables de se réintégrer parmi les leurs. Rojan admet la logique de ces arguments et il avoue également qu’il n’a peut-être pas suffisamment vu ces changements venir. Il renonce à revenir dans la galaxie d’Andromède et au lieu de cela, il envoie une sonde dans laquelle un message explique aux Kelviens ce qui leur est arrivé. Puis, il se tourne vers Kirk et il explique qu’il accepte la proposition du capitaine de rechercher une planète de classe M habitable pour la coloniser.


source

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 17:45

2x23 The Omega Glory


Citation :
L’USS Enterprise et son équipage arrivent à proximité de la planète Omega IV et les senseurs détectent un autre vaisseau de la Fédération en orbite. Il s’agit de l’USS Exeter, mais lorsque Uhura tente d’établir un contact, elle ne reçoit aucune réponse. Kirk rassemble une équipe pour se téléporter sur l’Exeter afin de comprendre pourquoi l’équipage ne répond pas. En arrivant sur place, les officiers ne peuvent que constater la mort de tout l’équipage, qui semble avoir été décimé par un virus. Le docteur McCoy comprend, trop tard, que Kirk et ses hommes sont maintenant aussi contaminés. Lorsque Kirk s’étonne de l’absence de Ronald Tracey, le capitaine de l’Exeter, il fait une recherche dans le données du vaisseau et apprend que Tracey a découvert, trop tard, que l’atmosphère de la planète Omega IV contenait un antivirus efficace contre la maladie qui a décimé l’Exeter. Les officiers se téléportent alors sur la surface de la planète. Ils sont capturés par des indigènes, appelé Kohms, et sont amenés devant leur chef, qui n’est autre que Ronald Tracey. Accusé par Kirk d’avoir violé la Prime Directive en devenant le chef des primitifs, Tracey explique qu’il a fait cela pour protéger les Kohms des attaques d’une tribu sauvage, les Yangs. Pour cela, il n’a pas hésité à utiliser son phaseur. Il tente de convaincre Kirk du bien fondé de son action et il demande au capitaine de faire téléporter d’autres phaseurs de l’Enterprise. Mais Kirk refuse toute ingérence et il n’accepte pas de coopérer.
En infériorité numérique, les Kohms ne peuvent pas repousser l’attaque des Yangs lorsque ces derniers prennent le village d’assaut. Ils sont tous capturés et Kirk est emmené devant le chef de tribut des Yangs. Il est stupéfait de découvrir dans la tente un vieil exemplaire de la Constitution des Etats Unis ainsi qu’un drapeau américain. Il entend les Yangs réciter maladroitement les premiers mots de la Constitution et récite également la suite, gagnant instantanément le respect et l’admiration des Yangs. Contactant l’Enterprise, il fait des recherches et fait l’hypothèse que les Kohms et les Yangs sont les descendants d’un vieux vaisseau de colonisation chinois, qui a quitté la Terre à la fin du 20ème siècle. Au cours des siècles, ils ont reproduit la situation de Guerre Froide existant sur Terre lors de leur départ, créant les tribus des Kohms (dérivé du mot " communistes ") et les Yangs (dérivé du mot " Yankees "). Parallèlement, Kirk pousse les deux tribus à cesser leur guerre et il fait arrêter le capitaine Tracey, pour violation de la Prime Directive. Entre temps, le docteur McCoy a découvert que non seulement l’atmosphère de la planète inhibe le virus, mais elle le détruit totalement. Débarrassés de cette menace, les membres d’équipage peuvent retourner sur l’Enterprise, emmenant Tracey avec eux pour qu’il soit jugé.

source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 21:00

2x24 The Ultimate Computer

Citation :

L’USS Enterprise a été choisi par Starfleet pour servir de banc d’essai au système informatique de dernière génération : l’unité multitronique M-5. Ce super-ordinateur, qui a été mis au point par le professeur Richard Daystrom, a été commandé par Starfleet pour tester la possibilité de piloter et de gérer seul un vaisseau aussi grand et complexe que les croiseurs de classe Constitution. Kirk voit l’arrivée de cet ordinateur et l’automatisation de son vaisseau d’un mauvais œil, mais il se plie aux ordres. L’Enterprise se rend dans une base de la Fédération où les techniciens installent le nouvel ordinateur et le connectent aux systèmes du vaisseau. Parallèlement, l’équipage entier de l’Enterprise débarque et il ne reste à bord que 19 officiers et membres d’équipage qui doivent surveiller le fonctionnement du M-5. D’humeur sombre, Kirk ordonne ensuite de quitter la base et de commencer les tests. Richard Daystrom a également embarqué sur le vaisseau et il est chargé de la supervision du fonctionnement du M-5. Rapidement, il s’avère que le docteur Daystrom est un individu obsessionnel et instable qui tire une grande fierté de son travail et se montre très protecteur vis-à-vis de son invention.
Les premiers tests du M-5 se déroulent sans incidents, mais le capitaine Kirk est irrité par les décisions de l’unité multitronique. Ainsi, alors que le capitaine compose une équipe d’exploration pour se rendre sur une planète, l’unité multitronique l’élimine de l’équipe en arguant que la place du capitaine est sur la passerelle du vaisseau et que sa présence dans l’équipe d’exploration n’est ni nécessaire d’un point de vue technique, ni souhaitable. Peu après, les premiers tests tactiques ont lieu : deux croiseurs de classe Constitution (l’USS Lexington et l’USS Excalibur) simulent une attaque dans la région d’Alpha Carinae II en faisant feu sur l’Enterprise avec leurs phaseurs réglés à 1% de leur puissance. Prenant le contrôle du vaisseau, le M-5 démontre d’excellentes capacités, réagissant plus rapidement et efficacement qu’un équipage humain : il parvient à atteindre les points vitaux des deux vaisseaux avec une précision exceptionnelle. Suite à l’exercice, Kirk doit supporter les remarques ironiques du commodore Wesley qui sous-entend qu’après l’installation de l’ordinateur M-5, Kirk deviendra obsolète et n’aura plus qu’un rôle décoratif.
Un peu plus tard, l’Enterprise croise la route d’un vaisseau cargo automatique et l’unité multitronique prend arbitrairement la décision de l’attaquer. Il lance une volée de torpilles et détruit complètement le vaisseau. Kirk est mécontent de cette réaction et il estime que le M-5 n’est pas fiable. En conséquence, le capitaine prend la décision d’arrêter les tests et de rendre un avis négatif à Starfleet sur le M-5. Richard Daystrom est furieux de cette décision et il accuse Kirk de vouloir se venger du M-5 car ce dernier est plus performant que lui. Pourtant, cette opposition passe au second plan lorsque Kirk apprend qu’il est impossible de désengager l’ordinateur des systèmes du vaisseau.
Le capitaine contacte la salle des machines et il ordonne de débrancher l’ordinateur se sa source d’énergie. Un homme d’équipage débranche le câble d’alimentation mais le M-5 rétablit une liaison directe avec le noyau de distorsion en créant un canal d’énergie. Il s’avère que l’unité multitronique devient de plus en plus instable et son comportement erratique oblige le docteur Daystrom à avouer qu’il a appliqué ses propres engrammes cérébraux à sa création, le faisant ainsi hériter de son caractère instable et fortement auto-protecteur. L’unité multitronique est devenue incontrôlable et cela devient d’autant plus préoccupant que l’Enterprise doit participer à une nouvelle simulation de combat qui permettra d’évaluer les capacités tactiques du M-5. Dans le cadre de ces manœuvres, l’Enterprise est opposé à quatre vaisseaux de Starfleet de classe Constitution : le Lexington, le Potemkin, le Hood et l’Excalibur. L’unité multitronique a sciemment coupé toute possibilité de communiquer et l’équipage de l’Enterprise est donc incapable de prévenir les autres vaisseaux du danger qui les menace.
La simulation de combat commence et le M-5, concluant à une véritable attaque, déploie tout l’arsenal de l’Enterprise pour attaquer les quatre croiseurs. L’effet est dévastateur : en quelques minutes l’Excalibur est détruit : le capitaine Harris et son équipage sont tués. Les trois autres vaisseaux sont endommagés et ils battent en retraite. Le capitaine Kirk est furieux et il se retourne vers Daystrom, accusant le docteur d’avoir corrompu son œuvre en lui imprimant son engramme émotionnel, qui favorise avant tout la survie, l’auto-défense et la paranoïa. Richard Daystrom tente de convaincre le M-5 d’abandonner le combat, mais la machine refuse. Soumis à un stress trop important, le docteur devient dépressif, s’accusant de la mort de plus de 400 personnes. Cet accablement pousse Kirk à déduire que le M-5 devrait également avoir hérité de l’attachement de Daystrom à la vie humaine. Il explique alors à l’unité multitronique que son instinct de survie et d’auto-défense a condamné à mort plus de 400 personnes alors qu’il a été conçu pour prendre la place de l’homme dans les missions d’exploration afin d’épargner des vies humaines. Conscient de son erreur, l’unité M-5 décide de se suicider en bloquant tous les systèmes, laissant le vaisseau à la merci des assaillants. Malheureusement, il reste impossible pour les 19 membres d’équipage restants de reprendre le contrôle des systèmes du vaisseau.
Entre temps, le commodore Wesley a rapporté à Starfleet le désastre de la simulation tactique et le Haut Commandement, jugeant l’Enterprise dangereux, donne l’autorisation aux trois vaisseaux survivants de tirer réellement sur lui, quitte à le détruire. Sur l’Enterprise, Spock et Scotty travaillent fébrilement pour reprendre le contrôle du vaisseau, mais s’ils sont capables de rétablir la plupart des systèmes (armes et boucliers), le circuit de communication reste muet. Avec un équipage réduit, Kirk comprend qu’il ne pourra rien faire contre trois vaisseaux aussi puissants que le sien. Il prend alors le pari que Wesley n’attaquera pas un vaisseau sans défenses et il ordonne donc de couper toute l’alimentation du vaisseau, pour " faire le mort ". Le pari réussit car à quelques secondes de l’attaque, Wesley rompt le combat et lorsque les communications sont enfin rétablies, Kirk peut exposer la situation à Wesley et à Starfleet.



source

sympa cette épisode mais la machine qu'il faut faire s'autodétruire c'est du déjà vu




jolie moment quand Spock dit a Kirk qu'il préfère servir un bon capitaine qu'un ordinateur et qu'il préfère être loyal a un capitaine qu'a un ordie avec la petite musique romantique qui va avec et le regard ravie de Kirk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 21:54

2x25 Bread and Circuses

Citation :
L’Enterprise découvre les débris du SS Beagle, un vaisseau de surveillance, disparu six ans auparavant. Comme ils ne trouvent aucun corps, ils espèrent que l’équipage a pu en réchapper. Ils parviennent à capter de la planète la plus proche, des images de ce que l’on appelait la télévision autrefois. On y parle d’esclaves et de gladiateurs. Ils y reconnaissent un des membres d’équipage, il y a donc des survivants.

Kirk, Spock et McCoy se téléportent donc sur la planète IV de la constellation 892, pour trouver une civilisation largement semblable à celle du 20ème siècle aux Etats-Unis - utilisant même l'anglais - un exemple étonnant de la loi de Hodgkin sur le développement planétaire parallèle. Ici cependant, l'empire romain n'est pas tombé - ses institutions existent toujours, après avoir résisté d’une façon ou d'une autre - et a assimilé les progrès technologiques qui se sont produits comme sur terre entre temps. Ils sont capturés par les "Enfants du Soleil", un groupe d’esclaves évadés. Kirk explique qu'ils recherchent des survivants. Il s'avère que l’un d’eux, le capitaine R.M. Merik, est connu comme Merikus, Premier Citoyen à la réputation de "boucher". L'ancien gladiateur Flavius accepte de les mener à la ville. Le groupe est repéré et capturé par la police romaine, mais néanmoins ils rencontrent Merik. Il raconte qu’il a été forcé de téléporter tous ses hommes, qui ont été tués s'ils résistaient à l'assimilation dans la société. Il demande maintenant à Kirk de faire de même. Il refuse, et parvient à alerter Scotty, aux commandes de l'Enterprise, qu’ils sont en danger - mais ne demande pas d'aide (code : condition verte). Kirk est forcé d'observer un combat entre Flavius et Spock et entre McCoy et un autre gladiateur dans l'arène. Spock sauve la vie de McCoy, les deux hommes sont renvoyés à leur cellule. Kirk parvient à échapper à sa propre exécution quand l'Enterprise perturbe l'alimentation en énergie de la ville romaine. Kirk essaye de sauver ses compagnons, mais ils sont arrêtés par les Romains. Merik demande une téléportation et jette le communicateur dans la cellule avant de mourir pour cette action. Grâce au signal Scotty peut ramener tout le monde à bord de l'Enterprise. Uhura s’est rendu compte, en écoutant leurs communications, que le "Soleil" (Sun), que les croyants adorent, est en réalité le "fils" (sun) de Dieu, Jésus Christ. Sur cette planète, le christianisme est sur le point de remplacer l’empire romain au 20e siècle…

source


Réplique

Citation :
McCoy : "Vous savez pourquoi vous n’êtes pas effrayé de mourir – vous êtes plus effrayé par la vie. Chaque jour où vous restez vivant est juste un jour de plus que vous pouvez passer, et vous laissez votre moitié humaine jeter un coup d'oeil. C’est ça, n’est-ce pas ? L’insécurité. Pourquoi ne pouvez-vous pas apprécier un véritable sentiment da chaleur et d'humanité."
Spock : "Réellement, docteur ?"
McCoy : "Je sais. Je suis inquiet pour Jim, moi aussi."

je trouvais cette réplique de McCoy assez juste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Ven 27 Aoû - 22:36

2x26 Assignment: Earth

Citation :
Starfleet s’inquiète d’une possible ingérence dans la trame temporelle Terrienne: il semble étrange que, vu les tensions de la Guerre Froide, la Terre n’ait pas péri dans un holocauste nucléaire. Malgré les risques (cf. épisode "Demain sera hier"), l’Enterprise est envoyé dans le passé pour élucider ce mystère. Arrivé en 1968, l’Enterprise se place en orbite et le capitaine Kirk se prépare à descendre sur la Terre avec Spock afin de commencer son enquête. Cependant, quelques instants plus tard, Scotty signale que les téléporteurs ont accroché un signal de téléportation très puissant provenant d’une source inconnue située très loin dans la Galaxie. A la surprise de tout le monde, un humain, tenant un chat noir dans les bras, se matérialise dans la salle de téléportation.
L’homme est également très surpris de se retrouver sur l’Enterprise car il pensait se matérialiser sur Terre. Il se présente comme étant Gary Seven, un humain du vingtième siècle enlevé, élevé et entraîné par des aliens inconnus. Il ajoute qu’il a été envoyé par ces aliens avec son chat Isis pour empêcher les hommes de détruire la Terre et de se détruire eux-mêmes. Kirk est maintenant certain que Starfleet avait raison: il y a bien eu une ingérence dans l’Histoire de la Terre. Le capitaine n’est pas sûr de pouvoir faire confiance à Gary Seven et il décide de conserver ce dernier à bord du vaisseau en attendant de statuer sur son sort. Voyant que les hommes de Starfleet risquent de faire échouer sa mission, Gary utilise les moyens que lui ont donné les aliens pour fuir le vaisseau et se téléporter sur Terre. Peu après, Kirk et Spock se téléportent à leur tour sur la planète pour retrouver Gary.
Gary Seven a suffisamment d’avance pour reprendre contact avec d’autres agents de son organisation mais il comprend vite que son réseau a été repéré. Les deux agents avec lesquels il travaille sont étrangement décédés dans un accident de voiture. N’ayant pas d’autre choix, il prend contact avec Roberta Lincoln, un autre membre de l’organisation qui ne participe pas aux opérations. Roberta accepte avec hésitation de l’aider. Gary Seven lui explique que dans les prochaines heures, les Etats-Unis doivent lancer leur première bombe orbitale, ce qui fera monter la tension internationale d’un cran. La mission de Gary est de prendre le contrôle du vol de la fusée pour qu’elle explose au-dessus de l’Asie, sans provoquer de dégâts. Gary espère que si les Américains s’aperçoivent qu’ils peuvent perdre le contrôle de leurs armes stratégiques, ils renonceront à en envoyer en orbite. Utilisant un dispositif caché de son bureau, Gary se téléporte sur le pas de tir de la fusée américaine.
Sur l’Enterprise, les officiers soupçonnent Gary de vouloir saboter le tir américain et ils surveillent donc la fusée de très près. Lorsqu’ils repèrent Gary en train de modifier les contrôles de la fusée, ils tracent sa signature de téléportation jusqu’à son bureau. Kirk pense que Gary va utiliser la bombe orbitale pour déclencher une guerre nucléaire.
Le compte à rebours du lancement arrive à son terme et la fusée décolle. Pourtant, quelques minutes après le lancement le Centre de Contrôle au Sol américain perd le contrôle de sa fusée. Dans son bureau, Gary a pris le contrôle de la fusée et il modifie sa trajectoire. Il est interrompu par l’arrivée de Kirk et Spock, qui se présentent à la porte du bureau de Roberta Lincoln. En arrivant dans le bureau de Gary, Kirk et Spock ne peuvent que constater qu’ils arrivent trop tard. Ne connaissant pas les véritables intentions de Gary, Kirk le menace de son arme et lui demande d’abandonner le contrôle de la fusée. Dans la confusion, la fusée échappe à tout contrôle et menace de s‘écraser sur une région habitée. Gary supplie le capitaine de lui faire confiance et, avec l’accord de Kirk, il parvient in extremis à reprendre le contrôle de l’arme et il la fait exploser à l’endroit prévu. Kirk s’excuse d’avoir soupçonné Gary et il consulte les données du vaisseau concernant Gary et Roberta. Avant de repartir, il assure les deux agents qu’ensemble, ils auront un avenir des plus intéressant.

source

Épisode un peu long et pas super intéressant pour une fin de saison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kokoroyume
Auteure de fanfictions / Traductrice
avatar

Féminin Messages : 555
Date d'inscription : 14/08/2010
Age : 31
Localisation : Prisonnière du Nexus
Humeur : Rêveuse

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Sam 28 Aoû - 16:41

Un peu troublante la facilité avec laquelle ils parviennent à se projeter dans le 20è siècle... :'s

M'enfin, te voilà déjà au dernier épisode de la saison 2 Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Sam 28 Aoû - 17:27

ouep j'ai attaquer la 3 dans le train tout a l'heure ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lune

avatar

Féminin Messages : 582
Date d'inscription : 07/08/2010
Age : 34
Localisation : Planète Vulcain
Emploi/loisirs : Aide soignante
Humeur : happy

MessageSujet: Re: TOS saison 2   Sam 4 Sep - 17:09

comme promit un petit gif de Amok Time



le seul vrais sourire de Spock pour tout les autres il était possédé par telle ou telle truc la c'est juste lui content de retrouver Jim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TOS saison 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
TOS saison 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Théâtre du Capitole de Toulouse - saison 2010/2011
» Opéra de Lyon - saison 2009-2010
» Opéra de Paris - 2009/2010 (Présentation de la saison)
» Met saison 2010-2011
» Saison 2009-2010 de l'association Crossroad d'Issy (92)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
French Kirk / Spock :: Quartiers des cadets :: Bibliothèque informatique-
Sauter vers:  

Boutons from Pointy EarsCréer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit